Partenariat entre la Fédération nationale compagnonnique des métiers du bâtiment et le CCCA-BTP Vie des sociétés | 23.11.18

Partager sur :
Partenariat entre la Fédération nationale compagnonnique des métiers du bâtiment et le CCCA-BTP
Quatre conventions de relation ont été signées entre les Associations Compagnons du Tour de France de quatre grandes régions françaises et le CCCA-BTP, réseau de l’apprentissage BTP, le mercredi 14 novembre. Un partenariat qui vise à renforcer la qualité de l’alternance ainsi que l’excellence des CFA formant aux métiers de la construction, en plus de répondre aux besoins du secteur. Le point sur les engagements pris des deux côtés.
Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP a signé, le 14 novembre dernier, quatre conventions de relation pour la période 2018-2019 avec les présidents des Associations Compagnons du Tour de France de quatre régions : l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie. Une collaboration qui permet au CCCA-BTP d’étendre son périmètre d’influence et sa notoriété sur le champ de l’apprentissage.

Le CCCA-BTP met en œuvre la politique de formation professionnelle initiale aux métiers de la construction par l’apprentissage, définie par les partenaires sociaux de la branche. Son rôle est d’animer, coordonner et contribuer au financement du réseau de l’apprentissage BTP. Avec 118 CFA à travers la France, le réseau compte près de 49000 jeunes en formations dans près de 38000 entreprises partenaires. Il propose des formations pour 30 métiers liés à la construction, du CAP au diplôme d’ingénieur.

Les engagements du CCCA-BTP et de la FNCMB

Lors de la signature de cette convention de relation, le CCCA-BTP s’est engagé à déployer « une offre de services destinée à la mise en œuvre des politiques de branches du BTP en matière d’apprentissage et de formation », « d’atteindre les objectifs fixés par les partenaires sociaux », et « d’assurer une politique d’innovation pédagogique ». Ella devra également « développer une stratégie marketing », et « mettre à disposition des supports et ressources de communication pour promouvoir l’offre de formation professionnelle initiale », indique le communiqué.

Egalement signataire, la Fédération nationale compagnonnique des métiers du bâtiment (FNCMB) dispose quant à elle d’un réseau national de formations dans les métiers du bâtiment et de l’ameublement. Le réseau forme chaque année 1800 personnes, principalement dans les métiers de la maçonnerie, du carrelage, de la peinture, de la plâterie, de la construction bois, de la plomberie, du chauffage, ou de la serrurerie-métallerie.

En signant cette convention, la FNCMB a désormais pour objectif de « veiller à la mise en œuvre des orientations du CCCA-BTP dans chaque CFA, afin d’améliorer la qualité d’accueil, l’accompagnement éducatif et social, ainsi que l’intégration dans l’emploi de tous les apprentis ». Elle s’engage à « participer aux projets de la Direction politique de formation et innovation pédagogique (DPFIP) en termes d’ingénierie, d’orientation-insertion, de certification, de prévention des risques professionnels et d’exigences liées à la transition énergétique ». Elle devra également « transmettre ses données et enquêtes au CCCA-BTP », et « diffuser les supports de communication » de son nouveau partenaire.

Suivi annuel et financements

Les objectifs visés feront l’objet d’un suivi annuel, avec des indicateurs de performance mesurant la progression des effectifs en apprentissage BTP, le taux de réussite aux examens, le taux d’abandon, le taux d’insertion à sept mois, le coût par apprenti ou encore la taxe d’apprentissage. Un financement conventionnel sera attribué annuellement par le CCCA-BTP à chaque CFA, et sera calculé en fonction du nombre d’apprentis formés. La subvention annuelle ira de 40000 euros pour un nombre d’apprentis inférieur à 100, jusqu’à 110000 euros pour un nombre d’apprentis compris entre 700 et 799.

Le CCCA-BTP pourra également contribuer aux financements des équipements pédagogiques, avec un taux de prise en charge maximum de 50%.

C.L.

Photo : ©CCCA-BTP
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Formation professionnelle : le CCCA-BTP négocie et signe un accord GPEC inédit

Formation professionnelle : le CCCA-BTP négocie et signe un accord GPEC inédit

Le CCCA-BTP et les organisations syndicales représentatives de salariés ont signé un accord GPEC (gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences) « historique et inédit ». L’objectif, repenser les parcours de formation des collaborateurs des CFA du BTP et les accompagner dans leur montée en compétences pour proposer aux apprenants et aux entreprises une offre de services « élargie et enrichie ».
Transition énergétique des bâtiments : la Capeb et Viessmann toujours partenaires

Transition énergétique des bâtiments : la Capeb et Viessmann toujours partenaires

Le partenariat entre la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) et Viessmann, spécialiste du chauffage, ne date pas d’hier ! En 2012 déjà, les deux entités signaient un accord visant à mettre en place diverses actions de formation à destination des artisans impliqués dans la transition énergétique des bâtiments. Une initiative renouvelée le 13 septembre dernier.
Formation : le CCCA-BTP et Constructys signent une convention de partenariat

Formation : le CCCA-BTP et Constructys signent une convention de partenariat

Réseau dédié à l’apprentissage en France, le CCCA-BTP a signé le 12 octobre une convention de partenariat et de coopération avec l’organisme de formation Constructys. L’objectif : « assurer l’articulation et la coordination de l’ensemble des programmes, calendriers d’études et d’évaluation, dans le champ ‘’emploi-formation’’ ». Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter