Energies marines : Edouard Philippe reconnaît un certain « retard » en France

Développement durable | 22.11.17
Partager sur :
Energies marines : Edouard Philippe reconnaît un certain « retard » en France - Batiweb
La semaine dernière, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) réclamait la mise en place d’un calendrier « lisible » des appels d’offres liés aux énergies marines, profitant ainsi du fort potentiel dont dispose la France. Le 21 novembre, le Premier ministre Edouard Philippe a profité des Assises de la mer au Havre pour annoncer des initiatives censées combler une partie du retard de la France en matière d’énergies marines.
Il y a quelques jours, les filières des énergies marines renouvelables publiaient un communiqué commun adressé au gouvernement afin de demander un calendrier « stable et lisible » des appels d’offres commerciaux. Une manière, pour le Syndicat des énergies renouvelables, de tirer profit du fort potentiel de développement dont dispose la France.

Des réclamations qui ont semble-t-il été entendues. En effet, Edouard Philippe a reconnu ce mardi 21, lors des Assises de la mer au Havre, que l’hexagone était en retard en matière d’énergies marines. « Je crains que si nous voulons rattraper ce retard, il ne nous faille souquer très ferme », a-t-il déclaré.

Des efforts annoncés, mais…

Souhaitant visiblement combler ce retard, le gouvernement a annoncé plusieurs changements pour 2018. « Les études préalables en vue de l’engagement des futurs appels d’offres dans l’éolien flottant en Bretagne et en Méditerranée » seront ainsi lancées dans les mois à venir, de même que « les études environnementales sur le projet de parc éolien posé au large d’Oléron ».

Si Edouard Philippe a demandé à ce qu’« un travail de simplification radicale des procédures » soit fourni, l’ensemble de ces mesures est apparu insuffisant pour bon nombre d’acteurs des énergies marines renouvelables.

C’est notamment le cas du Syndicat des énergies renouvelables, dont le président Jean-Louis Bal a considéré que le discours du Premier ministre était « assez décevant ». « Il n’y pas un mot sur l’hydrolien (qui utilise la force des marées pour produire de l’énergie) », a-t-il déploré. 

Invité à tenir le discours de clôture des Assises, le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a soutenu Edouard Philippe et fait part de sa volonté de réduire à « moins de sept ans » le délai nécessaire à la création d’un parc éolien en mer. « Nous allons simplifier les procédures », a-t-il promis. À quand le passage à l’acte ?

F.C (avec AFP)
Photo de Une : @EPhilippePM (Twitter)
Redacteur
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb