Triez vos déchets, sinon vous serez (sur)taxés ! Vie pratique | 26.03.10

Partager sur :
La communauté d'agglomération du grand Besançon (CAGB) a annoncé la mise en place d'ici 2012 de la « redevance incitative à la pesée » pour l'enlèvement des ordures ménagères. Une première en France dans une agglomération de plus de 50 000 habitants.

La redevance liée au poids sera constituée pour chaque usager d'une part fixe (50% du coût de la redevance), d'une part variable calculée selon le poids des déchets (40%) et d'une seconde part variable qui prend en compte la fréquence d'enlèvement des ordures par les entreprises agrées. Cette redevance augmente ou diminue en fonction du poids des ordures, qui seront pesées par des véhicules de collecte équipés à cet effet, lors de chaque ramassage.

« L'objectif de la redevance incitative embarquée est de favoriser la réduction des déchets et leur recyclage », déclare Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et président de la CAGB. Pour faire baisser le poids de ses poubelles, chaque usager est invité à trier ses déchets en amont. Papier, verre, plastique et autres matériaux recyclables peuvent être déposés dans les containers prévus à cet effet, déjà en place depuis plusieurs années dans la CAGB.

« La CAGB (180 000 habitants) est la première communauté d'agglomération de plus de 50 000 habitants à mettre en place une redevance incitative en générale et à la pesée en particulier », explique Jean-Pierre Taillard, vice-président de la CAGB chargé de la gestion des déchets ménagers et maire d'Avanne-Aveney (Doubs).

B.P (source AFP)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

ICF Habitat mobilisée pour la prévention et la réduction des déchets  - Batiweb

ICF Habitat mobilisée pour la prévention et la réduction des déchets

A l'occasion de la semaine Européenne de la Réduction des Déchets, ICF Habitat, filiale logement du groupe SNCF, vient de présenter ses objectifs et son plan d'actions pour la prévention et réduction des déchets. Engagé dans la voie de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Groupe a pour ambition d'atteindre 10 000 tonnes équivalent CO2 en moins par an, et s'est doté pour cela en 2012 d'un Plan d'Actions Développement Durable. Détails.
En 2017, le volume de déchets du BTP collectés a progressé de +2%  - Batiweb

En 2017, le volume de déchets du BTP collectés a progressé de +2%

Avec une croissance de 2%, l’année 2017 a été « satisfaisante » pour la majorité des entreprises de tri, a annoncé, mercredi 17 octobre, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec). Le bâtiment fait partie des bons élèves, le volume de déchets collectés ayant lui aussi augmenté de 2% pour atteindre 40 millions de tonnes. 2019 devrait cependant être « très agitée ». En effet, l’idée d’une « REP Bâtiment » inquiète toujours autant les professionnels du secteur.
Soprema inaugure sa première usine de recyclage d’emballages plastiques PET - Batiweb

Soprema inaugure sa première usine de recyclage d’emballages plastiques PET

Soprema a inauguré devant la presse, ce mardi 9 juillet, sa toute première usine de recyclages d’emballages plastiques PET. Grâce à ce partenariat avec l’Ademe et Citeo, l’entreprise produit désormais son propre polyol, ingrédient indispensable à la fabrication de ses mousses isolantes en polyuréthane. A terme, le groupe ambitionne de produire 10 000 tonnes de polyol éco-sourcé par an.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter