« La Smart Data, ce sont des usages à inventer », Clément Guillon Vie des sociétés | 21.06.17

Partager sur :
« La Smart Data, ce sont des usages à inventer », Clément Guillon
Alors que le BTP est en pleine transition numérique, deux tiers des artisans de la construction n’utilisent toujours pas la donnée au quotidien. Pourtant, la data dispose de nombreux avantages, notamment économiques. En exclusivité, Clément Guillon, directeur général délégué de la start-up Verteego, nous livre les clés de la Smart Data, de ses fonctionnalités à ses atouts, en passant par la situation du marché en France.

D’un point de vue général, qu’est-ce que la Smart Data ?

Clément Guillon : En ce moment, on entend beaucoup parler de Smart Data et d’intelligence artificielle. Ce qu’il faut savoir, c’est que la Smart data est un courant de l’intelligence artificielle, qui concerne l’utilisation d’algorithmes pour automatiser des tâches ou pour créer des produits ou des objets dits « intelligents », c’est-à-dire indépendants de l’Homme. Le courant Smart Data, lui, consiste à utiliser les données et les injecter dans des algorithmes qui vont permettre de faire des recommandations intelligentes. C’est ce que l’on appelle « l’apprentissage » : on se sert des données pour comprendre des phénomènes et faire de l’aide à la décision. Si je devais résumer, il s’agit d’utiliser les données du passé et du présent pour anticiper le futur.

Comment cela s’applique-t-il au secteur du BTP ?

C. G. : Il faut savoir que certains secteurs, dont la banque et l’assurance, utilisent l’historique des données depuis des années. En revanche, des secteurs comme le BTP ou l’industrie lourde n’ont pas l’habitude d’avoir de la donnée car ils regroupent des métiers de terrain. Jusqu’à présent, ils étaient assez peu digitalisés. Au mieux, on suivait les tâches avec des solutions logicielles, mais la présence des données sur les chantiers était assez limitée. Or, ce marché est en train de se mettre en mouvement.
Assez récemment, on a compris qu’il y avait de l’optimisation à faire, au niveau de la rentabilité notamment. Dans cette situation, la donnée peut jouer un rôle à plusieurs titres. L’arrivée du BIM, des drones, de la robotique et des outils de suivi des tâches, apporte de la donnée nécessaire à la Smart Data. Les métiers du BTP, petit à petit, se numérisent grâce à des outils digitaux. L’avantage de ce phénomène, c’est qu’il apporte de l’historique de données sur les différents processus, ce qui va permettre de savoir comment se passent les livraisons de béton, les retards des travaux, les tâches sur les chantiers, la charge de travail, etc. Aujourd’hui, pour être clair, la Smart Data, ce sont des usages à inventer.

Comment se porte le marché de la data au service du BTP ?

C. G. : On estime que le marché européen des outils digitaux pour la construction représente environ 4 milliards d’euros, avec une croissance à deux chiffres chaque année. Nous sommes à la croisée de deux choses : d’une part, un secteur qui va commencer à produire de la donnée, et, parallèlement, l’accessibilité grandissante des technologies liées à la data. Le marché français se développe, lui aussi, extrêmement bien, avec des grands groupes de construction prêts à innover. On a également la chance d’avoir des laboratoires et des centres de recherche sur l’intelligence artificielle qui font partie des meilleurs mondiaux. Nous sommes donc au bon endroit pour que la Smart Data révolutionne le domaine de la construction.

Pourquoi les entreprises du BTP sont-elles encore si peu nombreuses à utiliser les données ?

C. G. : Aujourd’hui, le marché n’en est qu’à la découverte de la Smart Data. Les sujets arrivent petit à petit. Par ailleurs, le secteur est composé de nombreuses entreprises familiales qui se battent pour leur rentabilité, et pour qui le numérique n’est pas la priorité. Je pense que beaucoup d’entreprises ne sont, pour l’heure, pas assez matures et qu’elles ne voient pas la pertinence de l’utilisation des données. L’enjeu, c’est donc de créer des services utilisables par tout un chacun qui pourront créer de la valeur.

Quelles sont les solutions développées par Verteego pour accompagner les professionnels du BTP dans la maîtrise de la data ?


C. G. :
Verteego est un éditeur de logiciels, notre métier est donc de fournir une infrastructure technologique qui permet aux entreprises d’exploiter au mieux leurs données pour construire des applications qui embarquent de l’intelligence artificielle et qui vont résoudre un problème. Dans le métier de la construction, l’une des premières problématiques que nous avons abordées est celle des déchets. Nous avons été lauréats d’un programme d’investissement d’avenir cofinancé par l’Ademe et Bercy, pour lequel nous avons proposé de mettre en place un chantier afin d’aider les entreprises à mieux comprendre la problématique des déchets de la construction et à trouver des solutions numériques pour optimiser le coût et la performance environnementale liés à cette thématique. Nous souhaiterions donc fournir une application qui va permettre aux constructeurs d’anticiper les volumes de déchets en fonction des typologies de chantiers et de suivre à la trace les déchets sortants afin de savoir à quel point ils ont été valorisés ou non. Il s’agit d’une solution qui est actuellement en phase de R&D, mais nous espérons lancer l’offre début 2018. Aujourd’hui, bon nombre d’applications sont sorties sur le suivi des tâches sur chantier pour digitaliser ces opérations. Il y a une grande appétence pour ces sujets, et le marché, de plus en plus riche, apporte de vraies solutions.

Propos recueillis par Fabien Carré
Photo de Une : @Verteego_FR (Twitter)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Finalcad alerte sur la nécessité de digitaliser le BTP (étude)

Finalcad alerte sur la nécessité de digitaliser le BTP (étude)

L'étude publiée ce 11 juin par Finalcad et le cabinet Roland Berger arrive à point nommé ! Portant sur la transformation numérique des chantiers, celle-ci met en évidence les contradictions qui continuent de freiner le secteur du BTP. En effet, de nombreux acteurs restent méfiants envers les nouvelles technologies, alors que l'avenir de la construction passera assurément par le digital, d'après le document. Tour d'horizon des principaux enseignements à tirer de cette enquête.
Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo

Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo

Longtemps en retard sur le BIM, la France tente aujourd’hui d’inverser la tendance, avec un marché en pleine expansion qui témoigne de l’intérêt porté par les acteurs du BTP à cette technologie innovante. Spécialiste du sujet, Autodesk développe de nombreuses solutions visant à accompagner la transition numérique du bâtiment. Le point, en exclusivité, avec Emmanuel Di Giacomo, responsable du développement des écosystèmes BIM en Europe pour Autodesk.
DeWalt fait un nouveau pas dans la gestion connectée des outils de chantier

DeWalt fait un nouveau pas dans la gestion connectée des outils de chantier

Conscient de la transformation digitale qui s'opère sur le secteur du BTP, DeWalt a récemment lancé une nouvelle version de sa solution Tool Connect. Cette dernière permet aux professionnels du bâtiment de gérer leurs équipements de chantier directement grâce aux smartphones. De quoi faciliter grandement la localisation des outils pour une productivité optimisée ! Les détails.
Digitalisation du BTP : 98% des artisans connectés ! (enquête)

Digitalisation du BTP : 98% des artisans connectés ! (enquête)

Le BTP a-t-il loupé le train de la révolution numérique ? Non, à en juger les résultats du dernier baromètre national « L’artisan du bâtiment d’aujourd’hui », réalisé par Batiweb en partenariat avec Sage. En effet, l’enquête révèle que 98% des artisans du secteur possèdent au moins un équipement leur permettant d’accéder à Internet. N’en reste pas moins que des efforts doivent encore être fournis afin d’accomplir pleinement la transformation digitale du Bâtiment.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter