Comment se débarrasser des déchets d'amiante ?

Vie pratique | 04.07.22
Partager sur :
Comment se débarrasser des déchets d'amiante ? - Batiweb
L’amiante est un matériau qui a été très utilisé en construction dans la deuxième moitié du 20ème siècle. Cependant, les matériaux et produits contenant de l’amiante sont dangereux et leur manipulation est très réglementée. Il convient donc de s’informer sur la manière de se débarrasser des déchets d’amiante en toute sécurité.

L’amiante est un matériau naturel fibreux, très apprécié en construction pour ses qualités isothermes. En effet, l’amiante est un bon isolant thermique et phonique, mais il résiste également très bien au feu. Il était donc aussi apprécié en protection incendie. Toutefois, c’est un matériau dangereux, qui provoque des maladies respiratoires graves, comme des cancers des poumons lorsqu’il est inhalé. C’est pour cette raison qu’il a été interdit pour la construction de nouveaux bâtiments en 1997. Cependant, près de 20 ans après l’entrée en vigueur de cette loi d’interdiction, l’amiante est toujours présent dans de nombreux bâtiments. Pour protéger la population et les professionnels, la prévention et la réglementation concernant sa manipulation sont donc primordiales. 

 

équipement de protection contre l'amiante

 

Pourquoi se débarrasser de l’amiante ? 


Lorsqu’il se dégrade ou que ses fibres sont brisées, lors de travaux par exemple, l’amiante émet de la poussière. Lorsque cette poussière est inhalée, les fibres d’amiante qu’elle contient infiltrent les poumons et s’y déposent, provoquant de graves maladies respiratoires qui peuvent survenir jusqu’à 30 à 40 ans après la première exposition. Les fibres d’amiante sont d’autant plus dangereuses qu’elles sont très fines et donc invisibles à l’œil nu. C’est pourquoi il est difficile de détecter la présence d’amiante dans un bâtiment.

Pour s’assurer de l’absence d’amiante, il est donc recommandé de faire appel à des professionnels certifiés pour réaliser un diagnostic amiante. Ce diagnostic est notamment obligatoire avant travaux dans les immeubles bâtis, mais aussi avant la vente de tout logement acheté après le 1er septembre 2002, en particulier pour ceux construits avant 1997. Le prix d’un diagnostic peut varier entre 80€ et 140€. Pour les logements plus récents, il est également possible de se référer au document établis lors de la construction. 


Dans quels cas se débarrasser de l’amiante ? 


Dans certains cas, comme pour des toitures en fibrociment, un matériau composé de ciment et d’amiante, en bon état et qui ne présentent pas de risques pour la santé, le désamiantage n’est pas obligatoire. En revanche, si la présence d’amiante est avérée et que les matériaux qui en contiennent se dégradent et émettent trop de fibre, alors il faudra effectuer des travaux de désamiantage. En effet, dans ce cas les matériaux contenant de l'amiante posent un danger pour la santé.  

 

emballage de déchets d'amiante pour les emmener en déchetterie

 

Comment se débarrasser de l’amiante ? 


Si le diagnostic révèle une présence d’amiante dangereuse pour la santé, deux opérations sont possibles : 

  • L’encapsulage des matériaux amiantés afin qu’ils n’émettent plus de fibres, qui est une solution temporaire 
  • Le retrait définitif des matériaux amiantés, qui est la solution la plus souvent recommandée

Dans ce cas, il convient de faire appel à des professionnels qualifiés. En effet, tout particulier qui entreprend des travaux sur des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante encourt de gros risques, non seulement au niveau de sa santé, mais également au regard de la loi. En effet, en réalisant ces travaux il se rend responsable des potentielles conséquences pour lui, les autres personnes occupant le logement, mais également le voisinage ou toute autre personne susceptible d’inhaler la poussière d’amiante causée par ce dernier. 

Par ailleurs, ces opérations, mais aussi d’autres travaux de plus petite envergure, génèrent des déchets d’amiante. L’élimination de ces derniers est également très encadrée. En effet, les déchets d’amiante sont considérés comme des déchets dangereux. Ainsi, c’est l’entreprise qui réalise les travaux ou le désamiantage qui prend en charge les déchets. Elle devra ainsi les envoyer dans une déchetterie autorisée. De plus, elle a l’obligation de remettre à ses clients un bordereau de suivi de déchets dangereux contenant de l’amiante qui garantit la traçabilité et la bonne élimination des déchets. Pour transporter les déchets d'amiante, trois actions doivent être mises en place : 

  • Palettiser les déchets s’il s’agit de tôles ou les placer dans des sacs étanches
  • Les maintenir avec du film plastique
  • Y apposer le logo amiante, prévenant de la présence de l’amiante et de ses dangers. 

Dans le cas de travaux de plus petite envergure que les particuliers peuvent réaliser eux-mêmes, mais qui doivent rester exceptionnels, les déchets doivent être manipulés avec beaucoup de précautions. Ainsi, il convient de mouiller les déchets et d’éviter de briser, de gratter ou de percer les matériaux pour limiter l’émission de fibres d’amiante. Le port de gants, lunettes de protection et d’un masque FFP3 à usage unique est également indispensable. 


Quelle déchetterie pour l’amiante ? 

 

Que ce soit pour les entreprises ou les particuliers, le transport des déchets d’amiante vers la déchetterie se fait de manière à minimiser le plus possible l’émission de fibres d’amiante et donc le risque d’en inhaler. Les particuliers qui font le choix de ne pas faire appel aux services d’une entreprise spécialisée doivent veiller à : 

  • Emballer les déchetsde la manière la plus étanche possible : dans un sac plastique de grande contenance ou sur palette bâchée pour les déchets les plus volumineux et dans des sacs étanches type sac poubelle, puis dans un autre sac plastique pour les déchets de plus petite dimension, 
  • Apposer la mention « amiante » de manière visible sur l’emballage choisi. 

Les déchetteries autorisées à accepter les déchets d’amiante doivent communiquer à leurs usagers les obligations liées à l’emballage. Elles peuvent également mettre à leur disposition des emballages conformes.

Concernant les déchetteries, tous les déchets d’amiante sont acceptés dans les installations de stockage de déchets dangereux (ISDD) et dans les installations de vitrification. Certaines déchetteries et installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND) sont autorisées à accepter les déchets suivants : 

  • Les déchets générés par une activité de construction, rénovation ou déconstruction d'un bâtiment,
  • Les déchets générés par une activité de construction, rénovation ou déconstruction de travaux de génie civil comme les déchets d'amiante liés à des matériaux inertes ayant conservé leur intégrité, 
  • Les déchets de terres naturellement amiantifères ne contenant pas d’autres polluants, 
  • Les déchets d'agrégats d'enrobés bitumineux amiantés ne contenant pas de goudron.

En revanche les déchets d’amiante sont interdits dans toutes les installations de stockage de déchets inertes (ISDI) qui sont les déchetteries les plus utilisées dans le secteur du bâtiment. En effet, elles traitent principalement des déchets minéraux issus de la construction. Il est recommandé de se renseigner auprès des mairies et des collectivités pour connaitre les déchetteries et installations de stockage qui acceptent les déchets d’amiante. Une liste des déchetteries en question est également disponible sur la base de données de l’ADEME. Il également important de noter que le fait d’abandonner des déchets sur un lieu, qu’il soit public ou privé, est sanctionné par l’article R.633-6 du Code pénal. 

Mariane.albrieux
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb