Lyon Part-Dieu : le quartier d’affaire continue sa mue avec Silex² Architecture | 08.04.19

Partager sur :
L’ancienne tour EDF du quartier de la Part-Dieu, à Lyon, va entrer dans une ère nouvelle. Son ossature des années 1970, en acier, va être agrandie sur les 130 mètres de sa façade nord. A cette greffe architecturale seront ajoutés des services spécifiquement pensés pour ses occupants : connectivité, surfaces commerciales, espaces de collaboration et coworking, restauration, parking… Le chantier s’inscrit dans la continuité de Silex1 et devrait être livré pour 2021.

Covivio et les Assurances du Crédit Mutuel investissent 166 millions d’euros pour la 3e tour la plus haute de Lyon. Les travaux devraient durer 36 mois et permettre, à terme, d’accueillir 2 500 personnes sur ses 31 000m² (1 000m² par plateau). Situé au cœur du « poumon économique » de la métropole lyonnaise, Silex² sera « un symbole fort du nouveau visage et des nouvelles ambitions de la Part-Dieu : un quartier qui allie attractivité, beauté et qualité de vie », selon Gérard Collomb, le maire de de la ville.

Une rénovation nécessaire

La tour des années 1970 n’était plus adaptée à l’usage actuel : plateaux trop petits et peu modulables, accessibilité aux personnes à mobilité réduite limitée, performance thermique non optimisée… Le bâtiment en ossature acier se verra greffer une extension sur sa façade, agrandissant ainsi de 400 m² chaque niveau !

Le projet, conçu par les agences Ma Architectes et Arte Charpentier, comprend à sa base un rez-de-chaussée à vocation commerciale ; un « socle vivant » de 300m² ouvert sur la ville par une façade vitrée et un vaste parvis. « La continuité avec l’espace public est assuré », explique Convivio. Au-dessus, la tour possèdera des plateaux de 1 000m² flexibles et offrant une vue à 360° sur la Part-Dieu. Environ 5 000m² seront dédiés à Wellio, le service de pro-working, conçu par Covivio : bureaux dédiés sur-mesure, espaces de collaboration et de coworking, restauration…

Allier confort, services et végétal

Le projet Silex² prévoit de nombreux services pour ses occupants : restaurant d’entreprise de 900 couverts, une brasserie panoramique de 40 couverts, un espace wellness (bien-être) de 260m², une cafétéria, une conciergerie multi-services, un espace de vente à emporter et un auditorium de 140 places. A ces services pratiques est ajoutée une application mobile pour piloter son espace de travail et accéder aux services de l’immeuble. Ainsi, chacun pourra réserver une salle de réunion ou un cours à l’espace bien-être, commander la climatisation et les stores ou consulter les informations en temps réel des transports autour de la tour, par exemple.

1 700 m² de terrasses seront accessibles à tous, à différents niveaux. Au 4e étage, un jardin partagé accueillera plantes aromatiques, fruits et légumes ou fleurs. Silex² vise les certifications NF HQE (Haute Qualité Environnementale) Excellent et BREEAM (Building Research Establisment Environmental Assessment Method) Excellent.  

L. C.
Photo de Une : Asylum -  Ma Architectes 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le périphérique nord du Grand Lyon sera géré en PPP, d'importants travaux à la clé

Le périphérique nord du Grand Lyon sera géré en PPP, d'importants travaux à la clé

Le Grand Lyon a donné lundi son feu vert à la gestion pour vingt ans en partenariat public-privé (PPP) de son boulevard périphérique nord mis en service en 1997. A la clé figurent d'importants travaux motivés par le renforcement de la réglementation en matière de sécurité dans les tunnels routiers à la suite de la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc en 1999. Prévus pour durer vingt-huit mois, leur coût est évalué à 131,8 millions d'euros.
Pyramide d’or pour les bureaux Equinox à Lyon

Pyramide d’or pour les bureaux Equinox à Lyon

L'immeuble de bureaux Equinox situé au cœur du quartier d’affaires de la Part-Dieu à Lyon a reçu une Pyramide d'or lors de la 10e édition de ce prix organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), annonce Eiffage Immobilier, déjà désigné lauréat au niveau régional, pour le même projet et celui d'une opération BBC de 30 logements à Montpellier.
Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Le Ministère de la Cohésion des territoires annonce que le mois de juillet a été marqué par une forte activité pour l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), qui a validé les projets de 20 quartiers, mobilisant près de 820 millions d’euros. Depuis le lancement du Nouveau Programme National de Renouvellement urbain (NPNRU), de nombreux projets ont été validés dans plus de 290 quartiers à travers la France.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter