Les énergies renouvelables, un secteur générateur d’emploi (rapport)

Développement durable | 24.05.17
Partager sur :
Les énergies renouvelables, un secteur générateur d’emploi (rapport) - Batiweb
S’il est un marché dont la croissance ne démord pas, c’est bien celui des énergies renouvelables ! Pour preuve, 9,8 millions de personnes dans le monde évoluaient dans ce secteur en 2016, contre 7 millions quatre ans auparavant, d’après un rapport publié ce 24 mai par l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena). Une progression qui doit beaucoup au photovoltaïque et à l’éolien, dont le développement n’est plus à prouver. Les détails.
Secteur en plein boom en France, les énergies renouvelables profitent également d’une conjoncture particulièrement favorable dans le reste du monde. L’Europe, notamment, est déjà en passe d’atteindre ses objectifs pour 2020. Un essor qui profite, évidemment, à l’emploi.

En effet, l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) constate, dans son rapport intitulé «Énergies renouvelables et emplois – Bilan annuel 2017 », que 9,8 millions de personnes dans le monde étaient employées par ce secteur en 2016. En 2012, l’organisme en recensait 7 millions.

Une belle progression notamment due à « la baisse des coûts et l’adoption de politiques favorables, qui ont stimulé les investissements et l’emploi », d’après l’Irena. « Au cours des quatre dernières années, par exemple, le nombre d’emplois dans le secteur photovoltaïque et le secteur éolien a plus que doublé », précise son directeur général, Adnan Amin.

62% des emplois centralisés en Asie

Dans le détail, le photovoltaïque fait travailler plus de 3 millions d’individus à travers le monde, devant les biocarburants liquides (1,7 million), l’hydraulique (1,5 million) et l’éolien (1,1 million). En bas du classement, la géothermie, la filière biogaz, et la biomasse emploient respectivement 182 000, 333 000 et 723 000 personnes.

L’Irena indique par ailleurs que, contre toute attente, la Chine compte le plus grand nombre de professionnels du secteur (3,643 millions). Le Brésil (876 000) et les Etats-Unis (777 000) ne sont pas en reste, même si l’Asie reste la région centralisant la majorité des emplois du marché mondial (62%).

©Capture d'écran "Renewable Energy and Jobs – Annual Review 2017" - Irena

L’engouement pour les énergies renouvelables n’étant pas près de s’amoindrir, Adnan Amin espère aujourd’hui que le nombre de professionnels du domaine atteigne « les 24 millions d’ici à 2030, comprenant les pertes d’emplois dans le secteur des combustibles fossiles et devenant un moteur économique majeur à travers le monde ».

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Développement mondial sans précédent pour les énergies renouvelables - Batiweb

Développement mondial sans précédent pour les énergies renouvelables

S’il est un secteur qui connaît un boom retentissant, c’est bien celui des énergies renouvelables ! En effet, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) rapporte que les EnR devraient représenter 28% de la production d'électricité mondiale en 2021. L'organisme mise également sur un développement encore plus rapide que prévu, impulsé notamment grâce aux politiques menées en faveur des énergies vertes dans des pays jusque-là réticents. Décryptage.
Les coûts des énergies renouvelables passés au crible  - Batiweb

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Alors que la France est en pleine transition énergétique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a récemment publié une étude analysant les « Coûts des énergies renouvelables » sur le territoire national en 2016. Bien que le rapport note une baisse des coûts de production d’électricité renouvelable, il rapporte également que des efforts doivent encore être fournis pour confirmer cette tendance.
Énergies renouvelables : l’Europe en passe d’atteindre ses objectifs pour 2020 - Batiweb

Énergies renouvelables : l’Europe en passe d’atteindre ses objectifs pour 2020

Bien des efforts ont été fournis par l’Union européenne depuis la publication du premier état de l’union de l’énergie en novembre ! En effet, selon un rapport publié ce 1er février par la Commission, l’Europe serait aujourd’hui sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs relatifs aux émissions de gaz à effet de serre, à l’efficacité énergétique et à la production d’électricité renouvelable à horizon 2020.
Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique - Batiweb

Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique

Il y a quelques jours, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) soulevait les inquiétudes, stipulant que « la température globale moyenne [de la Terre, ndlr] atteindrait 1,5°C d’ici les années 2040 », à moins d’« accélérer la mise en œuvre d’actions rapides ». Dans ce contexte, le développement des énergies renouvelables apparaît plus que jamais comme une urgence mondiale, d’autant que les différentes technologies devraient toutes êtres compétitives d’ici peu.