Un nouveau réseau de chaleur biomasse inauguré à Carrières-sous-Poissy Vie des sociétés | 04.12.17

Partager sur :
Un nouveau réseau de chaleur biomasse inauguré à Carrières-sous-Poissy  Batiweb
La filiale du groupe EDF, Dalkia, a inauguré le 2 décembre dernier, le réseau de chaleur biomasse du secteur Beauregard de Carrières-sous-Poissy (78). Le réseau permettra de couvrir 70% des besoins en énergie de l’Ecole des Bords de Seine et de 700 logements situés dans l’éco-quartier « Carrières Centralité ». Grâce à cette énergie verte, 625 tonnes de CO2 seront évitées chaque année.
C’est en présence du maire de la ville et des élus locaux, de l’Epamsa (aménageur), de l’Ademe, des promoteurs Promogim, Nexity, Arc Promotions et Semiic Promotion, que Dalkia a inauguré, samedi 2 décembre, la réseau de chaleur biomasse du secteur Beauregard de Carrières-sous-Poissy (78).

Conçu et réalisé par la filiale du groupe EDF, la chaufferie de 600 kW est alimentée par des granulés de bois. L’installation alimentera 700 logements de l’éco-quartier Carrières Centralité et l’Ecole des Bords de Seine et couvrira 70% de leurs besoins en énergie.

« Avec une ambition énergétique de produire 60% d’énergies renouvelables sur Carrières Centralité, l’Epamsa a porté avec ses partenaires dont l’Ademe, un montage opérationnel unique qui permet à plus de 700 logements représentant 7 copropriétés, 4 bailleurs sociaux et un groupe scolaire de bénéficier de ce réseau de chaleur biomasse hors délégation de service public, optimisant les coûts d’investissement et du fonctionnement aux utilisateurs finaux », a précisé Xavier Hémeury, directeur général de l’Epamsa, l’aménageur du projet.

Grâce à cette énergie verte, 625 tonnes de CO2 seront en outre évitées chaque année et les abonnés bénéficieront d’une TVA réduite de 5,5%.

Une intégration « discrète » en milieu urbain

Propriétaire et exploitant des installations, Dalkia a pris en compte les enjeux esthétiques de l’éco-quartier en plaçant la chaufferie dans les sous-sols d’un des immeubles.

Le projet est « la preuve du savoir-faire de Dalkia dans l’accompagnement du développement des nouveaux territoires urbains. Cette chaufferie biomasse contribue à atteindre un mix énergétique de plus de 50% d’énergies renouvelables et de récupération en 2022 », a estimé Jean-Philippe Buisson, directeur de Dalkia Ile-de-France.

©Dalkia

« Cette implantation discrète respecte l’urbanisme environnemental de ce quartier, avec ses allées piétonnes arborées, ses jardins paysagers, immeubles à taille humaine et ses pistes cyclables », précise un communiqué.

« Cet équipement est particulièrement exemplaire pour notre ville-nature, engagée dans une démarche de haute qualité environnementale », a déclaré Christophe Delrieu, Maire de Carrières-sous-Poissy.

« L’implantation de la chaufferie biomasse sur ce site conforte également le label Eco-quartier de ce nouveau quartier des Bords-de-Seine en bordure de l’espace naturel protégé du Parc départemental du Peuple de l’herbe », a-t-il conclu.

R.C

Photo de une : ©Dalkia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La chaudière à 1 € est une « promesse concrète » faite aux Français Batiweb

La chaudière à 1 € est une « promesse concrète » faite aux Français

Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi au ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy et Julien Denormandie, ont révélé les contours du dispositif de prime à la conversion des chaudières. L’initiative qui répond à un double enjeu, écologique et économique, doit permettre le remplacement de 600 000 équipements fonctionnant au fioul d’ici deux ans.
30 millions d’euros débloqués pour faciliter l'exploitation du bois Batiweb

30 millions d’euros débloqués pour faciliter l'exploitation du bois

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et le ministre de l'Agriculture et de la Forêt, Stéphane Le Foll viennent de lancer un appel à manifestations d'intérêt en faveur d'une plus grande mobilisation du bois. Doté de 30 millions d'euros, issus des Fonds Chaleur de l'Ademe, cet AMI doit servir à financer des projets collaboratifs à l’échelle des territoires. Zoom sur les modalités du « Dynamic Bois », lancé ce mardi par le gouvernement.
Quelle place pour le Bois Energie dans la transition énergétique ? Batiweb

Quelle place pour le Bois Energie dans la transition énergétique ?

A l'heure de la transition énergétique, dont le programme prévoit une montée en puissance des énergies renouvelables, le Bois Energie souhaite s'imposer comme l'une des alternatives aux énergies fossiles. Quels sont les atouts du secteur et les avancées ? Interview de Jean-Jacques Rousseau, expert Biomasse EDF Optimal Solutions, présent en conférence sur le salon Expobois du 10 au 20 novembre à Paris Nord Villepinte.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter