Solarcentury obtient le Pass’Innovation « vert » du CSTB Vie des sociétés | 27.05.10

Partager sur :
Solarcentury, entreprise du secteur de l'énergie photovoltaïque intégrée au bâtiment, a reçu le Pass’Innovation « vert » du CSTB pour son système Energy Roof, solution constructive photovoltaïque intégrée pour les toitures industrielles et agricoles.

Energy Roof est une des premières solutions de couverture photovoltaïque totalement intégrée à la toiture validée par le CSTB, organisme de référence en France dans la certification des produits et systèmes de constructions. Le Pass’Innovation « vert » ouvre la voie vers l’obtention, dans les deux années suivantes, d’un Avis Technique du CSTB. Depuis 2009, le procédé Energy Roof fait l'objet d'un contrat d'assurance, dont l'assurance décennale, de la SMABTP, référence de l'assurance construction avec plus de 100 000 sociétaires.

« En tant que premier assureur des professionnels du BTP, c’est avec grand plaisir que nous accueillons le Pass’Innovation « vert » décerné par le CSTB pour la solution Energy Roof de Solarcentury. Notre démarche d’assurance auprès d’entreprises sérieuses et innovantes, spécialisées dans l’énergie solaire intégrée au bâtiment, telles que Solarcentury, s’inscrit dans notre volonté d’accompagner les entreprises du bâtiment vers les défis énergétiques de demain », explique Pierre Esparbes, directeur général adjoint de la SMABTP.

Au regard de la législation en vigueur, l’intégration totale du système Energy Roof permet de bénéficier d’un tarif de rachat de 50 cts/kWh (lorsqu’il est installé sur un bâtiment de plus de deux ans), alors que ce tarif de rachat est de seulement 42 cts/kWh pour les solutions dites semi-intégrées. Pour les agriculteurs, c’est un moyen efficace de se prémunir contre la hausse à venir des prix de l'électricité tout en réduisant leurs émissions de CO2 de plusieurs tonnes chaque année.

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le marché photovoltaïque, « c’était la ruée vers l’or »

Le marché photovoltaïque, « c’était la ruée vers l’or »

Créée en 2007, Solarcentury France se positionne aujourd’hui parmi les acteurs majeurs du marché français avec plusieurs mégawatts installés en France métropolitaine. La structure française est dirigée par Pierre-Marie Martinay, qui revient pour Batiweb sur l’actualité de Solarcentury, présent au salon des Energies Renouvelables à Paris, et sur l’actualité du marché photovoltaïque.
Des drones qui prennent soin des éoliennes

Des drones qui prennent soin des éoliennes

Depuis 2017, la start-up française SupAirVision développe des drones qui inspectent les éoliennes pour en assurer la maintenance. Grâce à une technologie développée avec Engie Green France et l’Université de Reims, les drones prennent des photos HD et détectent les défauts internes avec des capteurs qui fonctionnent par thermographie dynamique pulsée. SupAirVision dévoile aujourd’hui sa dernière innovation : des drones capables de repeindre les éoliennes jusqu’à 150 mètres de hauteur, de façon rapide, sécurisée et rentable. Une solution qui pourrait avoir des applications dans l’industrie ou le bâtiment.
A Grenoble, le projet ABC propose l’autoconsommation collective à ses futurs habitants

A Grenoble, le projet ABC propose l’autoconsommation collective à ses futurs habitants

C’est une première à Grenoble : mené par Bouygues Construction et Linkcity en partenariat avec Suez, Grenoble Habitat et Valode et Pistre architectes, le projet ABC comprendra 62 logements qui seront alimentés en énergie par 3 centrales photovoltaïques installées sur le toit des bâtiments. Ces dernières viennent tout juste d’être posées par GEG ENeR, qui propose une expérimentation d’autoconsommation collective aux futurs habitants.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter