Un accord pour développer les métiers du gaz de demain Collectivités territoriales | 23.11.16

Partager sur :
Le ministère de l’Education nationale et les acteurs du secteur gazier ont signé un accord de coopération pour la création d’une nouvelle filière de formation. En effet, la convention porte sur le développement et l’attractivité des métiers de la filière gaz et doit permettre la revalorisation des métiers industriels. Il s’agit également de préparer les entreprises aux métiers du gaz de demain, une mutation nécessaire dans un contexte de transition énergétique.
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, vient de signer une convention nationale portant sur le développement et l’attractivité des métiers de la filière gaz avec GRDF, GRTgaz et les Canalisateurs de France.

Cet accord doit conduire à la création d’une nouvelle filière de formation avec les acteurs du secteur gazier. Il vient compléter le dispositif lancé il y a 15 mois par les acteurs de la filière avec le lancement du « Titre technicien réseau gaz » dans 9 Centres de Formation d’Apprentis (CFA), une formation qui dès la rentrée 2017-2018 sera complétée par l’ouverture d’un « Bac pro technicien réseau gaz ».

La transition énergétique au cœur des métiers industriels

Transition énergétique oblige, les professions sont en pleine mutation. Les métiers du gaz n’échappent à la tendance et se doivent de repenser leurs techniques et savoir-faire.

Avec la création de cette première formation, reconnue par le ministère de l’Education nationale et entièrement consacrée à la filière gaz, « se dessine dès aujourd’hui les métiers du gaz de demain », estiment GRDF, GRTgaz et les Canalisateurs de France dans un communiqué commun.

Cette formation en alternance s’inscrit dans une démarche de revalorisation des métiers industriels et trace les perspectives d’un parcours professionnel « riche et varié pour de nombreux jeunes ».

2 000 recrutements en CDI

Les entreprises du secteur gazier représentent environ 10 000 emplois de techniciens. Les enjeux de recrutement pour les années à venir sont donc « importants pour satisfaire le besoin de renouvellement des effectifs et des compétences », indiquent les acteurs de la filière.

Pour répondre « toujours plus efficacement aux évolutions de leurs métiers, aux enjeux de la transition énergétique et aux attentes de leurs clients », ils ont d’ores et déjà annoncé un objectif d’environ 2 000 recrutements en CDI pour la période 2016-2018.

« GRDF est aujourd’hui au centre de nombreuses transformations nécessaires pour permettre à l’énergie gaz de tenir ses promesses d’énergie d’avenir. Pour répondre concrètement aux enjeux de la transition énergétique, il est indispensable de maintenir l’excellence de la filière et former aujourd’hui les gaziers de demain », déclare Edouard Sauvage, Directeur général de GRDF.

Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz, dit : « Pour GRTgaz, c’est une manière de participer à l’effort national de formation et c’est également, une source privilégiée de recrutement afin de répondre aux spécificités techniques de nos métiers. L’attractivité de la filière gaz est plus que jamais un enjeu d’avenir pour maintenir un haut niveau de professionnalisme dans nos entreprises »

« Canalisateurs de France s’est engagé dans cette démarche, car il lui semblait aujourd’hui indispensable que soient créés une formation et un diplôme, répondant à la spécificité très pointue du métier du gaz. La création de ce diplôme et de cette formation est un véritable « plus » pour les canalisateurs qui pourront désormais intégrer des professionnels déjà qualifiés », conclut Alain Grizaud, Président de Canalisateurs de France. 

R.C
Photo de une : Twitter officiel Najat Vallaud-Belkacem @najatvb
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le syndicat des Canalisateurs lance un concours pour promouvoir ses métiers - Batiweb

Le syndicat des Canalisateurs lance un concours pour promouvoir ses métiers

Le syndicat des Canalisateurs annonce le lancement d’un jeu concours vidéo visant à valoriser les travaux de réseaux d’eau potable, d’assainissement et de gaz et promouvoir ces métiers d’avenir. Ouvert aux entreprises et aux centres de formation, les vidéos, d’une durée comprise entre 1 et 3 minutes, doivent être transmises avant le 31 mars 2019. Elles doivent mettre en lumière un geste, un engin, une spécialité ou encore un chantier.
Schneider Electric s’engage pour la création d’un centre de formation aux métiers de l’efficacité énergétique en Argentine - Batiweb

Schneider Electric s’engage pour la création d’un centre de formation aux métiers de l’efficacité énergétique en Argentine

Le groupe Schneider Electric est conscient de l’importance de la formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, et s’engage aujourd’hui pour la création d’un centre d’excellence de formation technique franco-argentin. Une déclaration d’intention a été signée jeudi 29 novembre à Buenos Aires en présence des ministres de l’Education français et argentin. Explications.
GrDF développe son projet de compteurs communicants gaz - Batiweb

GrDF développe son projet de compteurs communicants gaz

Pour son projet de compteurs communicants GAZPAR - télé relevé quotidien de ses 11 millions de compteurs gaz, GrDF a choisi Sagemcom pour fournir la plate-forme logicielle de gestion des communications de la solution de comptage évolué permettant de mettre en relation le réseau de compteurs, les concentrateurs et les Systèmes d’Information de GrDF.
Les solutions gaz naturel d'aujourd'hui et de demain - Batiweb

Les solutions gaz naturel d'aujourd'hui et de demain

Organisé autour de cinq espaces (maison neuve, confort et design, logement collectif, innovation, tertiaire et industrie), le stand de GrDF sur le salon Interclima permet de montrer toute la pertinence des solutions gaz naturel en neuf comme en rénovation, avec l'avantage d'un acteur sans parti pris industriel.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter