Les marchés de la distribution et de la location enregistrent un nouveau recul Vie des sociétés | 23.11.15

Partager sur :
Ce troisième trimestre de l’année 2015 confirme la tendance des trimestres précédents annonce le DLR. Les distributeurs de matériels de BTP (-17%) sont, une nouvelle fois, impactés par les difficultés que rencontrent les acteurs du marché du BTP. Pour le 6e trimestre consécutif, l’activité des loueurs recule (-2%), mais cette fois-ci à un rythme plus modéré. Le secteur de la manutention se stabilise (+1%) après avoir enregistré une hausse de 5 points lors du dernier exercice.

Les chiffres de ce trimestre concernant le secteur de la distribution de matériels de BTP sont à interpréter avec prudence précise le DLR dans son dernier baromètre. En effet, seuls 10% des distributeurs adhérents ont participé à l’enquête. La baisse constatée sur cet "échantillon" reste, malgré tout, confirmée par l’INSEE, mais à une ampleur moindre (-8%).

L’année 2015 apparaît comme l’exercice le plus noir depuis la crise de 2008-2009. Cette tendance est causée par la faiblesse de l’activité dans le BTP et l’intensité de la concurrence. Elle concerne à la fois les ventes de matériels neufs (-19%), l’occasion (-39%), les pièces de rechange (-6%) et les facturations de main d’œuvre (-6%). La location demeure un véritable levier de croissance, mais sa part dans le CA global reste encore trop faible (8%). La location longue durée a connu une baisse (-6%), mais moins soutenue que les ventes. La location courte durée est le seul segment à avoir connu une hausse (+2%).

Le faible nombre de chantiers et la pression continue des prix plombent le marché de la location de matériels de BTP. Mais à un rythme moins soutenu (-2%). La faiblesse du taux de rotation est un autre facteur d’explication de la baisse du chiffre d’affaires. Une tendance qui est contrebalancée par une valeur du parc qui continue de croître. Celle-ci pourtant n’a pas permis de stopper la baisse générale.

Après avoir connu une hausse plus affirmée lors du trimestre précédent (+5%), l’activité des distributeurs-loueurs de matériels de manutention s’est stabilisée. Un ralentissement qui ne doit cependant pas cacher la progression de certains segments : les ventes d’occasion (+6%), la location (+2%) et la maintenance (+1%).

Le niveau d’optimisme des chefs d’entreprise est contrasté d’un secteur à l’autre. Une majorité de distributeurs et de distributeurs-loueurs de matériels de manutention continue d’anticiper une éclaircie dans les mois à venir. Les loueurs sont, eux, plus pessimistes quant au niveau d’activité à court terme.

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un début d’année en or pour le DLR

Un début d’année en or pour le DLR

Les professions représentées par la Fédération DLR se portent bien. En effet, les activités de distribution, location et manutention ont enregistré des hausses respectives de 36%, 2% et 6% au cours de ce premier trimestre. La Fédération explique notamment cette tendance par la dynamique de reprise de l’économie française.
La distribution et la location de matériels de BTP toujours au beau fixe

La distribution et la location de matériels de BTP toujours au beau fixe

La tendance se poursuit pour les secteurs de la distribution et de la location de matériels de BTP ! En effet, alors que le second trimestre avait déjà fait l’objet d’une forte progression, ces trois derniers mois ont également été favorables au marché, comme l’indique la Fédération nationale des Distributeurs, loueurs et réparateurs (DLR). Le point sur les derniers chiffres.
Matériels de BTP et de manutention : un deuxième trimestre placé sous le signe de la croissance

Matériels de BTP et de manutention : un deuxième trimestre placé sous le signe de la croissance

La tendance se confirme pour le marché de la distribution, location, réparation de matériels de construction et de manutention ! Après un premier trimestre 2017 très positif, la hausse se poursuit sur la période avril-mai-juin, d’après la fédération DLR. Les professionnels de la distribution ont ainsi vu leur chiffre d’affaires progresser de 19% et ceux de la location de 9%. L’activité augmente également de 7% pour la manutention.
Le marché du matériel de BTP progresse encore !

Le marché du matériel de BTP progresse encore !

Après les marchés de la construction et des prêts immobiliers, c’est au tour de la distribution, location et réparation de matériels de BTP d’annoncer une progression d’activité au second trimestre 2016. En effet, la DLR vient tout juste de publier son baromètre trimestriel et indique d’ores et déjà que tous « les voyants sont au vert ». Les chiffres en détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter