Un nouveau directeur général pour le pôle construction du Groupe GCC Vie des sociétés | 18.06.18

Partager sur :
Un nouveau directeur général pour le pôle construction du Groupe GCC Batiweb
En deux ans, le pôle construction du Groupe GCC, qui figure parmi les dix premières entreprises du BTP, a vu son chiffre d’affaires progresser de 38%. Afin d’accompagner au mieux ce fort développement, la société a fait appel à François Teste du Bailler pour reprendre la direction générale du pôle. Son entrée en fonction a été rendue effective le 11 juin dernier.
Acteur historique du BTP, le Groupe GCC s’est doté, l’année dernière, d’un nouveau pôle dédié à la promotion immobilière, venu rejoindre deux autres entités déjà consacrées à l’énergie et à la construction.

Justement, le pôle construction de l’entreprise est en plein développement. Son chiffre d’affaires a en effet progressé de 38% en deux ans, et de 22% en 2017. Souhaitant soutenir cette forte croissance, le conseil de surveillance et le président du directoire du groupe ont récemment annoncé la nomination de François Teste du Bailler au poste de directeur général de l’entité.

Diplômé de l’école Polytech’Lille, ce dernier a rejoint le Groupe Bouygues Construction en 1987, évoluant aux postes d’ingénieur travaux, chef de service en Île-de-France, et directeur d’exploitation en Alsace. François Teste du Bailler est ensuite choisi pour intégrer GFC Construction, actuel Bouygues Bâtiment Sud-Est, en tant que directeur projet, directeur régional Grand Lyon, directeur général adjoint puis directeur général délégué.

En 2011, Vinci Construction France lui confie le poste de directeur délégué Rhône-Alpes Sud. Par la suite, François Teste du Bailler est nommé directeur délégué bâtiment Rhône-Alpes, et, finalement, directeur opérationnel Centre Est.

Aujourd’hui directeur général du pôle construction du Groupe GCC, sa prise de fonction a débuté le 11 juin dernier. Pour rappel, l’entreprise est classée parmi les 10 premières sociétés françaises du BTP, employant 2 700 personnes et ayant réalisé un chiffre d’affaires estimé à un milliard d’euros l’année dernière.

F.C
Photo de Une : ©GCC
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Thomas Eyermann, nouveau directeur de la filiale France du Groupe Deceuninck Batiweb

Thomas Eyermann, nouveau directeur de la filiale France du Groupe Deceuninck

Deceuninck, spécialiste des fenêtres et portes en PVC, a accueilli le 1er mars dernier son nouveau directeur pour la filiale France du groupe en la personne de Thomas Eyermann. L’arrivée de cette ancienne figure emblématique de Rehau s’inscrit dans le cadre d’une réorganisation plus globale de l’entreprise, notamment marquée par la nomination de Didier Leclercq au poste de directeur opérationnel Europe.
Jean-Christophe Repon devient le nouveau président de la Capeb Batiweb

Jean-Christophe Repon devient le nouveau président de la Capeb

Après 10 années à la présidence de la Capeb, Patrick Liébus, ne se représentant pas à l'élection 2020, a cédé sa place à Jean-Christophe Repon, anciennement premier vice-président depuis 2019. Ce dernier a en effet été élu ce jeudi 2 juillet par le nouveau conseil d'administration, renouvelé d'un tiers de ses membres à l'occasion d'une Assemblée générale statutaire qui s'était déroulée la semaine dernière.
Saint-Gobain confirme ses objectifs pour 2018 Batiweb

Saint-Gobain confirme ses objectifs pour 2018

Après la vigueur de l’année 2017, l’activité est toujours aussi dynamique pour Saint-Gobain ! Le géant français a en effet enregistré une croissance interne de 4,3% sur les 9 premiers mois de l’année. L’industriel a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 31 130 millions d’euros de janvier à septembre, confirmant ses perspectives de développement. Tous les chiffres.
3 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour Tracktor Batiweb

3 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour Tracktor

Quel succès pour Tracktor ! Seulement 3 ans après sa création, la plateforme de location de matériel du BTP en est déjà à sa seconde levée de fonds, synonyme d’un développement particulièrement rapide. Récemment, la société a rassemblé quelque 3 millions d’euros, laissant entrer à son capital Xavier Niel, Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter