Kiloutou continue son développement vers les pros en Espagne Vie des sociétés | 01.12.16

Partager sur :
Kiloutou, acteur majeur de la location de matériel vers les pros, en France et en Europe, était déjà présent en Espagne. La société vient d’annoncer l’acquisition de la société ALVECON, spécialiste dans la location de matériels et d’échafaudages dans les régions de Navarre et du Pays Basque en Espagne.
Le groupe Kiloutou a bien résisté à la conjoncture difficile que le BTP a traversé ces dernières années. Et cette résilience, qui s’appuie entre autres sur le modèle du multispécialiste intégré avec un management décentralisé au plus près du client, lui permet de continuer à croitre. Preuve en est, sa part de marché est passée de 7 à 13% et le nombre d’agences a progressé de 75% sur la période.

En Espagne, Kiloutou est déjà présent avec 7 agences. Le rachat d’ALVECON au groupe Tecnosumit amène 3 agences supplémentaires à l’enseigne. Situés à Pampelune en Navarre et à Vittoria au Pays Basque, c’est une équipe d’une quarantaine de personnes et un parc de plus de 1 000 machines (chargeuses, pelleteuses, petits équipements, échafaudages fixes et ascenseurs de chantier), qui sont mis à la disposition d’une clientèle professionnelle composée d’artisans, de PME et de grands comptes nationaux du bâtiment et des travaux publics espagnols.

Cette acquisition permet à Kiloutou d’élargir sa position en Espagne et d’enrichir son offre de services en faisant bénéficier la clientèle des deux sociétés de la complémentarité des réseaux et d’une large gamme de matériels.

Comme à son habitude, Kilouton s’appuiera sur l’expérience et le savoir-faire des équipes d’ALVECON, à qui il laissera une large autonomie pour que la société poursuive le développement de son activité. Alvecon pourra ainsi offrir à ses clients un niveau de qualité de services toujours plus élevé, aux standards du groupe.

Hors de France, le groupe est aussi présent en Pologne avec 34 agences. Laissons le dernier mot à Xavier du Boÿs, PDG du groupe KILOUTOU : « Cette acquisition permet à KILOUTOU de poursuivre son développement à l’international et d’élargir son réseau en Espagne à deux régions très dynamiques du nord du pays. En complément des trois ouvertures d’agences que nous avons réalisées cette année à Barcelone et Madrid, elle illustre notre volonté de nous hisser parmi les leaders du marché espagnol en fédérant autour de notre projet de développement des acteurs régionaux de grande qualité bénéficiant d’une forte implantation locale ».

R.B
Photo de Une : ©Kiloutou/Alvecon
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

3 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour Tracktor

3 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour Tracktor

Quel succès pour Tracktor ! Seulement 3 ans après sa création, la plateforme de location de matériel du BTP en est déjà à sa seconde levée de fonds, synonyme d’un développement particulièrement rapide. Récemment, la société a rassemblé quelque 3 millions d’euros, laissant entrer à son capital Xavier Niel, Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings.
Kiloutou fait un pas de plus en faveur de la réduction de la consommation énergétique de ses agences

Kiloutou fait un pas de plus en faveur de la réduction de la consommation énergétique de ses agences

Profitant de la publication récente de son rapport RSE, Kiloutou est revenu sur les premiers résultats de son partenariat avec Deepki, opéré il y a deux ans. Au cœur de ce rapprochement : l’optimisation des ressources énergétiques des 440 agences dont dispose le spécialiste de la location de matériel en France. Une démarche ambitieuse qui s’appuie sur l’exploitation des données de l’entreprise pour le développement de solutions innovantes.
En 2016, le groupe Kiloutou a dépassé le demi-milliard d’Euros de CA

En 2016, le groupe Kiloutou a dépassé le demi-milliard d’Euros de CA

Xavier du Boÿs a annoncé que le groupe Kiloutou qu’il dirige a dépassé pour la première fois le « palier symbolique des 500 millions d’€uros » selon ses propres termes. Le loueur professionnel est sorti en 2016 du creux qu’il connaissait comme d’autres depuis le début de la décennie et son CA a progressé de 15% pour atteindre les 532 millions d’euros.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter