De nouveaux objectifs pour l'Anah avec MaPrimeRénov' Développement durable | 22.01.20

Partager sur :
À l’occasion de sa cérémonie de voeux pour la nouvelle année, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a présenté ses résultats de 2019 et ses ambitions pour l’année à venir. Avec les divers dispositifs mis en place par le gouvernement, l’Anah compte bien dépasser le nombre de rénovations financées l'année passée.

L’agence nationale de l’habitat (Anah) permet de financer chaque année la rénovation de logements privés grâce aux aides publiques. L’Anah, qui dépend du ministère du Logement, s’est vue confier un objectif de 136 000 rénovations financées pour 2020. Il était initialement prévu qu'elle finance la rénovation de 134 000 logements, mais cet objectif a été revu à la hausse à la fin de l'année 2019.

 

Ces chiffres annoncés restent pourtant bien inférieurs au nombre de logements dont la rénovation a été financée en 2019. Cette année là, l’Anah avait largement dépassé son objectif, marquant une augmentation des financements de 65 % par rapport à 2018 pour un total de 155 765 logements. Pourtant, l’agence n’atteignait jusqu'ici jamais son objectif auparavant fixé à 120 000 rénovations.

 

Pour lutter contre la précarité énergétique, la dégradation des copropriétés, et aider à la revitalisation de certains quartiers, l’Anah a mobilisé 970,2 millions d’euros. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, le budget de l’agence ne cesse d’augmenter. Pour la première fois, en 2020, il atteint même le milliard d’euros.    

 

Le ministre du Logement Julien Denormandie s'est félicité de ces résultats : « en 2 ans, il y a deux fois plus de logements rénovés par l’Anah. En 2020, nous renforçons encore cette action grâce à MaPrimeRénov' », a-t-il déclaré.  

 

Faciliter les demandes de financements en ligne

 

Pour respecter ses engagements en termes de rénovation énergétique, le gouvernement souhaite faciliter les demandes de financements en ligne des particuliers.

 

Le site en ligne Facil Habitat, lancé en juillet 2019, aide les propriétaires à acheter, mettre en location ou à réaliser des travaux de rénovations. D’abord dédié aux propriétaires bailleurs, Facil Habitat étend son champ d’action et prend désormais en charge les demandes de tous les propriétaires. L’outil en ligne a également été retravaillé pour simplifier son utilisation et le rendre plus lisible.

 

Le nombre de connexions au site de MaPrimeRénov', la nouvelle prime qui regroupe le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le progamme Habiter Mieux Agilité, montre d'ailleurs l’intérêt que les Français portent aux travaux de rénovations énergétiques. Depuis sa création, le site comptabilise 179 243 connexions, 6 321 dossiers ont été créés, et 2 457 demandes d’aides à la rénovation ont été déposées. 

 

Le site de l’Anah s’est également déployé sur l'intégralité du territoire français, incluant les Outre-Mer. 90 % des demandes sont déposées directement sur le site. La dématérialisation de ces démarches a ainsi permis de réduire de moitié le traitement des dossiers. 

 

La présidente du conseil d’administration de l’Anah voit en cette simplification un réussite pour 2020 : « Cet engagement au bénéfice de nos concitoyens est largement récompensé. 2020 devra permettre de consolider cette réussite avec de nouveaux objectifs ambitieux que je sais être à la portée de l’agence.»   

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’Anah dépasse ses objectifs de rénovations en 2019 - Batiweb

L’Anah dépasse ses objectifs de rénovations en 2019

L’Agence nationale pour l’habitat (Anah) a annoncé, à l’occasion de son quatrième conseil d’administration de l’année, avoir dépassé son objectif de rénovations pour 2019. Forte de ce succès, l’agence envisage d’ores et déjà de rehausser encore davantage ses objectifs pour 2020, en visant 134 000 rénovations. Pour y parvenir, un budget de plus d’un milliard d’euros devrait lui être accordé. Il faut dire que l’organisme sera également chargé de mettre en œuvre la nouvelle prime qui remplacera le CITE.
Lancement officiel de MaPrimeRénov’, qui remplace le CITE - Batiweb

Lancement officiel de MaPrimeRénov’, qui remplace le CITE

Julien Denormandie, ministre du Logement, et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, ont annoncé le lancement de MaPrimeRénov’ à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue ce mercredi 8 janvier. Cette prime remplacera progressivement le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) jusqu’en 2021. Elle concernera dans un premier temps les foyers les plus modestes, avant de s’étendre à tous les ménages éligibles.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter