Un promoteur immobilier dûment récompensé (diaporama) Vie des sociétés | 11.05.10

Partager sur :
Promogim vient d'obtenir six Pyramides pour quatre programmes différents. Organisé par la FPC, ce concours valoriser la qualité, le savoir-faire et l’innovation dans la construction.
Le Grand Prix Régional et le Prix GrDF - Développement durable ont été remis à Promogim par la FPC (Fédération des promoteurs-constructeurs) pour sa réalisation "Villa Nova" à Châteauneuf-les-Martigues (13). Cette résidence de 55 logements (du T1 au 4 pièces) est conçue en volume et en fluidité. Le promoteur - constructeur a eu recours à trois énergies différentes (solaire, gaz naturel et électricité) pour atteindre les objectifs du label BBC-Effinergie.

A Saint-Apollinaire (21), les Villas lumière ont obtenu le Prix GrDF - Développement durable, saluant "la performance énergétique de ces 35 maisons de 4 pièces, déclinées en 3 modèles", explique le promoteur. Le niveau THPE (très haute performance énergétique) 2005 a été atteint grâce à une isolation thermique renforcée (double-vitrage, murs de façade avec isolant, menuiserie et volets extérieurs en PVC) et un chauffage par chaudière individuelle à condensation et radiateurs à vanne thermostatique ou thermostat. De plus, le programme a reçu la certification « H&E » (Habitat et Environnement).

Isolation renforcée

A Nice (06), la Villa Beausite a obtenu le Grand Prix Régional et le Prix GrDF - Développement durable. Ce programme de 26 logements (du studio au 4 pièces) bénéficie d'une isolation thermique et phonique renforcée: double vitrage, menuiseries extérieures et volets roulants en PVC, murs de façades avec isolant tandis que le chauffage est assuré par une chaufferie gaz à condensation accouplée en appoint pour l’eau chaude sanitaire par des panneaux solaires en toiture.

A Cagnes-sur-Mer (06) la Villa Flora est récompensée du Prix EDF Bleu Ciel . Cette résidence de 59 logements, du studio au 4 pièces, bénéficie de la certification Habitat et Environ-nement, avec un label THPE délivré par Cerqual, gage d’économies d’énergie. Orientés Est/Ouest, les bâtiments bénéficient d’un apport solaire maximal tandis que les baies orientées au Nord sont peu nombreuses et limitées en taille. Le chauffage de l'eau sanitaire est assuré par des panneaux solaires situés sur les toits des bâtiments. Enfin, les toitures sont traitées en bassin de récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des espaces verts.

L.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’Intermat Innovation Awards lance ses inscriptions - Batiweb

L’Intermat Innovation Awards lance ses inscriptions

Le salon Intermat, dont les portes de l’édition 2018 ouvriront du 23 au 28 avril, accueillera le concours des Intermat Innovation Awards. Cet événement, présidé par la FNTP, mettra à l’honneur les derniers équipements, services et produits du secteur de la construction et des infrastructures, avec un jury trié sur le volet. Les inscriptions, désormais ouvertes, durent jusqu’au 2 octobre 2017.
Coup d’envoi pour le Challenge Start-up Construction Tech - Batiweb

Coup d’envoi pour le Challenge Start-up Construction Tech

Le secteur de la construction est forcé d’accélérer sa transition environnementale, numérique et digitale. Cela tombe bien puisque l'épidémie de coronavirus a réveillé la créativité des entrepreneurs de la construction qui ont développé de nouveaux systèmes innovants. Des innovations qui seront récompensées à l'occasion du Challenge Start-up Construction Tech.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter