Fermer

Recyclage du verre plat de déconstruction : une cartographie des points de collecte publiée

Plus d’un an après la signature d’un engagement pour atteindre l’objectif de 40 000 tonnes de verre plat issu du bâtiment recyclé d’ici 2020, Federec annonce avoir publié une cartographie des points de collecte disponibles partout en France, afin de guider les entreprises souhaitant recycler leur propre verre.
Publié le 11 avril 2019

Partager : 

Recyclage du verre plat de déconstruction : une cartographie des points de collecte publiée - Batiweb

Fin 2017, Nicolas Hulot, encore Ministre de la Transition écologique et solidaire, et Bruno Lemaire, Ministre de l’Economie, signaient un Engagement pour la Croissance Verte (ECV) visant à développer la filière de recyclage du verre plat de déconstruction et de rénovation.

Constatant que seul 5% du verre plat issu du bâtiment était recyclé sur un total de 200 000 tonnes, les industriels s’étaient engagés à atteindre 40 000 tonnes de verre plat collecté et trié d’ici 2020, puis 80 000 tonnes d’ici 2025.

Plus d’un an après cet engagement, Federec estime que la filière est opérationnelle puisque 6 000 tonnes ont été collectés en 2018 et orientés vers les fabricants de verre creux et laine de verre.
 

Guider les entreprises pour accélérer le processus


Pour accélérer le processus et aider les détenteurs de gisement de verre plat (entreprises de travaux, artisans, maîtres d’ouvrage) à le recycler, Federec a conçu une cartographie des points de collecte de verre engagés dans la filière du recyclage.

Le syndicat professionnel des entreprises de recyclage a donc annoncé ce jeudi 11 avril la publication d’une cartographie des points de collectes situés partout en France. Le but de cet outil : guider les entreprises désireuses de recycler le verre plat issu d’une déconstruction ou d’une rénovation.

« Seuls les points de collecte engagés par la signature d’une charte validée par les porteurs de l’ECV sont référencés, afin de garantir le respect d’un cahier des charges compatible avec les objectifs de recyclage et la traçabilité de la filière », précise Federec.

La cartographie sera ensuite trimestriellement mise à jour, « au fur et à mesure des référencements des plateformes de collecte signataires de cette charte et après vérification par les porteurs de l’ECV », ajoute le syndicat.
 

C.L

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.