La Clé Solidaire, une initiative pour aider les associations Collectivités territoriales | 14.10.19

Partager sur :
La Clé Solidaire est lancée ! La Banque des Territoires, CDC Habitat, la Fédération des Acteurs de Solidarité (FAS) et l’Union Professionnelle du Logement Accompagné (UNAFO) sont à l’initiative de cette structure qui fournira des services gratuits ou à prix coûtant pour aider les associations du domaine de l’hébergement et de l’insertion à gérer leur patrimoine.

La Banque des Territoires, CDC Habitat, la Fédération des Acteurs de Solidarité (FAS) et l’Union Professionnelle du Logement Accompagné (UNAFO) annoncent le lancement de la Clé Solidaire, une plateforme d’accompagnement pour les associations travaillant dans le domaine de l’hébergement et du logement d’insertion.

 

Cette structure associative, sous le statut de la loi de 1901, fournira des services gratuits ou à prix coûtant à ces associations qui luttent contre l’exclusion des plus démunis. Elles pourront notamment s’appuyer sur le soutien de CDC Habitat, premier bailleur de France qui gère près de 500 000 logements.

 

« La Clé Solidaire mettra à disposition du secteur associatif le savoir-faire et les compétences de CDC Habitat en créant un dispositif d’accompagnement et d’aide au développement des associations pour la gestion de leur patrimoine immobilier », explique Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires.

 

Concrètement, les 800 associations membres de la Fédération des Acteurs de la Solidarité (FAS) et celles de l’Union professionnelle du logement accompagné (UNAFO) pourront consulter un catalogue de services et de compétences et demander de l’aide selon leurs besoins.

 

Ayant vocation à intégrer un maximum d’associations, l’initiative pourra à terme inclure d’autres fédérations d’associations.

 

Apporter des compétences que les associations ne maîtrisent pas

 

Dans un premier temps, CDC Habitat proposera un diagnostic gratuit des besoins d’une association (rénover un foyer d’accueil, adapter les locaux à l’accueil du public etc…). CDC Habitat l’aidera ensuite à minimiser le coût et l’accompagnera dans la recherche de solutions de financement. Enfin, la filiale de la Caisse des Dépôts effectuera éventuellement les prestations demandées à prix coûtant.

 

« Il nous a semblé important que ce type de réponse puisse être apporté à nos adhérents, pour les aider à s’adapter à un environnement en mutation et plus exigeant, nécessitant la mobilisation de compétences dont elles ne disposent pas nécessairement en interne », résume pour sa part Jean-Paul Vaillant, président de l’Unafo.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bouygues met à disposition une friche industrielle pour les réfugiés à Lyon

Bouygues met à disposition une friche industrielle pour les réfugiés à Lyon

Bouygues Immobilier a conclu un partenariat inattendu avec Habitat et Humanisme : le groupe met à disposition une friche industrielle de 2 000 mètres carrés située dans le 7e arrondissement de Lyon pour que l’association humanitaire puisse accueillir 80 réfugiés dans des conteneurs maritimes aménagés. Grâce à cette occupation temporaire de 2 ans, Bouygues a le temps de faire murir son projet de reconversion, tout en alliant économies et solidarité.
Un milliard d’euros supplémentaire pour aider les collectivités à rénover leurs ponts

Un milliard d’euros supplémentaire pour aider les collectivités à rénover leurs ponts

La France sombrerait-elle dans la paranoïa ? Après l’effondrement du viaduc de Gênes en août dernier, les moyens économiques en faveur de l’entretien des infrastructures dont dispose l’hexagone se multiplient. Le dernier en date : une enveloppe d’un milliard d’euros qui pourrait être mise en place par la Caisse des dépôts en faveur des collectivités.
La réforme du financement du logement social enclenchée

La réforme du financement du logement social enclenchée

La ministre du Logement Sylvia Pinel et le secrétaire d'Etat chargé du budget Christain Eckert proposent la création d’un fonds national des aides à la pierre. L'objectif est de pousser les bailleurs sociaux à mutualiser davantage leurs ressources. Les modalités du dispositif seront précisées au termes d'échanges en amont du projet de loi de finances pour 2016.
Le prêt de haut de bilan 2.0 séduit les bailleurs sociaux

Le prêt de haut de bilan 2.0 séduit les bailleurs sociaux

Bien que très récent, le prêt de haut de bilan de deuxième génération (PHB 2.0) a déjà rencontré un franc succès auprès des bailleurs sociaux. En un mois, ils sont 384 à s’être laissés séduire par le dispositif. La demande a ainsi dépassé le seuil des 700 millions d’euros, permettant de financer la construction de 107 000 logements familiaux neufs.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter