Notre-Dame de Paris : le démontage de l’échafaudage de la cathédrale sera « effectif d’ici un mois »

Architecture | 25.06.19
Partager sur :
Notre-Dame de Paris : le démontage de l’échafaudage de la cathédrale sera « effectif d’ici un mois » - Batiweb
D’après la Fondation Notre Dame, l’échafaudage qui se trouvait autour de la flèche pour la restaurer va commencer dans un mois et durera quatre mois. Un premier versement des mécènes a déjà été recueilli pour ce démontage long et délicat.

Un démontage de 50.000 tubes chauffés à 800 degrés


Le chantier du démontage de l'échafaudage sera la première marche vers la restauration de Notre-Dame de Paris mais sera très délicat. « L'un des aspects les plus complexes du chantier actuel de sécurisation est le démontage de l'échafaudage comptant 50.000 tubes chauffés à plus de 800 degrés, qui avait été installé avant l'incendie » pour la restauration prévue de la flèche, écrit dans un communiqué la Fondation Notre-Dame.

« Une structure parallèle doit être très bientôt installée ainsi que des grues » pour découper l’échafaudage. « Ce sera effectif d'ici un mois », a déclaré à l'AFP Christophe-Charles Rousselot, délégué général de la Fondation, déclarant par la suite que le découpage de l’échafaudage devrait durer quatre mois.

 

Un premier versement des mécènes

 

La Fondation précise que « plusieurs mécènes importants ont accepté, sans attendre la signature des conventions en cours de préparation, de procéder à un premier versement au titre des dons promis ». Ainsi, Bernard Arnault, François Pinault et François-Henri Pinault ont déjà versé 10 millions d’euros chacun.

Ce lundi, la Fondation Notre Dame a reçu « 38 millions d'euros de dons auprès de 42.000 particuliers ainsi que de 60 entreprises et collectivités publiques françaises et étrangères ».

 

La somme totale des dons et des promesses de dons reçus « s'élève maintenant à 396 millions d'euros » précise la Fondation, en soulignant que « le montant total nécessaire à la restauration demeure inconnu et devrait le rester jusqu'au printemps 2020 » moment où les expertises seront rendues sur l’étendue des travaux à effectuer.

 

P.F (avec l’AFP)
Photo de Une :  ©AdobeStock

Redacteur
La sélection de la semaine
PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...


Sabot à ailes extérieures SBE - Batiweb

Le sabot à ailes extérieures SBE permet une reprise de charge semblable au modèle en 2 mm d‘épaisseur....

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb