Grégoire Douillet (Vicat) est nommé président de Cimbéton Vie des sociétés | 17.06.16

Partager sur :
Il y a du mouvement dans l’industrie du ciment et ses syndicats professionnels. En effet, Grégoire Douillet, directeur commercial de VICAT Ciment France, a été nommé fin mai président du bureau de Cimbéton, le Centre d’information sur le ciment et ses applications. Il succède à Roberto Huet, qui est le nouveau directeur général d'Eqiom depuis quelques semaines.
Après le lancement de ByBeton, la nouvelle marque de l’industrie du ciment et du béton, Cimbéton, un de ses trois membres fondateurs, change de tête.

Grégoire Douillet, qui est l’actuel directeur commercial ciment France du groupe Vicat a été nommé président du bureau de Cimbéton à la fin du mois de mai. Il succède à Roberto Huet, qui a été nommé directeur général d'Eqiom, filiale du groupe CRH, quelques semaines auparavant.

Ce changement est habituel à la tête des syndicats professionnels de nos métiers, mais il intervient à un moment important pour la filière, qui se remet à peine de huit années de difficultés et qui éprouve le besoin d’améliorer son image.

Pour une stratégie béton version 2.0

Grégoire Douillet a défini les orientations qu’il entend donner à Cimbéton pendant sa mandature : "Notre ambition est de faire découvrir le béton à un public toujours plus large. Ce sera notamment l'objet de ByBeton, la marque ombrelle que nous avons lancée avec nos partenaires de la filière, à savoir la Fédération de l’Industrie du Béton (FIB) et le Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi (SNBPE). Face aux nouveaux enjeux sociétaux et environnementaux, ByBeton va amorcer et alimenter un dialogue constructif, entre notre matériau et le grand public, les concepteurs et les maitres d’ouvrages. Internet et les réseaux sociaux en seront les principaux vecteurs de communication. »

Le second matériau le plus utilisé au mode a besoin de redorer son blason, face aux matériaux biosourcés, aux solutions constructives en bois …

Et il ajoute «  Notre vocation est d'aider les professionnels à mieux prescrire et utiliser nos solutions pour construire la ville et aménager les territoires de demain, dans une dynamique responsable et durable. C'est parce que je suis intimement convaincu par les atouts du béton, son audace, ses capacités techniques et sa créativité, que je m’engage pleinement dans la présidence du bureau de Cimbéton."

Souhaitons-lui bonne chance pour relever ce challenge, en défense d’un matériau dont on connaît les qualités, mais qui a encore ses preuves à faire, si on pense au ciment, pour trouver toute sa place dans le cadre du développement durable. Il aura besoin de toute son énergie pour lutter contre les idées reçues.

RB

  

À propos de Cimbéton

Présente sur l'ensemble du territoire, au plus proche des utilisateurs, l'industrie cimentière française regroupe cinq sociétés productrices de ciment : Ciments Calcia, Eqiom, Kernéos, Lafarge Ciments et Vicat. Pour la représenter, quatre organisations professionnelles et une fondation ont été constituées avec des missions particulières : le Syndicat Français de l'Industrie Cimentière (SFIC), Cimbéton, l'Association Technique de l'Industrie des Liants Hydrauliques (ATILH), Bétocib et la fondation Ecole Française du Béton (EFB). Dans cette galaxie Cimbéton a pour mission de faire connaître les progrès techniques des ciments et des bétons dans tous les secteurs de la construction, bâtiment, travaux publics, génie civil.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.
Patrick Liébus, nouveau président de la CAPEB

Patrick Liébus, nouveau président de la CAPEB

Patrick Liébus a été élu Président de la CAPEB, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, organisation représentative dont il était le 1er vice-président depuis 2001. Il succède à Jean Lardin qui préside l’UPA (Union Professionnelle Artisanale) depuis le 21 janvier dernier.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter