Grand Paris Express : 3,5 milliards d'euros pour réaliser l'arc nord-est

Collectivités territoriales | 07.07.14
Partager sur :
Grand Paris Express : 3,5 milliards d'euros pour réaliser l'arc nord-est - Batiweb
Le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP) a voté un investissement de près de 3,5 milliards d'euros pour la réalisation de la partie nord-est du Grand Paris Express. Ce tronçon, qui doit entrer en service en 2023, relie Noisy-Champs à Saint-Denis Pleyel. Il totalise 29 km de nouvelles lignes, traversera 17 communes de Seine-et-Marne et Seine-Saint-Denis et sera intégralement réalisé en souterrain.

La SGP est autorisée à engager 3,490 milliards d'euros ce qui constitue la 2e étape de la mise en oeuvre opérationnelle du Grand Paris Express, futur métro automatique en rocade autour de la capitale. Le vote, qui a recueilli l'unanimité des votants, devrait « rassurer les élus sur la volonté de l’État d'être au rendez-vous de ce projet majeur d'aménagement qui vise au rééquilibrage économique et social de la première région de France » souligne la SGP dans un communiqué.

Ce tronçon, qui doit entrer en service en 2023, desservira 9 nouvelles gares, dont 7 en correspondance avec les RER, métros ou tramways, selon les chiffres rappelés par la SGP. Dans le schéma des futures lignes du Grand Paris Express, destiné à mieux relier les banlieues entre elles et à désaturer la zone centrale de Paris, le tronçon englobe la future ligne 16, ainsi que le tronçon commun de la ligne 17 (17 Sud) entre les gares Le Bourget RER et Saint-Denis Pleyel et de la ligne 14 (14 Nord) reliant Saint-Denis Pleyel à Mairie de Saint-Ouen.

Les prochaines phases du projetenclenchées

Le calendrier prévoit l'enquête publique à l'automne 2014 et le début des travaux en 2016. Les lignes 16 et 17 seront parcourues par des trains d'une capacité de 500 passagers. « Dès son ouverture, la ligne 16, qui irriguera l'est de la Seine-Saint-Denis, sera fréquentée par 150 000 à 200 000 personnes chaque jour de semaine », selon les prévisions de trafic. Les rames qui rouleront sur cette nouvelle infrastructure feront l'objet d'une décision d'investissement séparée, fin 2015.

« En autorisant cet investissement, le conseil de surveillance fait franchir à la SGP une 2e étape majeure. La SGP va pouvoir enclencher les prochaines phases du projet : des marchés d'études et de maîtrise d'oeuvre pour ce tronçon seront signés pour un montant de 200 millions d'euros. Leurs impacts sur l'activité et sur l'emploi seront tout à fait essentiels », a déclaré Philippe Yvin, président du directoire et proche de Claude Bartolone.

La première phase d'investissement (5,3 mds EUR) avait été votée le 15 juillet 2013 pour la réalisation de la partie Sud de la ligne 15, dont les premiers travaux (déviation des réseaux d'eau, électricité, téléphonie, etc.) débuteront fin 2014. Les travaux de génie civil, faisant intervenir les tunneliers, débuteront en 2016.

B.P (avec AFP)


Photo de Une : © G. Rollando
Redacteur
La sélection de la semaine
Balise de géolocalisation GPS Plug & Track Quartix - Batiweb

Experts en géolocalisation de véhicules depuis plus de 18 ans, Quartix vous présente sa balise Plug...


APPUI SIEL : forme en H, profil carré - Batiweb

Breveté par Lib Industries, l’appui de fenêtre H est un élément fort de l’esthétique...


Portes rainurées Groove : combinaison de la performance avec le design décoratif - Batiweb

En habitat individuel ou collectif, la porte intérieure doit remplir prioritairement un rôle esthétique,...

Dossiers partenaires
DAIKIN Perfera , une console conçue pour le confort - Batiweb

Compacte, silencieuse et performante, la console Perfera FVXM-A est conçue comme l’alliance entre le design et la perfor…


Une nouvelle jeunesse pour nos gammes PVC ! - Batiweb

Swingline et Kietisline nos produits phares en PVC sur-mesure en neuf comme en rénovation, bénéficient d’une amélioratio…


BOITCO® Au début était le besoin d’une entreprise de plomberie, chauffage et climatisation - Batiweb

BOITCO® est une boîte d’incorporation qui a été conçue par une entreprise française de plomberie, chauffage et climatis…