Les entreprises du Bâtiment nourrissent peu d’espoir

Vie des sociétés | 13.11.13
Partager sur :
Les entreprises du Bâtiment nourrissent peu d’espoir - Batiweb
Si près d’une entreprise sur deux (48%) déclare que son activité est restée stable par rapport à l’année dernière, elles sont 32% à penser qu’elle diminuera au cours des 12 prochains mois. 77% des artisans estiment que la nouvelle hausse de TVA de 7% à 10% prévue au 1er janvier prochain, aura un effet négatif sur leur activité, selon le dernier baromètre Cerfrance.

L’éco-conditionnalité qui rentrera en vigueur le 1er juillet 2014, semble laisser les artisans indifférents : pour 49% des artisans du bâtiment, elle n’est ni une contrainte, ni une opportunité. Dernier point, les auto-entrepreneurs sont perçus comme une réelle menace pour deux tiers des entreprises interrogées (65%).

Tout comme l’année dernière, près d’un artisan sur deux (48%) déclare que son activité est restée stable par rapport à l’année d’avant (contre 52% en 2012). De la même façon, ils sont 31% à estimer que leur activité a diminuée (32% en 2012). Et ce sont les entreprises d’1 ou 2 salariés qui déclarent avoir le plus souffert : 38% d’entre-elles ont vu leur chiffre d’affaires baisser. En revanche, après une chute observée en 2012, le nombre d’entreprises déclarant que leur activité a augmenté au cours des 12 derniers mois remonte légèrement (20% contre 16% en 2012 et 28% en 2011).

Peu de perspectives d’évolution en vue : 52% des entreprises prévoient une stabilité de leur activité pour les 12 prochains mois (55% en 2012), 32% pensent qu’elle diminuera (29% en 2012) et seules 11% pensent que leur chiffre d’affaires augmentera (12% en 2012). … et des répercussions sur les perspectives d’embauche : 8 artisans du bâtiment sur 10 (81%) estiment que leur nombre de salariés restera stable dans les 12 prochains mois (contre 86% en 2012) ; 10% envisagent de licencier (10% en 2012) et seuls 6% espèrent pouvoir recruter (4% en 2012).

Les auto-entrepreneurs : une menace ?

Au 1er janvier 2014, les entreprises du bâtiment vont être soumises à une nouvelle hausse de TVA passant de 7% à 10%. Si l’année dernière, la hausse d’un point et demi avait eu des répercussions assez moindres, cette nouvelle hausse de TVA semble beaucoup plus mal perçue par les artisans du bâtiment : 77% d’entre eux estiment qu’elle va avoir un effet négatif sur leur activité voire même très négatif (51%).

À la question « Diriez-vous que les auto-entrepreneurs constituent une menace pour l’activité de votre entreprise ? », 65% des artisans du bâtiment déclarent que "oui" dont 44% "oui vraiment" (contre 34% "non"). Si les entreprises du gros œuvre se déclarent un peu moins concernées (60%), les entreprises de 1 à 2 salariés les considèrent comme une menace réelle (77%).

L’éco-conditionnalité ne fera pas embauche

À partir du 1er juillet 2014, seules les entreprises et les artisans titulaires de la mention « Reconnu Grenelle de l’Environnement » pourront réaliser des travaux financés par l’éco-prêt à taux zéro et le Crédit d'Impôt Développement Durable (CIDD).

Si ce nouveau principe d’éco-conditionnalité n’apparaît pas comme une contrainte puisque près d’un tiers (31%) des artisans interrogés le voient comme une opportunité, ce n’est pas pour autant qu’il sera synonyme d’investissement ou de recrutement. En effet, 58% des entreprises du bâtiment estiment que le coût d’investissement en matière de formation, de qualification et d’équipements sera faible et 84% pensent que la mise en place de l’éco-conditionnalité ne leur permettra pas d’embaucher dans les deux prochaines années.

Contrairement aux années précédentes, le nombre d’entreprises qui attendent le plus longtemps possible avant d’effectuer des chantiers d’éco-construction (37%) est supérieur au nombre d’entreprises effectuant déjà ce type de chantier (35%).

Si l’on regarde de plus près, ce sont les plus petites structures qui semblent moins ouvertes à ce type de construction : seulement 30% des artisans travaillant seuls effectuent déjà des chantiers d’éco-construction et 36% d’entre eux attendront le plus longtemps possible avant de le faire.

Les freins aux chantiers d’éco-construction

L’obstacle le plus fréquemment cité reste la faible demande de la part des acheteurs (50% en 2013 ; 59% en 2012 ; 57% en 2011 ; 57% en 2010). Selon 2/3 des artisans interrogés, elle n’a pas augmenté depuis l’année dernière : 56% estiment qu’elle est restée stable et 10% qu’elle a même diminuée.

Parmi les autres freins mentionnés : le manque de formation et d’accompagnement (25%), la difficulté à obtenir des aides financières suffisantes (25%), la nécessité d’investir dans de nouveaux équipements (23%) et les effectifs insuffisants (18%).

Cette année, les certifications et labellisations environnementales affichent un surplus d’activité : le nombre d’entreprises qui en bénéficie a plus que doublé passant de 4% en 2012 à 10% en 2013. À l’inverse, le nombre d’entreprises n’en bénéficiant pas et n’ayant pas prévu d’en obtenir a diminué (74% en 2013 contre 79% en 2012).

Les certifications les plus acquises sont les labels Eco Artisan (35%), Qualibois (26%), Qualibat (21%) et Qualisol (12%).

L.P

Image credit: (c) ruivalesousa / 123RF Banque d'images

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb