Total annonce la construction d’une centrale solaire au Japon

Vie des sociétés | 25.03.16
Partager sur :
Total annonce la construction d’une centrale solaire au Japon  - Batiweb
Le géant pétrolier Total a annoncé jeudi la construction d’une centrale solaire à Nanao (Japon), en collaboration avec sa filiale américaine SunPower et la société nippone ISE Group. L’installation sera dotée d'une puissance maximale de 27 mégawatts (MWc) pour une production annuelle d'environ 29 gigawatts-heure (GWh), à même de répondre aux besoins de plus de 8 900 foyers dans la région.
Les compagnies Total, SunPower et Ise Group ont annoncé la construction d’une centrale photovoltaïque à Nanao, dans la préfecture d’Ishikawa située au nord-ouest du Japon.

Le projet, d’un coût total de 10 milliards de yen (près de 80 millions d’euros), sera implanté sur une ancienne ferme de l’entreprise ISE Group, un des plus importants producteurs d’œufs du Japon.

ISE Group détiendra 50% du projet tandis que Total et sa filiale américaine SunPower se partageront équitablement la partie restante de participation. Le projet sera financé par la banque nippone Sumitomo Mitsui Banking Corporation (SMBC), mandataire du projet.

Le Japon, en quête d’indépendance énergétique

L’installation sera dotée d'une puissance maximale de 27 mégawatts (MWc) pour une production annuelle d'environ 29 gigawatts-heure (GWh), à même de répondre aux besoins de plus de 8 900 ménages dans la région, ont indiqué les trois groupes dans un communiqué commun.

La société SunPower, filiale de Total basée en Californie, fournira les panneaux photovoltaïques Maxeon® qui « afficheront un haut rendement énergétique, supérieur de 60% à celui de panneaux classiques ».

La centrale solaire, qui occupera une surface totale de 25 hectares, a été pensée pour répondre pleinement aux normes antisismiques. Les partenaires prévoient de lancer les premières opérations commerciales au premier semestre 2017.

« ISE Group est heureux de lancer la construction d’une des plus grandes centrales photovoltaïques dans la région de Hokuriku », a déclaré Hikonobu Ise, président de ISE Group.

Pour la société, c’est aujourd’hui une fierté de pouvoir contribuer au développement des énergies propres « grâce à des projets photovoltaïques utilisant nos terres et, que nous espérons pouvoir développer non seulement dans d’autres régions du Japon, mais aussi dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est » a-t-il ajouté.

Sixième émetteur de gaz à effet de serre

Présent au Japon depuis 1957, Total « reste très engagé dans le pays », a précisé Bernard Clément, directeur de l'activité et des opérations de Total Energies Nouvelles, cité dans le communiqué. « Maximiser la production d'électricité est la clé sur le marché japonais étant donné l'ensoleillement local et la topographie complexe du pays », explique-t-il.  

De son côté, Eduardo Medina, vice-président exécutif de SunPower s’est déclaré fier de ce partenariat. « Nous sommes heureux de construire notre première centrale photovoltaïque au Japon, qui alimentera les maisons et entreprises de la région, avec de l’énergie solaire durable, à prix compétitif ».

L'archipel, sixième émetteur de gaz à effet de serre, souhaite porter la production des énergies renouvelables à 22-24% d’ici à l’année budgétaire 2030, contre 11% sur l’année achevée fin mars 2014, et s’est engagé à réduire ses émissions de 26% entre 2013 et 2030.

R.C 
© Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les Alpes Maritimes découvrent leur plus grande centrale solaire - Batiweb

Les Alpes Maritimes découvrent leur plus grande centrale solaire

Vendredi a été inaugurée la plus grande centrale solaire photovoltaïque raccordée au réseau du département des Alpes Maritimes, en présence de Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie. Cette centrale est composée de 1000m2 de panneaux solaires posés sur un bâtiment de 2500m2, pour une puissance totale de 132kWc et une production annuelle de 160.000kWh.