Des immeubles habillés de briques en terre cuite à Ivry-sur-Seine (94) Architecture | 17.12.19

Partager sur :
Le cabinet d’architectes Engasser & Associés s’est tourné vers les produits de Rairies-Montrieux, entreprise spécialisée dans la brique en terre cuite depuis sept générations, pour habiller un lot de trois immeubles situés à Ivry-sur-Seine (94). L’architecte a sélectionné quatre teintes naturelles et choisi un jeu d’échelles pour accentuer la matérialité de la terre cuite.

A Ivry-sur-Seine (94), le cabinet d’architectes Engasser & Associés a choisi d’utiliser les briques, pavés et plaquettes en terre cuite de Rairies-Montrieux pour habiller les façades et cheminements d’un lot de trois immeubles.

 

Situé dans le Val-de-Loire, Rairies-Montrieux, qui œuvre depuis sept générations, est l’un des plus anciens producteurs de terre cuite en France. L’entreprise utilise de l’argile crue extraite de carrières pour façonner ses briques, carreaux et céramiques. Elle détient le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), qui distingue le savoir-faire ancestral des entreprises françaises.

 

Un jeu d’échelles et de couleurs

 

Pour ces trois immeubles comprenant 104 logements, le cabinet d’architectes a sélectionné différentes teintes allant du beige au brun, et du mat au brillant, pour créer des variations d’échelles. Les coloris beige brillant « Silver », marron « Havane », et brunes « Réglisse » et « MontNoir », ont été mises en œuvre et parfois intercalées de manière aléatoire. Tous les joints entre les briques ont pour leur part été traités en gris anthracite.

 

Gaétan Angasser, l’architecte, explique avoir choisi un parement en terre cuite présentant des profils rentrants et sortants pour « rendre lisible la matérialité de la terre cuite ». « Un jeu de calepinage de briques sombres Rairies-Montrieux vient renforcer le dessin », ajoute-il. Pour lui, la diversité des teintes et matières « forment un dégradé élégant qui rythme les façades et apporte un aspect chaleureux ».

 

Afin de prolonger cette unité, des pavés de terre cuite de dimensions 105 x 105 x 40 mm et de couleur « Réglisse » ont été choisies pour les cheminements d’accès des trois bâtiments. Etant colorés dans la masse, les couleurs de ces pavés présentent l’avantage d’être inaltérables.

 

C.L.

Photo de une : ©Rairies-Montrieux

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Haute-Garonne : Terreal pare une école de terre cuite - Batiweb

Haute-Garonne : Terreal pare une école de terre cuite

Inauguré le 30 août 2016 à Aussonne (31), le groupe scolaire Louise Michel se voulait moderne et accueillant, tout en garantissant le bien-être de ses occupants. Un défi brillamment relevé par l’agence Danièle Damon Architecte, qui a collaboré avec le spécialiste des matériaux de construction en terre cuite Terreal pour réaliser un moucharabieh mêlant esthétisme et confort. Tous les détails.
En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony - Batiweb

En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony

A Sinzing, en Bavière, l’architecte et urbaniste Tanja Sander et son mari voulaient une maison avec un haut degré d’autosuffisance, et qui produise beaucoup d’énergie solaire. Des panneaux photovoltaïques, un système de stockage d’énergie, et une pompe à chaleur air/eau ont donc étaient installés, ce qui permet d’atteindre un degré d’autosuffisance de 85%. Le bois norvégien Kebony a également été choisi pour habiller cette maison à la fois durable, moderne et épurée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter