Chauffages par le sol : nouvelle source de sinistre

Vie pratique | 08.11.11
Partager sur :
Chauffages par le sol : nouvelle source de sinistre  - Batiweb
Le chauffage par le sol fait partie des techniques mises au point depuis plusieurs années et bénéficiant, aujourd’hui, d’un regain d’intérêt. Il est notamment de plus en plus combiné à la mise en place d’une pompe à chaleur, dans les constructions neuves. Plusieurs pathologies sont cependant liées à cette solution de chauffe, principalement dues à une mauvaise mise en œuvre lors de la pose.
La fissure des carrelages en présence d'un chauffage par le sol

Que le fonctionnement soit à l'eau ou s'agissant d'un rayonnant électrique, le chauffage par le sol fait désormais partie des équipements les plus prisés dans le cadre d'une construction neuve, s'accompagnant souvent de l'installation d'une pompe à chaleur. Comme beaucoup de produits dans le bâtiment, ces installations peuvent aussi être la source de sinistres avec, ici, des origines identiques pour les deux solutions de chauffage par le sol. Ainsi, les principales pathologies sont l'apparition de fissures et micro-fissures sur les carrelages, que ce soit sur toute la superficie ou sur quelques zones. Autre phénomène constaté, le tassement ou l'écrasement des revêtements de sol.

Un sinistre sur un chauffage par le sol est souvent dû à une mauvaise mise en œuvre de l'installation. C'est notamment le cas lorsqu'il existe un défaut de planéité du dallage ou qu'il est constaté sa discontinuité. Le choix de la chape d'enrobage joue également un rôle important dans chaque sinistre, notamment si le mortier est sur ou sous-dosé, provoquant ces fissures sur carrelage.





Une installation à réaliser avec attention pour éviter les sinistres

Pour réduire les sinistres pouvant apparaître, chaque chauffage par le sol doit être mis en place en respectant les principes de pose. La première étape est de prévoir sa réalisation dès le projet de construction, permettant alors d'en planifier toutes les étapes. En effet, plusieurs corps de métiers doivent intervenir dans le cadre de cette installation, comprenant l'emploi de matériaux spécifiques pour la chape ou, pour le carrelage, la colle et les joints à utiliser.

Enfin, la mise en route du chauffage doit également faire l'objet de toutes les attentions avec une mise en chauffe à réaliser de façon progressive pour permettre à chaque élément, notamment le carrelage, de s'adapter à la température diffusée.

Des contraintes supplémentaires avec le plancher rayonnant électrique

Le plancher rayonnant électrique (PRÉ) implique aussi de respecter certains principes d'utilisation sous peine d'accentuer les risques de sinistre.

Ainsi, il est notamment important d'être vigilant quant au mobilier installé dans les pièces bénéficiant de ce système de chauffe. En effet il doit être assuré une circulation d'air d'au moins 3 cm entre chaque ameublement et le revêtement de sol, éliminant d'office la mise en place de tapis.


D'après ETI Construction - Les risques de sinistres sur les chauffages par le sol


Redacteur
La sélection de la semaine
BOITCO, la référence de la boite d'incorporation - Batiweb

Main d'oeuvre : BOITCO ne nécessite aucune préparation avant son incorporation (perçage des...


Woven Gradience - Batiweb

Woven Gradience célèbre la couleur tout en se fondant parfaitement avec votre environnement. Comme dans la nature, les...


Verrière d'atelier en acier Bario H.1500mm - Batiweb

La gamme de verrières Bario se compose de verrières fixes en acier pour une installation en intérieur....

Dossiers partenaires
Quartix réalise un record de nouvelles installations de balises de suivi de véhicules - Batiweb

Quartix, l'un des leaders mondiaux en solutions de suivi de véhicules est ravi d'annoncer de solides résultats financier…


L'ouverture de la porte pour le projet pionnier - Batiweb

Le nouveau quartier, avec ses nombreux bâtiments commerciaux et résidentiels, façonnera et modifiera le paysage urbain d…


Un écrin de zinc "Nuit noire", nouvelle couleur VMZINC®, pour une ville à Onet-Le-Château (12) - Batiweb

L’agence ECOUMENE ARCHITECTURE/AMÉLIE COUFFIGNAL ARCHITECTE a imaginé une villa de 170 m2 de surface habitable, de pla…