Fermer

Un nouveau guide consacré à l’acoustique des façades rideaux à ossature aluminium

Le SNFA, organisation professionnelle représentative des concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries aluminium, a dévoilé ce jeudi 18 mars, le premier guide dédié à l’acoustique des façades rideaux à ossature aluminium. Un ouvrage qui a pour but d’accompagner l’ensemble des professionnels du secteur dans leurs choix techniques. Précisions.
Publié le 21 mars 2021

Partager : 

Un nouveau guide consacré à l’acoustique des façades rideaux à ossature aluminium - Batiweb

L’organisation professionnelle qui représente les concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries en aluminium, SNFA, a pour mission de regrouper ses membres autour de règles techniques et de démarches volontaires de qualité, et compte aujourd’hui 184 adhérents, répartis en 7 sections. 

Ce 18 mars, l’organisation professionnelle a publié son nouveau guide consacré à l’acoustique des façades rideaux et semi-rideaux à ossature aluminium, conformes au domaine d’application de la norme NF DTU 33.1, pour l’ensemble des professionnels de la construction de bâtiments tertiaires (bureaux, hôpitaux, établissements d’enseignement, résidences hôtelières ou étudiantes... ).  

Un outil qui rend accessible les problèmes d’acoustiques 

Après avoir consulté plusieurs experts acousticiens de bureaux d’études, de bureaux de contrôles et de laboratoires, le SNFA a travaillé avec ses membres à la création d’un ouvrage pratique et éducatif, rendant accessibles les problèmes acoustiques « souvent mal compris et négligés », grâce à des textes fixant des exigences acoustiques réglementaires, normatives et de certifications d’ouvrage. 

En plus de venir confirmer l’étendue des améliorations acoustiques pour des meneaux réalisées en usine par exemple, ce nouveau guide présente également, au travers de plusieurs exemples, des solutions pour les jonctions avec les murs et planchers qui constituent « les points faibles du point de vue de l'isolement acoustique entre locaux », selon l’organisation professionnelle.  

De plus, le guide explique notamment que l’isolement des bruits extérieurs, provient essentiellement de la performance des vitrages, des ouvrants et du nombre de peaux de la façade (simple ou double peau). Quant à l’isolement des bruits intérieurs, l’ouvrage indique que « c’est l’ossature de la façade qui participe à l’isolement entre bureaux accolés ou entre étages. » Pour cela, le SNFA révèle qu’il est primordial de bien choisir la nature de la façade, en grille ou en cadre. « Par exemple, la façade cadre, constituée d’éléments préfabriqués plus ou moins désolidarisés, permet d’atteindre les performances d’isolation acoustique les plus élevées. »

Dans le communiqué, le SNFA conclut que « ce guide a pour but d’accompagner l’ensemble des acteurs de la construction tels que les maîtres d’œuvre, architectes, bureaux d’études, entreprises, en vue d’orienter au mieux les choix techniques en phase conception, de bien appréhender les solutions techniques proposées par les entreprises et enfin de suivre la réalisation en phase chantier », précisant cependant qu'il est « fortement recommandé de faire appel à un bureau d’études en acoustique pour la conception du bâtiment et sa réalisation. »

Le guide est en accès libre ici.

 

Marie Gérald

Photo de Une : SNFA.

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.