Les Équipements de protection individuelle améliorent-ils le bien-être au travail ? Vie des sociétés | 09.11.16

Partager sur :
En plein salon ExpoProtection sur lequel il est présent, 3M, groupe mondial de technologies diversifiées, a publié les résultats d’une enquête portant sur les liens entre les Équipements de protection individuelle (EPI) et le bien-être au travail. 153 cadres et dirigeants du secteur secondaire, incluant des professionnels du bâtiment, ont ainsi répondu à une série de questions mêlant Santé et sécurité au travail et réglementation en vigueur. Le bilan.
De tous les secteurs, le secondaire est probablement celui dans lequel les questions relatives à la Santé et sécurité au travail (SST) sont particulièrement importantes. Aussi, il n’est pas rare que les professionnels évoluant dans les différentes activités qui le composent aient recours à des protections spécifique.

Or, 3M, entreprise spécialisée dans la distribution de composants électroniques, électromécaniques et industriels, s’est justement intéressée au rôle tenu par les Équipements de protection individuelle (EPI) dans les problématiques liées au bien-être au travail.

Dans ce sens, une enquête a été menée en juillet dernier auprès par l’Usine Nouvelle auprès de 153 professionnels du secteur, qu’ils évoluent aux pôles hygiène sécurité environnement, production ou direction. Verdict : plus de 78% des répondants affirment que les EPI des salariés améliorent leur bien-être au travail.

Un constat qui reste nuancé

Néanmoins, « le sentiment d’évoluer dans un environnement sécurisé » reste loin derrière le top 3 des « éléments qui contribuent au bien-être des salariés ». En effet, « l’ambiance au sein de l’entreprise » (77%), « l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle » (66%) et « l’intérêt pour la mission » (61%) ont été largement plébiscités parmi les réponses proposées.

3M note également que les sondés pour qui les EPI n’améliorent pas le bien-être au travail considèrent que « ces derniers sont encore perçus comme contraignants et peu confortables, raison pour laquelle des solutions de protection collective leur sont préférées. »

La réglementation, garantie d'une bonne politique SST ?

Pour la majorité des sondés (79,7% d’entre eux), la réglementation en matière de sécurité au travail est néanmoins perçue comme une opportunité. « Au-delà de l’amélioration de la santé de leurs salariés, [les directeurs ayant répondu à l’enquête] souhaitent également que ces équipements améliorent l’efficacité, la productivité et la performance de leur entreprise », précise 3M.

D’autre part, plus de 88% des cadres et dirigeants du secteur de l’industrie estiment être matures quant à l’utilisation des EPI. En pratique, 3M observe que seulement 60% des entreprises interrogées respectent réellement la mise en place de leur politique de sécurité. « Il faut rappeler qu’en cas de problème majeur, la responsabilité pénale de la direction sera engagée. Il est incroyable d’imaginer qu’aujourd’hui, une entreprise française du 5 prend ce risque », conclut Marion Carrasco, chef de marché protection respiratoire de 3M France.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le stress, véritable point noir du BTP (enquête) - Batiweb

Le stress, véritable point noir du BTP (enquête)

Carton rouge pour les dirigeants des entreprises du secteur de la construction ! D’après une étude récemment publiée par ADP, spécialiste de la gestion RH, 94% des salariés du BTP européens seraient stressés entre une fois par jour et une fois par mois. Pire encore, un patron sur deux serait moyennement, voire pas du tout, concerné par le bien-être mental de ses employés. Décryptage.
Expoprotection 2018 : plus de 300 innovations vous attendent ! - Batiweb

Expoprotection 2018 : plus de 300 innovations vous attendent !

Du 6 au 8 novembre 2018, le salon Expoprotection revient pour une 27ème édition ! L’événement, qui se tiendra à Paris – Porte de Versailles, illustre les tendances actuelles en matière de prévention et gestion des risques. Cette année, le nombre d’inscrits bat tous les records : 780 exposants seront présents (+ 4% vs 2016) dont 300 nouveaux participants. Des animations inédites seront proposées aux visiteurs parmi lesquelles la mise en place de quatre villages experts.
Hygiène et bien-être au travail : la Capeb et Initial signent un partenariat - Batiweb

Hygiène et bien-être au travail : la Capeb et Initial signent un partenariat

La Capeb, via sa filiale Béranger Développement, et Initial, spécialiste de la location d’articles textiles et d’hygiène sanitaire, ont signé un partenariat pour accompagner les entreprises artisanales du bâtiment sur les enjeux de l’hygiène et du bien-être au travail. D’une durée de quatre ans, l’initiative vise la location d’articles textiles et d’accessoires ainsi que l’entretien d’équipements tels que les EPI.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter