Marseille investit un milliard d’euros pour rénover ses écoles Collectivités territoriales | 17.10.17

Partager sur :
Marseille investit un milliard d’euros pour rénover ses écoles  Batiweb
La ville de Marseille s’apprête à lancer un « véritable plan Marshall » pour la rénovation de ses écoles publiques. Mais alors que la ville a annoncé un financement à hauteur d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP), l’opposition s’inquiète d’un possible « Armageddon budgétaire ». Les opposants craignent en effet que les PPP soient « trop profitables » pour le secteur privé.
La ville de Marseille a voté lundi 16 octobre, un plan massif de reconstruction de ses écoles publiques d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP).

Pour rappel, de nombreux témoignages de parents et d’enseignants décrivant des murs moisis, des classes non chauffés ou des locaux infestés de rats avaient interpellé le gouvernement en 2016. L’Etat avait alors sommé la cité phocéenne d’entreprendre des travaux. Un plan d’urgence de 41 millions d’euros, avait d’ailleurs été mis en place.

L’investissement aujourd’hui annoncé devrait permettre la déconstruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, ainsi que la construction de 6 établissements supplémentaires, en six ans.

Le maire (LR) de Marseille s’est réjoui de l’initiative. « Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville » a-t-il déclaré.

Le secteur privé « trop » bénéficié ?

Si le plan devrait donner un nouveau souffle aux établissements scolaires, l’opposition critique le choix de la ville de recourir à une série de PPP. Les opposants estiment en effet que ces PPP sont parfois trop « profitables » pour le secteur privé.

« Après avoir sous-investi de façon chronique pendant ces années, après avoir feint (découvrir) le problème des écoles (...) vous allez déclencher l'Armageddon budgétaire », a tancé le chef de file de l'opposition socialiste, Benoît Payan, s'inquiétant de l'impact financier du choix des PPP pour cet Investissement.

M. Gaudin a lui assuré avoir fait évaluer préalablement « toutes les solutions possibles » et avoir reçu l'avis favorable de Bercy pour le recours aux PPP, le « meilleur » mode de réalisation et celui « qui coûtera le moins cher », a-t-il justifié.

Le projet de rénovation sera entièrement confié à des entreprises privées. La ville versera ensuite des loyers d’environs 41 millions d’euros par an pendant 25 ans, soit un coût total de 1,04 milliard d’euros.

R.C (Avec AFP)
Photo de une : @Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« Désordres dans le bâtiment », thème de la 14e édition du concours photo AQC Batiweb

« Désordres dans le bâtiment », thème de la 14e édition du concours photo AQC

L’Agence qualité construction (AQC) lance la 14e édition de son concours photo, qui devra illustrer les « désordres dans le bâtiment ». Un thème tristement d’actualité après la catastrophe de Marseille, mais utile dans un contexte de prise de conscience des dégradations du bâti et de la nécessité d’entretien. La date de clôture est fixée au 31 mars 2019, alors à vos appareils photos !
La ville de Marseille pourra-t-elle sauver son « Plan Marshall » pour les écoles ? Batiweb

La ville de Marseille pourra-t-elle sauver son « Plan Marshall » pour les écoles ?

Il y a deux ans, Jean-Claude Gaudin, maire LR de la ville de Marseille, lançait un « Plan Marshall » d’un milliard d’euros pour la rénovation d’un grand nombre d’écoles publiques. Le choix d’un partenariat public-privé (PPP) pour le financement du projet avait été fortement critiqué, l’opposition craignant « un armageddon budgétaire ». A ce jour, la ville tente toujours de sauver l’initiative. Elle a notamment fait appel d’une décision de justice venue bloquer le projet.
Un « Plan Bâtiment Educatif » bientôt lancé ?  Batiweb

Un « Plan Bâtiment Educatif » bientôt lancé ?

Le Plan Bâtiment Durable et la Caisse des Dépôts se sont associés pour explorer le sujet de la rénovation énergétique du parc éducatif. Ensemble, ils ont lancé une première phase de consultation numérique à destination des professionnels du bâtiment, des collectivités territoriales et de la communauté éducative. Un groupe de travail sera mis en place dès le mois de novembre.
Bouygues s’occupera de la rénovation du stade Vélodrome Batiweb

Bouygues s’occupera de la rénovation du stade Vélodrome

La mairie de Marseille a retenu la candidature de GFC Construction, filiale du groupe Bouygues, pour les travaux de rénovation du stade Vélodrome et de ses abords, un projet d'un coût de 273 millions d'euros, en vue de l'Euro-2016 de football.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter