Fermer

Des façades en verre qui captent et produisent de l'énergie d'origine solaire

Concevoir des immeubles avec des façades qui produisent de l'énergie solaire ? C'est désormais possible grâce à un partenariat développé entre l'entreprise nantaise Armor solar power films et l'allemand BGT Bischoff Glastecknik GmbH, qui proposent depuis cet été des modules en verre capables de capter et produire de l'énergie d'origine solaire.
Publié le 31 août 2021

Partager : 

Des façades en verre qui captent et produisent de l'énergie d'origine solaire - Batiweb

En mars 2020, l'entreprise nantaise Armor solar power films faisait parler d'elle pour avoir posé des films photovoltaïques organiques semi-transparents et « prêt-à-coller » sur les lames des brises-soleil de la Cité des Congrès de Nantes, en collaboration avec Engie. Objectif : produire 500 kWh d'énergie solaire par an.

 

Un film photovoltaïque intégré aux modules en verre

 

Cette fois-ci, l'entreprise annonce avoir développé, avec BGT Bischoff Glastecknik GmbH, spécialisée dans le vitrage et la façade, des balustrades en verre transparentes intégrant la technologie Asca. Ces modules en verre étant proposés aux professionnels du BTP depuis cet été.

 

« Avec les balustrades en verre, Armor solar power films vient apporter une solution inédite à l’offre de façades existante. Pour la première fois, le verre de sécurité appliqué sur les immeubles de grande dimension peut également générer de l'énergie. Les modules Asca s’adaptent parfaitement aux contraintes des façades d’immeubles grâce à leurs propriétés visuelles sur-mesure et techniques les rendant efficaces même en zones partiellement ombragées », annonce Martin Sulzer, responsable technico-commercial chez BGT.

 

Une solution sur-mesure

 

Autre avantage : transparent, le film Asca peut se faire discret, ou au contraire offrir des possibilités architecturales, existant également en bleu, vert, gris ou rouge, et pouvant être conçu sur-mesure. 

 

« Nous pouvons produire n'importe quelle forme, dans n’importe quelles dimensions et ainsi répondre aux besoins des professionnels de l'architecture et du design », explique ainsi Hermann Issa, senior vice-president business development & management des projets chez Armor solar power films.

 

En plus de développer ces films photovoltaïque, l'entreprise nantaise se charge également du câblage, et de la connectique pour que l'énergie solaire soit consommée directement ou ré-injectée dans le réseau public.

 

Les deux partenaires précisent que les premières balustrades en verre intégrant la solution Asca ont été mis en œuvre pour la première fois en mai à Möhringen, près de Stuttgart.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Armor Asca

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.