Fermer

La Fédération des Ascenseurs s'engage pour un accès amélioré à l'habitat

La Fédération des Ascenseurs fait le bilan de l’année 2021. Les chiffres dévoilés montrent un secteur plutôt dynamique, avec une augmentation de +6 % du chiffre d’affaires, mais alertent également sur la nécessité d’investir dans la rénovation et la modernisation du parc français.
Publié le 28 avril 2022

Partager : 

La Fédération des Ascenseurs s'engage pour un accès amélioré à l'habitat - Batiweb

À l’occasion de son assemblée générale, la Fédération des Ascenseurs dévoile les chiffres annuels du secteur. Dans un contexte marqué par la crise du covid-19 et par les premières conséquences du conflit russo-ukrainien sur l’inflation et les pénuries, le secteur de l'ascenseur annonce tout de même maintenir son dynamisme et avoir enregistré +6 % de CA en 2021.

« Si la pandémie a bougé les lignes, en termes de priorités sociales, environnementales, organisationnelles, digitales... à court terme, d’autres actions de fond sont désormais amorcées, comme l’urgence de rénovation du parc d’ascenseurs en France, l’évolution des équipements dans le logement pour faire face aux évolutions démographiques et aux nouveaux usages immobiliers », note la fédération.

 

(Re)placer le logement au cœur des décisions 

 

Bien que le secteur de l’ascenseur ait su faire preuve de résistance et d’adaptation face à la crise sanitaire, la profession alerte toutefois : la profession doit faire face aux difficultés de recrutement que connaissent un bon nombre d'entreprises. Elle insiste également sur la nécessité d’investir dans la rénovation et la modernisation du parc afin de « garantir la sécurité et l’accès de tous les Français à leur logement, en habitat collectif ou individuel ».

Pour cela, le président de la Fédération des Ascenseurs, Philippe Boué appelle à « aller encore plus loin », en proposant notamment MaPrimeRenov’Ascenseurs, dans la continuité de MaPrimeRénov', pour rénover le parc vieillissant. « Nous constatons depuis 2-3 ans un effet de tassement dans le marché de la modernisation, et cela a de vraies conséquences pour la sécurité et le quotidien des Français. C’est un enjeu incontournable, constaté sur le terrain par nos professionnels, et qui mérite une action publique forte. MaPrimeRenov’Ascenseurs va dans le sens de ce soutien attendu par les Français », estime-t-il. 

Dans cette optique, la profession annonce également son désir de se lancer dans un dialogue avec les pouvoirs publics pour « (re)placer le logement au centre des décisions en cours et à venir » en se focalisant sur l'accompagnement des Français dans « leur choix privilégié » de bien vivre et vieillir chez eux. 

Pour faire face à ces défis, le secteur souhaite investir dans le parcours professionnel et la formation. « C’est un fil rouge dans les priorités de notre profession », commente la fédération, expliquant s’engager « dès à présent » pour l’enjeu humain « à la fois du côté des utilisateurs comme celui des collaborateurs ». 

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©Adobe Stock

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.