Un partenariat contre les fraudes à la rénovation énergétique Vie des sociétés | 18.10.19

Partager sur :
Un partenariat contre les fraudes à la rénovation énergétique Batiweb
Les organismes de qualification Qualibat, Qualifelec et Qualit’EnR annoncent avoir signé un partenariat avec EDF pour lutter contre les arnaques à la rénovation énergétique. A travers cette initiative, les quatre partenaires échangeront des informations sur les réclamations de clients et les entreprises radiées de la qualification RGE afin d’évincer les fraudeurs et mieux valoriser les installations de qualité.

Alors que le Gouvernement annonce un plan d’action de lutte contre les arnaques dans les travaux de rénovation énergétique, trois organismes de certification Qualibat, Qualifelec et Qualit’EnR – ont signé un partenariat inédit avec EDF pour lutter contre les fraudes et favoriser la qualité des installations.

 

« Le groupement des professionnels des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) appelle de ses vœux une montée en gamme de tous les acteurs de la filière afin de pouvoir garantir des prestations de qualité au meilleur prix », explique Qualifelec.

 

Dans un communiqué, l'organisme de qualification prend l’exemple d’une pompe à chaleur, dont les performances dépendent non seulement de l’équipement en lui-même, mais aussi de la qualité de l’installation, à savoir l’étude thermique, le dimensionnement, ou encore les raccordements.

 

« Les organismes de qualification ont donc un rôle crucial à jouer : ils permettent de vérifier la maîtrise des savoir-faire techniques indispensables à une installation de qualité », ajoute Qualifelec.

 

Des échanges d’informations sur les réclamations de clients et les entreprises radiées

 

Concrètement, cette démarche lancée dans le cadre de la charte « Engagé pour FAIRE » permettra aux partenaires d’échanger des informations sur les réclamations de clients, et de partager entre eux les noms des entreprises radiées de la qualification RGE ou du partenariat avec EDF suite à des défauts de qualité constatés. Les quatre organismes se réuniront régulièrement pour suivre la mise en application de la convention par chacun des signataires.

 

« Il est nécessaire de multiplier les sources d’information pour mieux contrôler ceux qui ne respectent pas leurs engagements » estime Alain Maugard, Président de Qualibat.

 

Pour André Joffre, président de Qualit’EnR, « L’immense majorité des entreprises RGE est impliquée pour fournir un travail de qualité, il est donc important de pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie afin de valoriser cet engagement. Le renforcement de la coopération entre les parties prenantes est indispensable pour éviter que les entreprises peu scrupuleuses puissent passer entre les mailles du filet, au bénéfice des clients mais aussi des professionnels qui respectent les règles ».

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le bâtiment s’allie contre le démarchage téléphonique abusif Batiweb

Le bâtiment s’allie contre le démarchage téléphonique abusif

Les deux principales fédérations du secteur du bâtiment et trois organismes de qualifications ont publié un communiqué commun ce mardi 21 janvier pour réclamer l’interdiction du démarchage téléphonique abusif afin de lutter contre l’éco-délinquance et les arnaques à la rénovation énergétique qui décrédibilisent l’ensemble du secteur.
Une campagne de communication contre les fraudes à la rénovation énergétique Batiweb

Une campagne de communication contre les fraudes à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie, présentaient ce mardi 12 novembre de nouvelles mesures contre les fraudes à la rénovation énergétique. Parmi les annonces : davantage d’exigences concernant le label RGE, le renforcement des contrôles et des sanctions, mais aussi le lancement d’une campagne de communication pour alerter le grand public.
Démarchage téléphonique abusif : le gouvernement annonce des mesures Batiweb

Démarchage téléphonique abusif : le gouvernement annonce des mesures

Après Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie, a annoncé ce lundi 27 janvier le renforcement de la réglementation et des sanctions contre le démarchage téléphonique abusif. La proposition de loi de Christophe Naegel, qui sera examinée en deuxième lecture ce jeudi 30 janvier prévoit notamment de multiplier le montant des amendes, et d’encadrer les jours et heures autorisées pour le démarchage téléphonique.
Logos RGE : des entreprises non-qualifiées en abusent Batiweb

Logos RGE : des entreprises non-qualifiées en abusent

Les entreprises intervenant dans le domaine de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables sont de plus en plus nombreuses à abuser des signes de qualité RGE. C’est l’inquiétant constat établi par Qualibat, Qualifelec et Qualit’EnR qui ont d’ores et déjà invité les particuliers à vérifier que l’entreprise retenue pour leurs travaux détienne bel et bien une qualification active.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter