EDF Energies Nouvelles et Elsewedy Electric main dans la main pour un projet solaire en Egypte Vie des sociétés | 31.10.17

Partager sur :
Après le Brésil, c’est aujourd’hui vers l’Egypte qu’EDF Energies Nouvelles semble vouloir se développer ! L’entreprise, spécialisée dans la production d’énergies renouvelables, vient tout juste d’être retenue pour construire et exploiter deux centrales photovoltaïques en Egypte, en partenariat avec le Groupe Elsewedy Electric. Tous les détails.
L’entreprise EDF Energies Nouvelles, qui a acquis l’été dernier 80% d’un projet de centrale photovoltaïque au Brésil, vient tout juste d’être choisie pour construire et exploiter deux centrales photovoltaïques en Egypte. D’une puissance totale de 100 MW AC, ces dernières seront codétenues par le Groupe Elsewedy Electric, partenaire du projet.

Les deux centrales seront intégrées au complexe solaire de Benban, d’une puissance de 1,8 GW. EDF EN précise qu’elles seront développées « dans le cadre d’un programme national de tarif de rachat d’électricité ». « Ces projets sont assortis d’un contrat de vente d’électricité (PPA), d’une durée de 25 ans, avec la société égyptienne de transport de l’électricité (EETC) », ajoute le spécialiste des EnR.

Par ailleurs, ce partenariat ne manque pas d’avantages, et ce, des deux côtés ! Si, pour Elsewedy Electric, il s’agit de faire un premier pas dans la production indépendante d’électricité, EDF EN, de son côté, signe ainsi son grand retour en Egypte.

« Par son entrée en Egypte aux côtés du Groupe Elsewedy Electric (…), EDF Energies Nouvelles renforce ses positions sur le marché nord-africain des énergies renouvelables. Le projet solaire de Benban s’inscrit dans le cadre du plan stratégique CAP 2030 du Groupe EDF, dont l’objectif est de doubler notamment ses capacités dans le domaine des énergies renouvelables en France et dans le monde d’ici à 2030 », se félicite Antoine Cahuzac, directeur exécutif du Groupe EDF et PDG d’EDF EN.

Sous réserve d’obtenir l’accord des autorités égyptiennes d’ici là, les travaux devraient débuter dès le premier trimestre 2018.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

EDF Energies Nouvelles change de nom à l'international

EDF Energies Nouvelles change de nom à l'international

Jusqu'à présent, EDF Energies Nouvelles, filiale du groupe éponyme spécialisée dans les renouvelables, était connue à l'étranger sous le nom EDF Renewable Energy, simple traduction de sa dénomination française. Souhaitant renforcer son identité à l'international, l'entreprise a récemment adopté l'appellation EDF Renewables comme marque unique. Les détails sur ce choix.
310 projets sélectionnés pour développer les installations photovoltaïques sur bâtiment

310 projets sélectionnés pour développer les installations photovoltaïques sur bâtiment

Dans le cadre de l’appel d’offres pour installations solaires du bâtiment lancé en 2016, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a dévoilé mercredi 20 septembre les 310 projets retenus pour accroître la production d’énergie solaire française (152 MW de volume). L’Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine, et PACA font partie des régions les plus dynamiques, tandis que les Hauts-de-France, l’Île-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté sont en bas du classement.
Réchauffement climatique : pleine de bonne volonté, la Chine a encore un « gros travail » à faire

Réchauffement climatique : pleine de bonne volonté, la Chine a encore un « gros travail » à faire

Après la décision de Donald Trump de sortir de l’accord de Paris sur le climat, on aurait pu s’attendre à ce que la Chine, plus gros pollueur mondial, choisisse également de suivre le modèle américain. Bien au contraire, l’empire du milieu ne cesse de réaffirmer sa volonté de respecter ses engagements en contribuant au développement des énergies vertes.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter