L'Unicem publie un guide en faveur de la préservation de la biodiversité Développement durable | 07.07.20

Partager sur :
Alors que les industries extractives sont souvent critiquées pour leur impact sur l'environnement, l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) s'engage dans une démarche forte en publiant un guide de bonnes pratiques validé par le Ministère de la Transition écologique et différentes DREAL et ONG. L'objectif ? Inciter les exploitants de carrières à mettre en œuvre la séquence« Eviter, Réduire, Compenser » (ERC) pour préserver la biodiversité sur les sites exploités.

L'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) annonce avoir publié un guide consacré à la séquence « Eviter, Réduire, Compenser » (ERC), à destination des industriels des carrières, en collaboration avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, le CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), différentes DREAL (Directions régionales de l'environnement et de l'aménagement et du logement), et ONG telles que France Nature Environnement, la Fédération des conservatoires d'espaces naturels, Humanité et Biodiversité, ou la Ligue de Protection des Oiseaux.

 

Réaliser des études d'impact

 

L'objectif ? Limiter l'impact de l'exploitation de carrières sur l'environnement et munir ses adhérents d'un guide de bonnes pratiques. 

 

A travers ce guide, préfacé par la nouvelle ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon, l'Unicem propose une approche dédiée aux spécificités de l'exploitation de carrières, dont l'autorisation, encadrée par un arrêté préfectoral, dure au maximum 30 ans, sauf en cas de renouvellement.

 

Dans le cadre de la séquence « Eviter, Réduire, Compenser » - notion introduite en 1976 puis réaffirmée en 2016 dans le cadre de la loi pour la Reconquête de la Biodiversité, il s'agit d'éviter toute perte nette de biodiversité sur ces sites.

 

Concrètement, le guide promeut l'analyse de l'écosystème et de la biodiversité du site et l'étude des potentielles répercussions environnementales avant le début de l'exploitation. 

 

Concilier industries extractives et préservation de la biodiversité

 

Une fois qu'un site a été retenu, l'objectif est de trouver des solutions de préservation, de compensation, voire de restauration de la biodiversité, par exemple en créant de nouveaux espaces favorables à la faune et la flore (création de zones humides, maintien d'espèces protégées, régulation d'espèces invasives etc.). Cela peut se faire avant, pendant, et/ou après la période d'exploitation, selon les sites et les projets.

 

De cette façon, le guide donne aux exploitants de carrières un rôle dans la préservation de l'environnement, et favorise la cohabitation harmonieuse entre les activités extractives et le respect des écosystèmes.

 

Pour lire le guide complet, c'est ici.


C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Charte UNICEM : Lafarge compte 51 carrières de niveau 4 - Batiweb

Charte UNICEM : Lafarge compte 51 carrières de niveau 4

Pour ses efforts en faveur de la protection de l'environnement et de la biodiversité régionale, la carrière Lafarge de Fercé-sur-Sarthe (72) s’est vue décerner la balise 4 de la Charte Environnement de l'UNICEM. C'est le niveau le plus élevé de la Charte, annonce le leader mondial des matériaux de construction.
La biodiversité ordinaire de retour dans les carrières - Batiweb

La biodiversité ordinaire de retour dans les carrières

Favoriser le développement de semences et d’espèces locales dans les carrières rendues à la nature, tel est l’objectif d’une convention signée récemment entre l’UNPG et la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux. Parce que les variétés ordinaires ont aussi leur rôle à jouer dans la grande chaîne de la biodiversité locale.
L'UNPG et l’Unicem rappellent la nécessité de préserver l’environnement - Batiweb

L'UNPG et l’Unicem rappellent la nécessité de préserver l’environnement

Visant à favoriser les activités de recherche sur la biodiversité, la FRB (Fondation pour la recherche sur la biodiversité) a fêté son dixième anniversaire cette année. L’occasion pour l’organisme de rappeler au grand public et à ses partenaires historiques la nécessité de renforcer leurs actions en faveur des écosystèmes. Un appel auquel l’Unicem a bien entendu répondu favorablement.
Recyclage des déchets du BTP : le seuil de 70% fixé par l’UE déjà atteint - Batiweb

Recyclage des déchets du BTP : le seuil de 70% fixé par l’UE déjà atteint

Les professionnels de l’industrie extractive ont dépassé le seuil de 70% de déchets issus du BTP recyclés fixé par l’Union européenne d’ici 2020. Le pourcentage actuel, situé autour de 80%, permet de couvrir 28% des besoins en granulats pour la construction en France. La profession propose aujourd’hui d’aller encore plus loin avec un objectif de 90% de taux de recyclage à l’horizon 2025.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter