Fermer

714 bâtiments publics engagés dans la démarche Certivéa depuis 2006

Certificateur engagé dans la performance durable des bâtiments non résidentiels, des infrastructures et des territoires, Certivéa labellise et certifie depuis 15 ans les structures impliquées dans sa démarche, notamment à travers la certification HQE. Aujourd’hui, Certivéa publie les résultats de son action à travers deux cartographies, l’une consacrée aux bâtiments publics certifiés ou labellisés, l’autre aux collectivités engagées pour améliorer leurs performances énergétiques, environnementales et de qualité de vie.
Publié le 04 octobre 2021

Partager : 

714 bâtiments publics engagés dans la démarche Certivéa depuis 2006 - Batiweb

« À l’échelle française et internationale, le contexte réglementaire s’intensifie, comme en atteste le plan d’action de la Commission européenne « Fit for 55 » visant à réduire d’au moins 55 % les émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici à 2030 », constate Patrick Nossent, président de Certivéa France. « Les bâtiments publics neufs sont les premiers concernés par cette obligation puisqu’ils sont tenus d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2030. Le plan obligera également les Etats membres à rénover chaque année au moins 3 % de la surface au sol totale de tous les bâtiments publics », ajoute-t-il.

Sans compter en France la récente loi Climat et Résilience, le dispositif Eco-Energie tertiaire, la RE2020, ou bien les 4 milliards d’euros alloués par le plan France Relance à la rénovation énergétique des bâtiments publics. Par ces mesures, les collectivités et les acteurs publics sont de plus en plus incités à faire de la transition environnementale une priorité. Une priorité dans laquelle Certivéa les accompagne depuis 15 ans, dont elle tire les résultats publiés aujourd’hui, sous forme de cartographies.

Près de la moitié des bâtiments certifiés et labellisés consacrés à l’enseignement

La première cartographie révèle le nombre de bâtiments publics certifiés ou labellisés par Certivéa depuis 2006 en France. Au total, ils sont 714 à s’être démarqués pour leurs performances attestées en matière d’efficacité énergétique, de sobriété carbone, ainsi que d’amélioration de la qualité de vie des occupants.

Carte des bâtiments publics certifiés ou labellisés par Certivéa

Source : Certivéa

Les bâtiments engagés sont bien répartis sur le territoire, avec toutefois une prépondérance en Île-de-France (37,5 %), dans les Hauts-de-France (12 %), en Nouvelle-Aquitaine (10,6 %), et en Auvergne-Rhône-Alpes (8,4 %). Représentant une surface totale cumulée de plus de 4,3 millions de m2, 83 % des structures sont issues de la construction neuve, et 13 % des projets en rénovation.

339 d’entre eux sont des lieux d’enseignement (crèches, écoles, collèges, lycées, universités, centres de formations, etc.), c’est-à-dire presque la moitié (47 %). Le reste est réparti entre les bureaux (28 %), la santé (7 %), puis les équipements sportifs (6 %).

66 % de projets de construction et de rénovation bénéficiant de la démarche HQE

Certivéa a également noté que 66 % des acteurs publics qui engagent des projets de construction ou de rénovation durables se tournent vers la démarche HQE. Cette dernière fournit ainsi à 144 collectivités, dans 72 départements, un cadre afin d’accomplir leurs engagements.

Carte des bâtiments engagés dans la démarche HQE

Source : Certivéa

Les collectivités sont de toutes tailles, variant de 1 000 à plusieurs millions d’habitants, que ce soit Paris (75), Lille (59) Palaiseau (91), Poitiers (86), Besançon (25), Decines Charpieu (69), Saint Jean de Mont (85), Clunisois (71), ou encore la communauté d’agglomération de Béziers Méditerranée (34). La plupart des collectivités engagées viennent d’Île-de-France (35 %), notamment de la capitale et des communes de petite couronne dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis ainsi qu’en Val-de-Marne.

D’ailleurs, 32 conseils départementaux et 10 régionaux ont engagé des projets de certification HQE ou de labellisation. C’est le cas du le conseil général du Nord, le premier impliqué dès 2009. Une preuve de l’implication à tous les niveaux étatiques des organisations publiques.

Côté structures, la certification HQE profite aussi en grande majorité au structures d’enseignements (57 %), et ensuite aux bureaux (28 %).

 

Virginie Kroun
Photo de Une : Adobe Stock
 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.