Le chiffre d'affaires du secteur des ascenseurs chute de 8%

Vie des sociétés | 02.04.15
Partager sur :
Le chiffre d'affaires du secteur des ascenseurs chute de 8% - Batiweb
Alors que la population vieillit, que les villes se densifient, la Fédération des Ascenseurs a annoncé un baisse de 8% de son chiffre d'affaire en 2014 à l’occasion de la publication annuelle des chiffres du secteur. Un « paradoxe français » selon la fédération qui tient à rappeler son engagement pour accompagner décideurs, pouvoirs publics et propriétaires afin de redonner toute sa place à l’ascenseur.

Malgré une densification des zones urbaines (20 millions d’habitants supplémentaires en 50 ans dans les villes françaises), la France diminue constamment la hauteur des nouvelles constructions. Une tendance qui a pour corollaire une diminution du taux d’équipement en ascenseurs. Preuve en est : si, en 2001, un immeuble de logement nouveau sur 2 était desservi par un ascenseur ; seulement un sur trois l’était en 2012 (Source Fédération). Un constat d’autant plus étonnant qu’en 2030, 30% de la population française aura plus de 60 ans.

« Maintien à domicile des personnes âgées, croissance verticale des villes, besoin de mobilité et d’accessibilité accrus… l'ascenseur apporte des réponses concrètes et innovantes pour inventer la ville de demain. En tant que professionnels du secteur, nous nous devons d’anticiper les changements et de proposer les solutions et services adéquats » explique Pierre Hardouin, Président de la Fédération.

Un constat qui confirme un certain paradoxe français en Europe. Alors même que la France détient l’un des plus hauts taux d’urbanisation d’Europe (80% en 2015) et que les enjeux d’aménagement urbain sont plus importants que jamais, son nombre d’ascenseurs pour 100 habitants est l’un des plus bas : 0,76 en 2015 pour 1,57 en Italie et 2,15 en Espagne par exemple indique la Fédération. La plupart des chiffres s’inscrivent en baisse par rapport à 2103.

Le chiffre d’affaires du secteur a perdu 8% passant à 2,46 milliards d’euros, les effectifs ont baissé de 3%, les ventes du neuf de 5 % et les ventes de modernisation ont, quant à elles, chuté de 60% par rapport au pic d’activité de 2008 (665M€/256M€ en 2014) et de 35% de 2013 à 2014 (392M€/256M€). Pourtant, la « modernisation d’un ascenseur permet de réduire sa consommation énergétique de 50% passant de 3400 KWh à 1190 KWh. Aujourd’hui, la consommation moyenne des appareils les plus récents est de l’ordre de 650 KWh soit 5 fois moins qu’un appareil datant des années 60 » conclut la fédération. A bon entendeur.

B.P

Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb