Eiffage acquiert 5,03% du capital de l’exploitant du tunnel sous la Manche Getlink Vie des sociétés | 18.12.18

Partager sur :
C’est une opération largement gagnante que vient de conclure Eiffage ! Le groupe de construction a annoncé le 17 décembre l’acquisition d’une partie du capital de Getlink, ex-Eurotunnel, en charge de l’exploitation du tunnel sous la Manche. Cette transaction a également profité à la société concessionnaire, dont le titre avait pris plus de 6% à la Bourse de Paris ce mardi 18.
En 2018, tout sourit à Eiffage ! Le groupe, dont le chiffre d’affaires avait largement progressé au premier semestre, a indiqué ce 17 décembre être entré au capital d’Eurotunnel SE (Getlink), exploitant du tunnel sous la Manche jusqu’en 2086.

Bientôt un « investisseur de long terme » ?

Plus précisément, l’industriel français a acquis 5,03% des parts de la société de concession, soit 4,33% des droits de vote. « Cet investissement de 307,5 M€ a été financé par Eiffage sur sa trésorerie disponible », précise le groupe français.

Le constructeur ajoute par ailleurs avoir « l’intention d’être un investisseur de long terme de Getlink et se réserve la possibilité de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché. »

« Cette opération s’inscrit dans la stratégie d’Eiffage visant à diversifier son portefeuille de concessions, déjà fort de nombreuses participations dans des infrastructures de transport en Europe, ainsi qu’à en allonger la durée », ajoute le groupe de construction.

Des avantages concrets pour Getlink

Si cette opération a visiblement satisfait Eiffage, Getlink (ex-Eurotunnel) a lui aussi tiré profit de cette transaction. L’entreprise s’est ainsi réjouie, auprès de l’AFP, « de l’intérêt porté à un groupe aux perspectives de croissance régulières et de long terme, au-delà des débats actuels liés au Brexit ».

Suite à cette prise de participation, l’exploitant du tunnel sous la Manche a également vu son titre monter de 6% à la Bourse de Paris le matin du mardi 18, pour atteindre les 12,07 euros. Le marché était, lui, en repli de 0,73%.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le groupe Batiweb en plein développement accueille Omnes Capital dans son actionnariat

Le groupe Batiweb en plein développement accueille Omnes Capital dans son actionnariat

Le groupe Batiweb, éditeur de batiweb.com et dirigé par Nicolas Ricart, fait entrer dans son capital le fonds d’investissement Omnes Capital. Celui-ci remplace Ardian, qui cède ses parts de la société. Cette opération est l’occasion pour le groupe Batiweb d’accélérer son développement, notamment sur le marché en croissance de la mise en relation digitale entre les artisans du bâtiment et les particuliers porteurs de projet de rénovation. À cette occasion, le groupe Batiweb a fait l’acquisition d’Habitat-Trade, éditeur d’easydevis.com.
Le groupe Fedrus International rachète VMZINC

Le groupe Fedrus International rachète VMZINC

Umicore, entreprise spécialisée dans la production de métaux et notamment de zinc, a conclu vendredi dernier la vente de la marque VMZINC, dont elle était propriétaire depuis septembre 2001. C’est donc désormais sous l’égide du groupe Fedrus International, expert dans les matériaux de construction, que VMZINC poursuivra son développement.
MB Barter & Trading AG passe entre les mains de Rehau

MB Barter & Trading AG passe entre les mains de Rehau

Le spécialiste des solutions polymères dédiées au secteur du bâtiment Rehau a annoncé le 26 décembre dernier l'acquisition de MB Barter & Trading AG, entreprise de négoce de matières premières. Grâce à cette acquisition, le groupe suisse espère voir se développer un nouveau business model, qui reposera notamment sur des innovations et services inédits. Les détails.
Le cimentier Vicat s’offre le brésilien Ciplan

Le cimentier Vicat s’offre le brésilien Ciplan

Le groupe cimentier Vicat a annoncé ce vendredi 5 octobre avoir conclu l’acquisition de 65% du brésilien Ciplan. L’opération, estimée à 290 millions d’euros, sera financée par dette. Elle devrait permettre à l’industriel français de poursuivre sa stratégie de diversification géographique via la conquête d’un nouveau marché à fort potentiel de croissance. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter