(Diaporama) Pierre acrylique pour les façades d’une maison bois de style Bauhaus

Développement durable | 30.09.13
Partager sur :
(Diaporama) Pierre acrylique pour les façades d’une maison bois de style Bauhaus - Batiweb
A Berlin, dans le quartier de Grunewald, l'architecte Volker Wiese a réalisé un immeuble de style « Bauhaus » dont les murs recouverts de Hi-Macs abritent un merveilleux jardin. Le choix de la pierre acrylique pour le revêtement des façades de sa maison s'est présenté comme une évidence : il a équipé son bâtiment exclusivement de matériaux de construction durables.

L’histoire de cette maison a pourtant eu un début un peu compliqué. L'architecte et maître d'ouvrage vivait à Potsdam, le rêve de tout architecte en fait. Il y possédait une villa spacieuse de style Bauhaus située sur un terrain de 3000 m².  Malheureusement, le service d'urbanisme de la ville autorisa la construction d'une poutre de 90 mètres de long, à 5 étages de l'autre côté de la rue. En raison de l'ombre apportée et d'une rangée de balcons orientés vers le jardin, l’endroit paradisiaque que cet amoureux des jardins avait mis de nombreuses années à constituer, fut détruit. 

Reconstruire à partir de rien

ll entreprit pourtant de le reconstruire. Il trouva pour cela un terrain parfait à Berlin dans le quartier encore peu urbanisé de Grunewald. Il fit démolir un bâtiment délabré situé dans une impasse calme, et construisit la nouvelle maison de ses rêves. 

Les terrasses aménagées en espaces verts ainsi qu'un jardin japonais à l'étage supérieur, offrent des perspectives très différentes pour la cour intérieure. En son centre se trouve un étang naturel dans lequel une simple baie vitrée sous la surface de l'eau sépare la zone de baignade du bassin de carpes.

Un lien fort avec la nature

Parce que le lien entre la nature et l'habitation était crucial pour l'architecte, quant au choix des matériaux de la structure, il a choisi uniquement des produits haut de gamme d'une grande qualité, écologiques et durables. Le cabinet d'architecte Kaden Klingbeil, en charge de l'œuvre, modifia le projet de Volker Wiese de construction d'espaces en bois par des plafonds en bois massif. Les avantages de la construction en bois ne doivent cependant pas être trop exposés, c'est pourquoi les deux acteurs se sont accordés à choisir une façade ventilée. 

Celle-ci a été montée avec la technique BWM par le fabricant de façades Kiebitzerg sur un cadre inférieur en aluminium. Hi-Macs FR (résistant aux flammes) de couleur Alpine White, conçus spécialement pour une utilisation extérieure, ont été fixés à la structure avec des chevilles à douille KEIL, invisibles de l'extérieur. Ce matériau minéral contient 70 % de poudre de pierre naturelle, 25 % de résine acrylique de qualité et 5 % de pigments naturels ; il est aussi extrêmement résistant et durable.

 
LE PROJET
 
Conception : Volker Wiese, Berlin
Réalisation : Cabinet d'architecte Kaden Klingbeil
Surface du terrain : 1 500 m²
Matériau : Hi-Macs panneaux de façade de type S728 Alpine White avec cheville d'ancrage KEIL KH
Fabricant Hi-Macs autorisé : Kiebitzberg GmbH & Co.KG
Fabricant de façade : Peter Knapp Dach- & Fassadentechnik GmbH
Distributeurs : Kloepfer Surfaces
Construction en bois : Zimmerei Sieveke GmbH
                                              
L.P
                                     
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Des maisons qui représentent les 5 continents - Batiweb

Des maisons qui représentent les 5 continents

Plurial Novilia, bailleur social du groupe Action Logement, a inauguré les maisons de Bezannes Esperanto le 28 novembre dernier. Ce projet, initié en 2015, avait pour but de proposer 5 logements représentant les 5 continents, réalisés par 5 cabinets d’architectes différents. C’est désormais chose faite. Découvrez les spécificités de ces maisons peu communes !
En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony - Batiweb

En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony

A Sinzing, en Bavière, l’architecte et urbaniste Tanja Sander et son mari voulaient une maison avec un haut degré d’autosuffisance, et qui produise beaucoup d’énergie solaire. Des panneaux photovoltaïques, un système de stockage d’énergie, et une pompe à chaleur air/eau ont donc étaient installés, ce qui permet d’atteindre un degré d’autosuffisance de 85%. Le bois norvégien Kebony a également été choisi pour habiller cette maison à la fois durable, moderne et épurée.
Des menuiseries performantes pour des logements aux pieds du périphérique parisien - Batiweb

Des menuiseries performantes pour des logements aux pieds du périphérique parisien

A Paris, la RIVP a confié à l’architecte Michel Jacotey la réhabilitation de deux immeubles de logements sociaux en R+12 et R+9 situés aux abords immédiats du périphérique parisien et de ses nuisances. En plus d’une isolation par l’extérieur, l’architecte a prescrit le remplacement des fenêtres PVC par la gamme Duoba de Bieber, avec des performances acoustiques allant jusqu’à 38 décibels.
Une remise en bois transformée en maison d'architecte - Batiweb

Une remise en bois transformée en maison d'architecte

A Chamonix, l'agence Chevallier Architectes a transformé une vieille remise en bois, une bâtisse en très mauvais état (à tel point qu’elle aurait probablement mérité d’être rasée) en une maison d'architecte. Toute la problématique reposait sur les possibilités de développement et d’optimisation des espaces dans un volume qui ne devait être modifié, selon les règles de l’urbanisme.