Immobilier de bureaux : record des investissements en 2019 Vie des sociétés | 09.01.20

Partager sur :
Immobilier de bureaux : record des investissements en 2019 Batiweb
CBRE, spécialiste du conseil en immobilier d’entreprise, a commenté ce jeudi 9 janvier les chiffres Immostat concernant l’immobilier de bureaux au 4ème trimestre 2019. Fait notable : la hausse des investissements a permis d’atteindre le montant record de 35 milliards d’euros. Cette vitalité est particulièrement forte en Île-de-France, avec +14 % par rapport à 2018. Le volume de transactions est en revanche en chute, à cause d’une baisse de l’offre, particulièrement marquée en région parisienne.

Un record de 35 milliards d’investissements

 

Selon CBRE, le marché français a attiré de nombreux investissements en 2019, notamment en Île-de-France, où le montant des investissements atteint 26,9 milliards d’euros, soit +14 % par rapport à 2018. Cela s’explique notamment par l’attractivité de Paris pour les étrangers.

 

« C’est une première, Paris a détrôné en 2019 la capitale britannique au classement des villes mondiales les plus attractives pour les capitaux immobiliers internationaux, comme en témoigne la présence marquée des Sud-Coréens », note Nicolas Verdillon, expert de CBRE.

 

Le montant des investissements atteint même 35 milliards d’euros sur l’ensemble de la France. Un niveau « jamais vu », ajoute-il.

 

… mais une baisse de l’offre marquée en Île-de-France

 

En revanche, le volume de transactions a chuté dans un contexte de baisse de l’offre en Île-de-France.

 

« Si la demande exprimée par les utilisateurs est restée forte, le ralentissement des transactions s'explique par la pénurie d'offres en Île-de-France. A fin 2019, l’offre immédiate atteint un niveau historiquement bas avec 2,7 millions de m2 disponibles », explique Grégoire de la Ferté, autre expert de CBRE. Le nombre de bureaux disponibles immédiatement à fin 2019 a ainsi baissé de 8 % par rapport à un an plus tôt.

 

La demande « placée », c’est-à-dire les transactions réalisées pour des occupants et non des investisseurs, est aussi en forte baisse de 10 %.

 

Du côté de la logistique, le secteur enregistre également une baisse des transactions par rapport à 2018, avec -17 % en Île-de-France, mais les experts de CBRE restent cependant optimistes concernant « le cru » 2020 : « sur la base des projets en cours de réalisation, la vigueur du marché logistique devrait se poursuivre, avec une remontée des projets de grandes tailles en 2020 et une poids toujours prépondérant du commerce spécialisé et du e-commerce », annonce Didier Malherbe.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Immobilier ancien : les prix continuent d’augmenter au 3e trimestre Batiweb

Immobilier ancien : les prix continuent d’augmenter au 3e trimestre

Le marché de l’immobilier ancien est toujours en pleine forme. Les prix ont continué leur hausse au troisième trimestre 2019, poursuivant la tendance engagée depuis trois ans. Entre juillet et octobre 2019, les prix ont ainsi augmenté de +3,2 % par rapport à un an plus tôt. Même dynamisme du côté des transactions, qui atteignent un nouveau record avec 1 059 000 ventes à fin octobre. Les ventes ont ainsi progressé de +10,4 % en un an.
2017, année en hausse pour les bureaux franciliens Batiweb

2017, année en hausse pour les bureaux franciliens

Nouveau signe du dynamisme du marché de l’immobilier, la demande placée de bureaux en Île-de-France a très largement augmenté en 2017 par rapport à l’année précédente. Selon le Groupement d’intérêt économique ImmoStat, cette hausse s’élève en effet à 8%, après un quatrième trimestre particulièrement actif (+21%). Une forte demande qui n’a d’ailleurs pas été sans conséquence sur les loyers, qui ont également progressé. Tous les chiffres.
Île-de-France : le marché de l'immobilier d'entreprise ne décélère pas Batiweb

Île-de-France : le marché de l'immobilier d'entreprise ne décélère pas

Le marché francilien relatif aux bureaux est décidément toujours aussi dynamique ! Selon le Groupement d'intérêt économique Immostat, la demande a en effet progressé de 13% au premier trimestre 2018 par rapport à l'année précédente. Dans le même temps, l'offre immédiate de bureaux, elle, a chuté de 10%, créant des tensions qui se font ressentir sur le prix moyen des biens achetés. Tous les chiffres.
 Immobilier d’entreprise en Île-de-France : la demande en déclin en 2018 Batiweb

Immobilier d’entreprise en Île-de-France : la demande en déclin en 2018

Si, pour Cafpi, l’année 2018 a été exceptionnelle pour le marché de l’immobilier, le groupement ImmoStat, lui, fait état d’un 4e trimestre mitigé pour les bureaux franciliens. L’organisme révèle en effet que la demande placée a baissé de 27% d’octobre à décembre 2018 par rapport à l’année précédente. Heureusement, les investissements affichent toujours une légère hausse (+4%). Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter