(Diaporama) Réhabilitation : sauver le Serpentin de Pantin

Collectivités territoriales | 20.12.10
Partager sur :
(Diaporama) Réhabilitation : sauver le Serpentin de Pantin - Batiweb
Une réhabilitation lourde est actuellement en cours sur une barre d'un kilomètre de long située à Pantin : le Serpentin. Ce grand ensemble de logements des années 50 de l'architecte Émile Aillaud méritait en effet plus qu'une énième couche de peinture. Découverte sur place.
Sur-isolation (par l'extérieur) sur toute sa longueur, ajout de mosaïques aux motifs dégradés, et remplacement de tous les vitrages des cages d'escalier... le Serpentin de Pantin (93) connaît actuellement bien plus qu'un simple ravalement de façade. C'est en effet un véritable sauvetage de ce grand ensemble des années 50 qui a lieu depuis 2009 et qui doit se poursuivre jusqu'en 2013.

A l'intérieur également la réhabilitation s'opère avec ferveur. "Les logements sont restructurés et mis aux normes du confort actuel pour ce qui est des surfaces et des équipements sanitaires. Le chauffage, l'eau chaude sanitaire et l'éclairage des parties communes sont produits par des énergies renouvelables : solaire et géothermie", notent les architectes Philippe Vignaud et Dominique Renaud, de l'agence RVA, en charge du projet de rénovation. Celui-ci préservera l'offre de 655 logements et permettra de diversifier l'habitat et de favoriser la mixité, les actuels occupants se voyant proposer un relogement au sein même du Serpentin.

800 m² de vitrage pare-flammes

Visibles en façade, les cages d'escalier du Serpentin et du Pont de Pierre ont reçu 800 m2 de vitrage, afin d'éviter toute propagation d'incendie et permettre une tenue au feu de 30 minutes. Le verre pare-flammes Pyroguard 11 mm de CGI International, industriel britannique qui investit peu à peu le marché français, a permis de répondre au cahier des charges avec sa résistance au feu de 60 minutes, sa très bonne tenue aux chocs (classé 2B2, EN 14449) et sa résistance aux UV. "C'est un produit de qualité et CGI est un partenaire fiable et vraiment très réactif", s'est félicité Patrick Beaudoin (Entreprise Beaudoin Frères), chargé de la mise en œuvre de ces vitrages.

Située à la pointe nord-est de Pantin (93), la Cité des Courtillères est un des grands chantiers de la région parisienne des années cinquante-soixante. Outre le Serpentin, ce quartier compte également la cité du Pont de Pierre (16 tours en étoile) et plusieurs bâtiments bas. L'architecte Émile Aillaud y développe en 1954 l'idée d'un serpentin, ceinturant un grand parc paysager d'environ quatre hectares. Dans le projet actuel (2009-2013), le parc sera également réaménagé et privatisé.
 

INTERVENANTS

Maître d'ouvrage : Pantin Habitat
Maître d'œuvre : Agence RVA
Entreprise générale : GTM / Vinci
Serrurerie / métallerie : Beaudoin Frères
Châssis métalliques : Forster
Produits verriers : CGI International
Montant des travaux : 36 millions €

 Laurent Perrin

Redacteur
La sélection de la semaine
LSE SAV eXtend - Batiweb

Digitalisez votre SAV pour en améliorer son Efficacité et sa Qualité. Totalement intégré...


Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


Le matériau béton et ses constituants - Batiweb

Le Cerib dispose d’une salle d’essais équipée de différents matériels et appareillages...

Dossiers partenaires
ZÉRO RISQUE ROUTIER DANS LE BTP : Un trajet, ça se prépare. Le véhicule et son chargement, ça se vérifie et ça s’arrime correctement. - Batiweb

Le risque routier demeure un risque majeur dans le BTP. Avant de prendre la route, préparez votre itinéraire, vérifiez v…


Verres laqués Lacobel et Matelac : une nouvelle collection sous le signe de la co-création - Batiweb

Les nouvelles couleurs des gammes Lacobel et Matelac ont été développées lors de l’AGC Deco Academy, le workshop europée…


Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb