L’UFME s’engage auprès des fabricants de portes intérieures Vie des sociétés | 23.03.18

Partager sur :
Ayant constaté que nombre de ses adhérents sont spécialisés dans la conception et la fabrication de portes intérieures, l’UFME (Union des fabricants de menuiseries) a décidé de renforcer son engagement auprès de ces professionnels afin de les accompagner au mieux. Dans ce sens, plusieurs groupes de travail ont été mis en place autour de thématiques diverses, parmi lesquelles les dispositifs coupe-feu, les réglementations relatives à l’accessibilité, ou encore le suivi des normes.
En février dernier, l’UFME s’associait à FAB 21 pour proposer une nouvelle formation : « Choisir et installer des menuiseries performantes ». Cette dernière visant à sensibiliser les poseurs aux bons gestes à adopter afin de respecter les « objectifs de performance énergétique de la menuiserie choisie », comme l’indiquait Philippe Macquart, délégué général de l’organisme.

Si le cœur de métier de l’Union concerne les fenêtres, elle n’en oublie pas pour autant les spécialistes des portes intérieures, qui sont également nombreux à avoir adhéré au syndicat. Aussi l’UFME a-t-elle décidé de renforcer son engagement en faveur de ces derniers afin de les accompagner dans les évolutions normatives et techniques de leurs produits.

Des groupes de travail consacrés à de nouvelles problématiques

« Notre mission est de défendre une menuiserie de qualité fabriquée en France et de représenter le plus grand nombre des professionnels de la menuiserie sur notre territoire. Nous avons décidé il y a quelques mois de poursuivre notre accompagnement pour nos adhérents, fabricants de portes intérieures et mettre nos multiples expertises au bénéfice de cette activité spécifique », témoigne Philippe Macquart.

Plusieurs groupes de travail ont ainsi été mis en place, auxquels « les fabricants de portes intérieures ont la possibilité » de se joindre « pour réfléchir à leurs problématiques sous l’égide de notre Commission technique », d’après Philippe Macquart. Les réflexions menées seront l’occasion d’aborder plusieurs sujets relatifs au travail de ces acteurs, dont :
. les dispositifs coupe-feu et le marquage NF Porte résistant au feu ;
. les dispositifs antieffraction et le marquage 12P (Assurance Prévention Protection) et ses certifications ;
. les normes relatives à l’accessibilité des personnes handicapées ;
. les Fiches de données environnementales collectives (FDES) ;
. le suivi des normes ;
. les mesures de Composés organiques volatiles (COV).

Autant de thématiques que l’UFME ne compte pas négliger afin d’apporter des réponses adaptées aux problématiques spécifiques du secteur des portes intérieures.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’UFME sur tous les fronts en 2019

L’UFME sur tous les fronts en 2019

Nouvelle année, nouveaux défis pour l’Union des fabricants de menuiseries (UFME) ! Le syndicat a dévoilé ce 30 janvier ses projets pour 2019, parmi lesquels une campagne de communication inédite dédiée à la fenêtre PVC, des réflexions relatives au recyclage des menuiseries, ou encore l’extension de la convention collective. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter