« Femmes au Sommet » : Un challenge pour féminiser le métier de cordiste

Vie des sociétés | 04.04.22
Partager sur :
« Femmes au Sommet » : Un challenge pour féminiser le métier de cordiste - Batiweb
Pour sensibiliser les femmes au métier de cordiste, le goupe Jarnias, spécialiste du BTP à grande hauteur, lance un grand challenge ouvert à toutes les femmes : celles qui souhaitent se reconvertir mais également celles qui connaissent déjà les métiers du bâtiment. Au programme : activités sportives et insolites, et une sélection basée sur la motivation pour « casser les stéréotypes ».

Les idées reçues ont la peau dure dans le BTP. En effet, selon les derniers chiffres de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), le secteur du bâtiment comptait 12,3% de femmes en 2020, dont seulement 1,6% travaillant sur les chantiers. Des professionnelles « encore trop peu représentées dans le bâtiment », selon le groupe Jarnias, spécialiste des travaux en hauteur, qui souhaite « casser les stéréotypes » en ouvrant la profession aux « profils moins visibles et représentés ». 

Se former au métier de cordiste 

 

En France, 8 500 personnes exercent le métier de cordiste dont seulement une quinzaine de femmes, soit 2% de la profession. Afin de « faire bouger les lignes », Jarnias annonce lancer le challenge « Femmes au sommet », ouvert à toutes les femmes, pour se former au métier de cordiste.  L’objectif étant de leur faire découvrir la profession, ainsi que de la leur faire tester via une formation professionnelle et de leur permettre, si elles le souhaitent, d'intégrer le groupe. Le seul impératif ? Etre motivée et « bien sur ne pas avoir le vertige »

« La première qualité qu’il faut avoir pour travailler dans le groupe Jarnias, c’est d’avoir l’envie ! » déclare Xavier Rodriguez, PDG du groupe Jarnias. « Cependant, il faut avoir une aptitude au travail physique car il faut savoir que si le métier est passionnant et s’opère dans des lieux extraordinaires (la tour Eiffel, le Panthéon, l’Aiguille du Midi au pied du Mont Blanc…), il est exigeant et se pratique parfois dans des conditions difficiles », ajoute t-il. 

La sélection se fera sur trois critères : un test d’aptitude physique, une capacité de travailler en équipe, ainsi que le projet professionnel. A l’issue de ce challenge, qui a lieu le 28 avril prochain, six finalistes se verront attribuer une formation de trois mois ainsi qu’un stage d’un mois entièrement pris en charge et rémunérés par Jarnias avec pour promesse : « un emploi à la clé ». 

Lors de cette journée de sélection de nombreuses activités seront proposées aux candidates notamment : parcours en hauteur, suspension assistée et tyrolienne, activités en réalité virtuelle immersive sur l’un des plus prestigieux chantiers de Jarnias : Notre-Dame de Paris. Au total, le groupe va investir près de 100 000 euros.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

Marie Gérald

Photo de Une : © JARNIAS

Marie.gerald
La sélection de la semaine
LSE SAV eXtend - Batiweb

Digitalisez votre SAV pour en améliorer son Efficacité et sa Qualité. Totalement intégré...


Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


Le matériau béton et ses constituants - Batiweb

Le Cerib dispose d’une salle d’essais équipée de différents matériels et appareillages...

Dossiers partenaires
ZÉRO RISQUE ROUTIER DANS LE BTP : Un trajet, ça se prépare. Le véhicule et son chargement, ça se vérifie et ça s’arrime correctement. - Batiweb

Le risque routier demeure un risque majeur dans le BTP. Avant de prendre la route, préparez votre itinéraire, vérifiez v…


Verres laqués Lacobel et Matelac : une nouvelle collection sous le signe de la co-création - Batiweb

Les nouvelles couleurs des gammes Lacobel et Matelac ont été développées lors de l’AGC Deco Academy, le workshop europée…


Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb