L’Appel de Lyon : protéger le logement social dans cette nouvelle Europe Vie des sociétés | 05.06.19

Partager sur :
Lors de la première journée du Festival International du Logement Social à Lyon, un manifeste pour le droit au logement abordable a été lancé. L’Appel de Lyon demande un véritable plan d'action européen « pour une société du logement abordable ». Le manifeste aura pour but de peser sur le nouveau Parlement Européen et la nouvelle Commission Européenne et de protéger les logements sociaux.

Les Droits de l’Homme l’indiquent : « Le droit fondamental de la personne humaine à un logement convenable est le droit de tout homme, femme, jeune et enfant d’obtenir et de conserver un logement sûr dans une communauté ou il puisse vivre en paix et dans la dignité ».  C’est pour cela que l'Appel de Lyon a été lancé lors du Festival International du Logement Social.

 

Un milier de personnes réunies pour défendre le logement social

 

À travers une diversité d’événements, le but du festival est de souligner l’importance de l’accès à un logement décent pour tous, de célébrer une longue tradition d’habitat social, public et coopératif qui doit jouer un rôle central dans la résolution des enjeux présents et à venir.

Ce 4 juin, pour la première journée Leilani FARHA, la rapporteuse spéciale des Nations-Unies sur le logement adapté, ainsi que des dizaines de maires de métropoles européennes et des acteurs du logement social, étaient présents.

La journée s'est conclue par le lancement de l’Appel de Lyon « pour une société du logement abordable ». Par ce texte, Cédric Van Styvendael, Président de Housing Europe, David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, Jean Louis Dumont, Président de l'Union sociale pour l'habitat, Guy Vidal, Président de Aura Hlm, co-organisateurs de cette édition du festival lancent l'appel au futur Parlement européen et la prochaine Commission pour une action engagée pour le logement abordable.

 

Pour une financiarisation des logements sociaux contrôlée

 

D'après les peronnalités citées, il faut réaffirmer l’engagement de tous les gouvernements à mettre en œuvre le droit au logement ainsi qu’à défendre la notion de bien commun en matière de logement social : son utilisation doit être protégée, à l’abri de toute tentative de financiarisation ayant pour conséquence une condition encore plus précaire des locataires. D’une manière générale, le festival vise à repenser la mise à disposition d’une offre de logements sociaux et abordables dans toutes ses dimensions : foncière, qualité, prix, financement de long terme, services, performance énergétique…

 

Un véritable plan d’action européen du logement abordable

Pour porter leurs fruits, l'Appel de Lyon demande au futur Parlement européen et à la prochaine Commission d'adopter un plan d’actions pour le logement social et abordable 2019-2024, conforme aux obligations internationales et régionales en matière de droits de l’homme, et à débattre de 5 propositions concrètes.

Ces propositions devront être discutées à l’occasion d’un sommet européen du logement, organisé à l’initiative du Parlement européen.

  • Le logement social et abordable doit être au cœur des priorités de l’agenda urbain de l’UE.
  • Nécessité de créer un fonds européen d’investissement dédié au logement abordable.
  • Faire du logement un « investissement protégé d’avenir ».
  • Mettre en œuvre un socle européen des droits sociaux pour les logements et aides aux sans-abri.
  • Préserver et conforter un cadre juridique européen pour le logement social et abordable.

 

Le festival, c’est aussi 5 jours pour réfléchir, échanger les expériences, réinventer un modèle innovant pour le logement abordable, 70 événements, conférences, visites, topic corners, workshops, rencontres et soirées conviviales

L'Appel de Lyon pour mobiliser la communauté internationale, ce sont 5 000 participants nationaux et internationaux associés, représentants des métropoles du monde, maires, universitaires, bailleurs, promoteurs, artistes et 30 pays représentés.

 

P.F
Photo de une : ©Festival International du Logement Social

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le périphérique nord du Grand Lyon sera géré en PPP, d'importants travaux à la clé

Le périphérique nord du Grand Lyon sera géré en PPP, d'importants travaux à la clé

Le Grand Lyon a donné lundi son feu vert à la gestion pour vingt ans en partenariat public-privé (PPP) de son boulevard périphérique nord mis en service en 1997. A la clé figurent d'importants travaux motivés par le renforcement de la réglementation en matière de sécurité dans les tunnels routiers à la suite de la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc en 1999. Prévus pour durer vingt-huit mois, leur coût est évalué à 131,8 millions d'euros.
Le gouvernement et le monde HLM trouvent un accord

Le gouvernement et le monde HLM trouvent un accord

Les bailleurs sociaux et le gouvernement ont trouvé un accord hier, mercredi 25 avril, concernant les économies à réaliser pour le monde HLM. Le gouvernement a accepté de réduire les économies de 1,5 milliards d’euros à 950 millions pendant trois ans. Des économies en partie prises en charge par Action Logement – à hauteur de 300 millions d’euros par an – et par la Caisse des dépôts – à hauteur de 50 millions d’euros par an.
Pyramide d’or pour les bureaux Equinox à Lyon

Pyramide d’or pour les bureaux Equinox à Lyon

L'immeuble de bureaux Equinox situé au cœur du quartier d’affaires de la Part-Dieu à Lyon a reçu une Pyramide d'or lors de la 10e édition de ce prix organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), annonce Eiffage Immobilier, déjà désigné lauréat au niveau régional, pour le même projet et celui d'une opération BBC de 30 logements à Montpellier.
Île-de-France : toujours plus de logements sociaux rénovés !

Île-de-France : toujours plus de logements sociaux rénovés !

Il y a un, la région Île-de-France annonçait que 71 000 logements sociaux avaient été rénovés grâce à l’éco-prêt logement social depuis sa mise en œuvre en 2009. 1 500 foyers étaient ainsi concernés par ce dispositif tous les mois. Or, la barre des 80 logements sociaux franciliens rénovés avec le soutien de ce procédé a été franchie début 2017, selon les derniers chiffres transmis par la préfecture. Bilan.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter