De l'ancienne citadelle d'Arras endormie depuis 2009, éclosent près de cent logements Architecture | 09.02.15

Partager sur :
En cours de réhabilitation, la citadelle d'Arras accueille en son sein depuis peu, 94 logements. Initiée par le groupe Histoire & Patrimoine, cette opération s'intègre dans un vaste projet de réhabilitation de la Citadelle toute entière ayant pour ambition de transformer ce site unique en un nouveau quartier de ville. Détails.
C’est sur le site de l’ancienne Citadelle Vauban d'Arras, classée Monument Historique et inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, que le groupe Histoire & Patrimoine, spécialisé dans les opérations immobilières sur des bâtiments historiques, a supervisé la réhabilitation, autour de sa majestueuse place d’Armes, de trois bâtiments datant du 17e siècle. La Cantine, L’Equerre et le Bâtiment des Archers ont ainsi donné naissance à 94 logements, 3 locaux d’activité et 72 parkings.

L’opération s'échelonne du studio au quatre pièces duplex, de 30 à 109 m2. Quant aux espaces intérieurs, ils ont été entièrement repensés, alliant confort intérieur et qualité des prestations.

Dans le détail, le bâtiment l’Equerre, livré en septembre 2014, comporte 34 logements, du studio au F4 duplex, de 35 à 109 m² et 35 parkings. Le bâtiment de la Cantine, livré en janvier 2015, comprend quant à lui 36 logements, du studio au F4 duplex, de 30 à 58 m² et 35 parkings.

Enfin, le bâtiment des Archers comporte 24 logements, du studio au F4, de 33 à 91 m² et 26 parkings. Il sera livré au deuxième semestre 2015.

Vers la naissance d'un nouveau quartier de ville

« Pour le projet de la Citadelle, nous avons été l’unique opérateur en logements : cette opération a marqué le début d’un partenariat de confiance avec la Communauté Urbaine d’Arras, qui nous a confié un autre projet d’envergure, sur le site de l’ancienne Caserne Schramm : un projet de 108 logements, qui a également rencontré un grand succès commercial et dont le chantier sera achevé au 2e semestre 2016 », explique Alexandre Mauret, président de la filiale Histoire & Patrimoine Développement. « C’est ainsi que nous aimons à concevoir nos opérations, inscrites dans une relation durable, de confiance avec les collectivités avec lesquelles nous travaillons. »

Initiée par le groupe Histoire & Patrimoine, l’opération de rénovation fait partie d’un vaste projet de réhabilitation de la Citadelle toute entière ayant pour ambition de transformer ce site endormi depuis 2009 et le départ du régiment qui l’occupait, en un nouveau quartier de ville : commerces, logements, bureaux...

« Commercialisé en 2012, ce programme a remporté un véritable succès grâce à un emplacement de choix et un cadre de vie exceptionnel conjuguant qualité architecturale et qualité de vie. Pour ces mêmes raisons, la mise en location du premier bâtiment, a également rencontré un très vif intérêt auprès des Arrageois, avec déjà 80 % des appartements loués à ce jour», explique Richard Hennessy, président d’Histoire & Patrimoine. Et ce dernier de poursuivre : « le groupe Histoire & Patrimoine s’est ainsi illustré sur le projet grâce à sa capacité à accompagner la reconversion d’un patrimoine initialement adapté à une autre affectation. »

A. LG
© Xavier Mouton

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le Mouvement HLM mobilisé en faveur des quartiers

Le Mouvement HLM mobilisé en faveur des quartiers

Dans la perspective du lancement de la campagne « Oui au logement social », le Mouvement HLM s’est réuni ce mardi pour une journée de mobilisation en faveur des quartiers, « grands oubliés de la campagne électorale qui débute ». L’objectif, interpeler les candidats à la présidentielle pour qu’ils définissent des politiques ambitieuses en matière de rénovation urbaine, réussite éducative ou encore d’accès à l’emploi.
Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Le Ministère de la Cohésion des territoires annonce que le mois de juillet a été marqué par une forte activité pour l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), qui a validé les projets de 20 quartiers, mobilisant près de 820 millions d’euros. Depuis le lancement du Nouveau Programme National de Renouvellement urbain (NPNRU), de nombreux projets ont été validés dans plus de 290 quartiers à travers la France.
Rénovation : le Conseil d’Etat annule définitivement le décret « tertiaire »

Rénovation : le Conseil d’Etat annule définitivement le décret « tertiaire »

Le Conseil d’Etat a annulé lundi le décret du 9 mai 2017 relatif aux obligations d’amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments tertiaires. Le texte, qui remonte à la fin du quinquennat Hollande, imposait des travaux avant le 1er janvier 2020 aux propriétaires de bâtiments à usage de bureaux, d’hôtels ou encore de commerces. Le ministère de la transition écologique et solidaire a justifié la décision expliquant que le projet de loi Elan couvrirait l’ensemble des objectifs du décret.
A Roubaix, des maisons à réhabiliter vendues un euro

A Roubaix, des maisons à réhabiliter vendues un euro

Acheter une maison à un euro contre réhabilitation, c’est ce que propose la mairie de Roubaix. Le dispositif sera lancé dès 2018 pour un démarrage des travaux à partir du mois de juin. Un premier panel de 18 biens sera proposé. L’expérimentation vise à lutter contre les logements fantômes et à répondre à une forte demande de logements sociaux dans la ville.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter