Menuiserie extérieure : la filière forêt-bois met en avant ses atouts

Vie des sociétés | 01.10.13
Partager sur :
Menuiserie extérieure : la filière forêt-bois met en avant ses atouts - Batiweb
Alors qu’elles jouent un rôle primordial dans les économies d’énergie, les menuiseries extérieures bois font l’objet d’une campagne de communication intensive. La filière forêt-bois souhaite ainsi rappeler les nombreux avantages des fenêtres bois, à travers cette action coordonnée par le CNDB (Comité national pour le développement du bois).

Parmi toutes les ressources utilisées pour la fabrication des fenêtres bois, il existe une ressource française abondante en feuillus comme en résineux. Préférer les fenêtre en bois d`origine française, c`est faire le choix des essences locales, et encourager l`exploitation et le développement durable de nos forêts. C’est aussi bénéficier d’un savoir-faire français, dont l’investissement permanent des professionnels permet d’améliorer sans cesse les performances et la technicité.

En résumé, préférer le bois pour les menuiseries extérieures, c’est s’engager dans une vraie démarche de développement durable. Utilisé sous forme de menuiseries extérieures, c’est toute la consommation énergétique de la maison qui diminue. Façonnable à l’envi, le bois présente une très faible empreinte environnementale: il est naturel, renouvelable, et recyclable, estime le CNDB (Comité national pour le développement du bois).

Le choix d’une qualité de vie

A travers ses contenus pratiques et pédagogiques, le site « lesfenetresbois.fr » est le premier site institutionnel dédié aux menuiseries bois françaises. Il permet de rappeler que choisir le bois pour ses menuiseries, c’est choisir une qualité de vie exceptionnelle sur les plans thermiques, acoustiques et esthétiques.

Coordonnée par le CNDB, cette campagne est rendue possible grâce au soutien du Codifab et de France Bois Forêt et à la participation des organisations professionnelles de la filière forêt-bois (Capeb, FFB-CMP, FNB et UFME), toutes désireuses d’élever la voix en faveur du bois dans le contexte social et environnemental actuel.

Un nouveau spot publicitaire réalisé par la filière forêt-bois pour promouvoir ce matériau dans les menuiseries extérieures est à découvrir du 27 septembre au 27 octobre sur les écrans de France Télévisions et chaînes thématiques et du 7 au 27 octobre sur le web.

www.lesfenêtresbois.fr

L.P

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les professionnels du bois se réunissent sous la bannière "made in France" - Batiweb

Les professionnels du bois se réunissent sous la bannière "made in France"

Cette nouvelle signature « Préférez le bois français », à disposition de toutes les entreprises, vise à promouvoir le bois et les produits à base de bois issus des forêts françaises. Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie, du Redressement Productif et du Numérique ainsi que Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt saluent cette initiative qui débutera par une campagne d'information au Carrefour international du Bois à Nantes du 4 au 6 juin.
La filière bois-forêt se mobilise contre les exportations de grumes - Batiweb

La filière bois-forêt se mobilise contre les exportations de grumes

Une délégation d'industriels de la Fédération Nationale du Bois (FNB) a été reçue le 1er juillet dernier, par Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, pour faire part de son mécontentement vis à vis des approvisionnements en bois. Selon la FNB, la filière bois-forêt française souffre d'un manque de matière alors même que des millions de grumes sont exportés chaque année.
La FNB alerte sur la situation de précarité des scieries françaises - Batiweb

La FNB alerte sur la situation de précarité des scieries françaises

Un rencontre le 23 juillet 2014 entre le Ministre de l’Agriculture et de la Forêt, Stéphane Le Foll et la FNB, l’amont forestier, a permis à cette dernière d'évoquer une raideur administrative et juridique incompatible avec l’économie de marché et la guerre économique à laquelle sont soumis les scieurs. La FNB sollicite ainsi des mesures de sauvegarde pour gérer la pénurie et la précarité.