Le plus grand projet immobilier en centre-ville de France va pouvoir commencer Collectivités territoriales | 01.07.10

Partager sur :
Michel Gostoli, Président d'Eiffage Construction et Serge Godard, Sénateur-Maire de Clermont-Ferrand, ont signé l’acte de cession des terrains pour la construction d’un des plus grands projets immobiliers en hyper centre-ville sur le territoire national : Le Grand Carré de Jaude à Clermont-Ferrand.

Sur 51 000 m² de SHON, cet ensemble immobilier comprendra en sous-sol un parking de 600 places, un centre commercial sur 2 niveaux (abritant 42 boutiques et 4 unités moyennes) surplombé d’un jardin végétalisé, un complexe cinématographique de 7 salles, 109 logements en accession, 42 logements en locatif social, un hôtel de 126 chambres, un immeuble de 3000 m² de bureaux, une résidence étudiante de 90 logements et une résidence de tourisme de 126 logements.

Lorsque la Ville de Clermont-Ferrand, il y a plus de 10 ans, a entamé la deuxième tranche de ce projet d’hyper centre-ville, au sein d’une
ZAC, Eiffage Construction a immédiatement répondu aux besoins exprimés. La signature de l’acte de cession des terrains, entre Serge Godard, Sénateur-Maire de Clermont-Ferrand, et Michel Gostoli, Président d'Eiffage Construction, est donc l’aboutissement d’une décennie de travail partenarial.

L’aménageur est la Ville de Clermont-Ferrand, au travers de la
SEAU, le promoteur Eiffage Immobilier Centre Est, l’architecte Douat-Harland & Associés, le constructeur Eiffage Construction Centre Est et ses filiales. L'ensemble immobilier Le Grand Carré de Jaude va nécessiter plus de 3 ans de travaux et emploiera une moyenne de 200 compagnons sur le chantier, pour une livraison prévisionnelle dans le courant du second semestre 2013.

Bruno Poulard

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le Circuit automobile de Flins ne verra pas le jour - Batiweb

Le Circuit automobile de Flins ne verra pas le jour

Le président UMP du conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, a annoncé sur son site internet qu'il retirait le projet de circuit de Formule 1 à Flins-Les Mureaux (Yvelines). Il ne reste plus que deux dossiers en lice pour organiser le Grand Prix de France en 2011 : Val de France (Sarcelles-Val d'Oise) et Magny-Cours (Nièvre).

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter