Saint-Gobain est sur le point de racheter Continental Building Products Vie des sociétés | 15.11.19

Partager sur :
Saint-Gobain et Continental Building Products, acteur de référence du secteur de la plaque de plâtre en Amérique du Nord, viennent de signer un accord d’acquisition de l’intégralité des actions de la société américaine pour 1,3 milliard d’euros. L’opération, validée à l’unanimité par les conseils d’administration des deux entreprises, se veut « un aboutissement exceptionnel » pour les actionnaires de Continental Building Products, selon un communiqué.

Depuis le début de l’année, Saint-Gobain a effectué 12 acquisitions dont Plaka Mexico, Celima ou encore Pritex, ainsi que des opérations d’optimisation de son positionnement dans la distribution au sein des pays nordiques.

L’annonce d’un rachat de la société Continental Building Products vient conforter la stratégie du groupe français de proposer un large éventail de solutions innovantes à ses clients et de renforcer sa présence aux Etats-Unis.

« L’acquisition de Continental Building Products est une opportunité unique permettant au Groupe Saint-Gobain de devenir un acteur majeur sur le marché de la plaque de plâtre et des solutions pour la construction en Amérique du Nord. Grâce à la solide plateforme industrielle et à l’expertise des équipes de Continental Building Products, Saint-Gobain pourra accélérer le déploiement de son offre produits innovante afin de mieux servir les clients », déclarent Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain, et Benoit Bazin, Directeur Général Délégué.

 

Un rachat à 1,3 milliard d'euros ?

Pour ce rachat, Saint-Gobain envisage de débourser 37 dollars par action, ce qui représente 1,4 milliard de dollars (environ 1,3 milliard d’euros). Les synergies de coûts, qui seront réalisées d’ici la fin de la troisième année suivant la réalisation de l’opération, sont estimées à 50 millions d’euros. Elles reposeront sur une optimisation de la logistique, des achats, des opérations ainsi que des frais généraux et administratifs, détaille un communiqué.  

« Nous sommes très impressionnés par la qualité du travail effectué par les équipes de Continental Building Products au fil des années et sommes très heureux de les accueillir au sein de Saint-Gobain. Nous partageons avec les équipes de Continental Building Products la même culture industrielle et commerciale et sommes confiants qu’ensemble nous pourrons tirer profit de notre expertise et savoir-faire pour une croissance durable et rentable, au bénéfice de nos clients et des consommateurs. Cette opération permettra à Saint-Gobain d’améliorer son profil de croissance et sa rentabilité, en ligne avec le plan « Transform & Grow », et sera créatrice de valeur pour nos actionnaires » poursuivent Pierre-André de Chalendar et Benoit Bazin.      

Pour Edward Bosowski, Président de Continental Building Products et Jay Bachmann Directeur Général, cette acquisition marque un « grand jour pour Continental Building Products, nos actionnaires, clients et employés qui marque l’aboutissement du remarquable travail et du talent de nos équipes. »

Ils poursuivent en déclarant que « Saint-Gobain est le partenaire idéal disposant des ressources nécessaires pour soutenir notre développement et notre engagement d’excellence opérationnelle, ainsi que pour créer une plateforme globale qui nous permettra de maintenir un service client de première qualité. »

Si la première étape du rachat est lancée, il faudra néanmoins attendre l’approbation des actionnaires de Continental Building Products, ainsi que l’autorisation des autorités de concurrence américaines, prévue pour le second semestre 2020.

D.T

Photo de Une: ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Très remontés, des cadres de Sika écrivent au patron de Saint-Gobain

Très remontés, des cadres de Sika écrivent au patron de Saint-Gobain

Plus de cent cadres dirigeants de Sika, le groupe suisse de chimie de spécialités dont Saint-Gobain veut prendre le contrôle, ont signé une lettre adressée mercredi au patron du groupe français, lui demandant de reconsidérer ses projets. Ils y font part de leurs inquiétudes concernant la prise de contrôle qualifiée d'« hostile ». Détails.
Rachat de Sika par Saint-Gobain : les héritiers saisissent la justice

Rachat de Sika par Saint-Gobain : les héritiers saisissent la justice

Les héritiers du fondateur Sika et premiers actionnaires de la société suisse de spécialités chimiques par le biais de la holding Schenker-Winkler viennent de saisir la justice. Suite à l'offre de rachat de la société Sika par Saint-Gobain, dénoncée par la direction et une partie du conseil d'administration de Sika, ils exigent la convocation d'une assemblée générale extraordinaire. Le sort de Sika pourrait alors prendre un tout autre tournant.
Glava passe officiellement sous l’égide de Saint-Gobain

Glava passe officiellement sous l’égide de Saint-Gobain

Encore une bonne nouvelle pour Saint-Gobain ! Le groupe de matériaux de construction a annoncé ce lundi 16 la finalisation du rachat de Glava, spécialiste norvégien de l’isolation. Cette opération met ainsi un terme aux négociations exclusives entamées en juin dernier et devrait permettre au géant français d’accroître sa présence dans les pays nordiques.
Qui rachètera l'entreprise Verallia estimée à 2,8 milliards d'euros par Saint-Gobain ?

Qui rachètera l'entreprise Verallia estimée à 2,8 milliards d'euros par Saint-Gobain ?

Le groupe français de Matériaux de construction Saint-Gobain a estimé sa filiale spécialisée dans les emballages en verre à 2,8 milliards d'euros. Mise en vente en décembre dernier, l'entreprise intéresse plusieurs acheteurs en Europe et aux Etats-Unis. Un accord avec un acheteur devrait être dévoilé avant l'été 2015. Zoom sur les différentes possibilités qui s'offrent à Saint-Gobain.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter