Monier démontre les performances de ses tuiles terre cuite sur deux chantiers d'envergure Vie des sociétés | 16.03.18

Partager sur :
Monier démontre les performances de ses tuiles terre cuite sur deux chantiers d'envergure
Ce sont deux projets exemplaires sur lesquels Monier a récemment eu l'occasion d'intervenir ! Le spécialiste de la toiture a en effet eu la chance de répondre à des problématiques totalement différentes sur deux maisons individuelles situées dans la région d'Annecy. Une manière supplémentaire de démontrer les nombreux domaines d'application de produits qui peuvent sembler anodins, mais qui apportent finalement une réelle plus-value aux bâtiments.
Le spécialiste de la toiture Monier ne pouvait passer à côté de cette opportunité en or ! L'industriel a en effet été sollicité pour intervenir sur deux projets dans la région d'Annecy, concernant des maisons individuelles dont l'une faisait l'objet d'une rénovation.

Cette dernière, en l’occurrence, s'est révélée être un véritable défi pour Monier, de par la surface imposante de toiture à réhabiliter. 450 m² étaient en effet concernés ! L'entreprise de couverture Arragain est néanmoins parvenue à mener à bien ce vaste projet grâce aux tuiles Opal Monier.


« La rénovation de la toiture fut extrêmement complexe. En effet la multitude de points singuliers (cheminées, fenêtres de toit, noues, arêtiers, lucarnes) fut un réel challenge de mise en oeuvre », explique le spécialiste de la toiture. Pourtant, « le résultat final est digne d'une réalisation d'exception ».

Reconnue pour son esthétique traditionnelle, en adéquation avec cette bâtisse typique, la tuile Opal a été déployée dans sa version Rouge Flammé, évitant ainsi de dénaturer l'ensemble du bâtiment. Au total, Monier recense 35,8 à 38,3 cm de tuiles au m².

Quand le bois rencontre la tuile

C'est beaucoup plus que la maison individuelle à Argonay, construite par Vision Bois, qui ne compte que 9,7 à 11,9 cm de tuiles au m². Le projet n'en reste pas moins exceptionnelle, aussi bien par sa façade en bois que par ses différentes formes de toit.

« Nous avons souhaité pour cette réalisation allier modernité et tradition. La combinaison des techniques de toiture terrasse et en pente permet de rendre cette réalisation unique », note Vision Bois. « L'utilisation de la tuile Signy fut une volonté de notre part, ses performances et son esthétique nous permettent de réaliser des toitures d'exception ».


Choisie dans sa version Anthracite Mat, la tuile Signy offre à l'ensemble de la maison une personnalité qui lui est propre, tout en répondant parfaitement aux contraintes géographiques de la région. La variation entre toitures terrasses et en pente permet en outre d'assurer la collecte de l'eau, ajoutant encore à la dimension éco-responsable du projet.

Une belle réussite qui témoigne sans nul doute de la « parfaite technicité » de Monier, en somme.

F.C
Photos : ©Monier
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Auvergne : 6 projets de construction en bois primés

Auvergne : 6 projets de construction en bois primés

La région d'Auvergne récompense ses constructions en bois à travers le « Prix Architecture Bois ». Il a pour but d'encourager l'utilisation du matériau bois dans la construction en primant des réalisations exemplaires. Six lauréats ont été désignés pour sa troisième édition.
Construction métallique : bon bilan 2018 mais toujours des difficultés de recrutement

Construction métallique : bon bilan 2018 mais toujours des difficultés de recrutement

Ce 14 février avait lieu le point conjoncture du secteur de la construction métallique, qui représente 750 entreprises en France. Roger Briand, président du Syndicat de la construction métallique de France (SCMF) est revenu sur une année satisfaisante, avec une progression de 4% du chiffre d’affaires national, s’établissant à 3,7 milliards d’euros, mais a souligné les difficultés de recrutement, alors que le secteur aurait besoin d’embaucher 15000 personnes d’ici 2024, soit 3000 postes par an pendant 5 ans.
Wienerberger Brick Award 2020 : les candidatures sont ouvertes !

Wienerberger Brick Award 2020 : les candidatures sont ouvertes !

Organisés tous les deux ans, les Wienerberger Brick Award, récompensent depuis 2004 des réalisations modernes et innovantes avec des matériaux en terre cuite. Fort d’une mobilisation sans précédent en 2018, Wienerberger a annoncé l’ouverture des candidatures de l’édition 2020. Les participants ont jusqu’au 9 avril pour déposer leurs dossiers. Les projets seront examinés par un Jury expert qui révélera, à partir du mois de novembre 2019, les 50 finalistes. Le palmarès sera lui dévoilé au printemps 2020.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter