Le marché de la promotion immobilière encore à la peine

Vie des sociétés | 25.11.14
Partager sur :
Le marché de la promotion immobilière encore à la peine - Batiweb
Selon les derniers chiffres de l’Observatoire de la Fédération de la promotion immobilière, tous les indicateurs relatifs à la vente de logements neufs sont en recul, et ce malgré le plan pour la relance du bâtiment et du logement annoncé fin août par le Premier ministre. Pour la FPI, qui déplore les retards pour transformer les annonces du gouvernement en actes, «chaque mois renforce la crainte d’une production inférieure à 300 000 logements en 2014.»
Après les annonces, les promoteurs veulent des actes. En dévoilant son bilan trimestriel, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) n'a pas caché son inquiétude quant à la production de logements neufs en 2014. « Le Plan de relance du Gouvernement a répondu aux attentes. Il doit maintenant être traduit d’urgence en actes avec des messages clairs, forts et sans équivoque. Hélas, force est de constater que les retards s’accumulent et minent la confiance des clients comme des entreprises, faisant même redouter que certaines mesures ne soient pas appliquées, » a indiqué le Président de la FPI, François Payelle.

« Chaque mois renforce la crainte d’une production inférieure à 300 000 logements en 2014. Il y a urgence à agir si le Gouvernement veut éviter une spirale dépressive », a-t-il ajouté.

Inexorable chute des mises en vente

Le dernier Observatoire de la FPI relève ainsi une nouvelle dégradation de ses indicateurs avancés au 3ème trimestre 2014 : les ventes au détail de logements neufs reculent de ‐8,1% et les mises en vente s’effondrent par rapport à la même période de 2013 (‐17,4 %). Depuis le début de l’année, le recul s’établit à ‐14,1% par rapport aux 3 premiers trimestres de 2013. Confrontés à une demande de plus en plus faible, les promoteurs ne cessent d’ajuster leur offre à la baisse.

L’offre commerciale est stable avec environ 90 000 logements disponibles à fin septembre 2014, soit 14,7 mois de ventes. Le stock achevé représente 8 % environ de l’offre, soit à peine un mois de commercialisation. Près de 46 % de l’offre est constituée de logements non commencés et susceptibles de ne jamais l’être si au moins 50 % du programme n’est pas pré‐commercialisé. Les prix restent stables depuis mi‐2012, traduisant tant la rareté de l’offre disponible que l’incompressibilité des coûts de production.

Recul de l’accession à la propriété

L’accession enregistre un nouveau recul de ‐13 % au 3ème trimestre, alors même que les conditions de financement restent extrêmement favorables. Amorcé depuis le début de l’année, le retrait des ventes en accession atteint ‐8,7 % par rapport aux neuf premiers mois de 2013.

Les ventes à investisseurs restent à un niveau comparable à celui du 3ème trimestre 2013. Si leur part dans les ventes au détail progresse (45 % des ventes du trimestre), cette évolution résulte uniquement du retrait de l’accession. La stabilisation du dispositif d’incitation depuis fin 2013 a permis d’enrayer la chute du volume des investissements, sans pour autant le relancer vraiment.

« Hausse sensible des contacts commerciaux »

« Le frémissement des autorisations de construire observé au 3ème trimestre (+4,4 % par rapport au 3ème trimestre 2013) témoigne de la capacité des professionnels à rester mobilisés et à lancer de nouveaux projets malgré le contexte difficile. Mais la faiblesse de la demande, résultant du net recul de l’accession à la propriété depuis le début de l’année et de la stagnation de l’investissement locatif, bloque les initiatives », a indiqué la FPI dans un communiqué à l'occasion de la publication des chiffres du dernier observatoire.

« Dans ce contexte très difficile, les mesures annoncées fin août par le Premier Ministre, conjuguées à des taux d’intérêt exceptionnellement bas, ont relancé l’intérêt des clients pour le logement, qui s’est traduit par une hausse sensible des contacts commerciaux », poursuit le document avant de conclure : « malheureusement, l’absence de traduction concrète et rapide des annonces risque de devenir contre‐productive, les acquéreurs attendant qu’elles deviennent réalité. »

A. LG
© illustrez-vous (Fotolia)

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb