Une nouvelle directrice pour l’Alliance HQE-GBC Vie des sociétés | 30.06.20

Partager sur :
L’Alliance HQE-GBC, regroupant les professionnels du bâtiment engagés pour un cadre de vie durable, vient de nommer une femme à la tête de la direction. Estelle Réveillard mettra ainsi à profit toute son expérience professionnelle pour mener à bien les projets et ambitions de l’organisme.

Une maîtrise en communication en poche, Estelle Réveillard débute sa carrière en 1995, comme chargée de mission pour la ville de Cholet (44). Elle quitte ensuite la région Pays de la Loire pour la capitale.

Arrivée en 2001 dans la région parisienne, Estelle Réveillard travaille pour la communication de plusieurs organismes et entreprises : Ateliers d’Art de France en 2001, Adoma en 2002, ou encore GIE Santé Retraite & Vitalia en 2008.

Elle intégre en 2007 l’Association Française de l’Isolation en Polystyrène dans le Bâtiment (AFIPEB) en tant que responsable communication. Puis elle rejoint ensuite la Fédération Professionnelle des Entreprises du Recyclage (FEDEREC) en 2011, où elle occupe le poste de responsable communication, avant de devenir Directrice Communication et Relations extérieures du Syndicat Français de l’Industrie Cimentière (SFIC).

« Nous sommes très heureux d’accueillir Estelle Réveillard, qui mettra au profit de l’Alliance, son expérience professionnelle, basée sur l’animation de réseaux, soit au sein d’organisations professionnelles, notamment celles qui participent à la construction de la ville et des territoires de demain, soit en lien avec les acteurs publics tels que les collectivités locales et les opérateurs de l’État comme l’ADEME », a réagit Philippe Van De Maele, président de l’Alliance HQE-GBC.


D.T
Photo de une : © DR

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Coénove propose des pistes pour renforcer l’attractivité de la rénovation énergétique - Batiweb

Coénove propose des pistes pour renforcer l’attractivité de la rénovation énergétique

Alors que le Plan Bâtiment Durable et l’Ademe lançaient, le 12 janvier dernier, une concertation autour de la création d’une marque commune de la rénovation énergétique, Coénove propose ce jour des pistes pour convaincre le consommateur de se lancer dans des travaux. L’association estime en effet qu’il est indispensable de sortir « du tropisme » strictement énergétique. Comment communiquer efficacement sur les avantages de la rénovation ? Eléments de réponse.
Base INIES : toujours plus de contributions et de fréquentation - Batiweb

Base INIES : toujours plus de contributions et de fréquentation

Depuis 2004, la base INIES recense les Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES), et les Profils environnementaux produits (PEP) des produits du BTP dans le but d'évaluer leur impact sur l'environnement. A l'occasion de son baromètre 2020, l'Alliance HQE-GBC s'est félicitée d'une fréquentation encore en hausse, et de contributions toujours plus nombreuses. Certaines catégories de produits sont toutefois en retard, et l'organisme lance donc un appel aux fabricants.
Filière pollueur-payeur : le bâtiment réclame une alternative à la REP - Batiweb

Filière pollueur-payeur : le bâtiment réclame une alternative à la REP

La FFB, la Capeb, l’Unicem, la FNBM, Federec, et d’autres organismes, ont publié ce mardi 3 décembre une tribune demandant au gouvernement de réintroduire l’idée d’un système alternatif à la responsabilité élargie du producteur (REP) dans le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. La REP risquerait en effet de faire augmenter le coût des matériaux de construction de 8 à 10 % et de provoquer un surcoût de 2 milliards d'euros par an pour la filière du bâtiment.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter