Réseaux de chaleur : la bonne solution de chauffage pour l’hiver

Développement durable | 23.11.22
Partager sur :
Réseaux de chaleur : la bonne solution de chauffage pour l’hiver - Batiweb
À l’approche de l’hiver et dans un contexte de crise énergétique et économique, les réseaux de chaleur apparaissent comme étant la solution de chauffage idéale pour le climat et le pouvoir d’achat des Français. Moins chers et moins polluants que les énergies historiques que sont le gaz naturel et l’électricité, les réseaux de chaleur tendent à se développer massivement sur le tout le territoire à l’avenir. Le point avec la FEDENE et le réseau Amorce, qui encouragent leur déploiement.

Les jours se raccourcissent et le froid s'installe peu à peu, entraînant de facto une hausse de la consommation d’énergie pour les ménages français. À l’approche de l’hiver, et dans un contexte d’imprévisibilité des marchés dûe notamment à la guerre en Ukraine, il est primordial d'accélérer la transition énergétique, afin de pouvoir continuer à chauffer au mieux les Français, tout en préservant leur pouvoir d’achat.

L’une des solutions les plus viables pour répondre à ces enjeux est le réseau de chaleur. Pour rappel, ce système de distribution de chaleur, produite de façon centralisée, permet de desservir plusieurs usagers, alors que la production de chaleur répresente près de la moitié de la consommation énergétique en France, devant les transports et les usages spécifiques de l’électricité.

En France, il existe actuellement 898 réseaux de chaleur fournissant de la chaleur bas carbone, essentiellement à partir de gisements locaux d’énergie renouvelable et de récupération (EnR&R). Si l’on y ajoute la sobriété et l’efficacité énergétique, l’exploitation maîtrisée des EnR&R locales apporte la meilleure réponse possible pour lutter contre la précarité énergétique, selon AMORCE, réseau de collectivités territoriales et d’acteurs locaux engagés dans la transition écologique, et la Fédération des Services Energie Environnement (FEDENE).

Accélérer la mise en place de réseaux de chaleur sur tout le territoire

 

À ce jour, plus de 1 600 projets ont été identifiés, dont 1 337 créations de nouveaux réseaux dans des communes de toutes tailles. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) a lancé un appel à projet « une ville, un réseau » pour accélérer la création de réseaux de chaleur et de froid dans les villes de moins de 50 000 habitants. La mesure rassemble 190 dossiers, témoignant de la volonté grandissante des collectivités de se doter de réseaux de chaleur vertueux.

Ce rythme reste toutefois insuffisant pour la FEDENE-SNCU, syndicat professionnel qui regroupe les gestionnaires publics ou privés des réseaux de chaleur et de froid, et pour AMORCE. Selon eux, pour tripler le rythme de développement des réseaux vertueux, il est nécessaire de :

  • Porter le budget du Fonds chaleur à 750 millions d’euros en 2023 à 1 milliard d’euros dès 2024
  • Doter l’ADEME des moyens humains nécessaires pour accompagner les collectivités et les opérateurs dans leurs projets
  • Poursuivre la décarbonation des réseaux de chaleur existants
  • Favoriser le développement de la récupération de la chaleur fatale de l’industrie et des déchets

 

Moins d'impact énergétique, environnemental et sur le porte-monnaie 


Le réseau Amorce et la Fedene n'ont pas manqué de rappeler de manière chiffrée les avantages des EnR&R locales, qui représentaient en 2021 62,6 % de la chaleur livrée par les réseaux. La quantité d'énergie importée dans les réseaux de chaleur était de 33,8 %, donc bien inférieure aux solutions gaz naturel (importé à 94,7 %) ou fioul (importé à 98,6 %), assurant une alimentation continue. D'autant que l'empreinte carbone sur ces réseaux a été réduite en moyenne à 125 g CO² ACV /kWh, soit deux fois moins d'émissions de CO²/kWh en 10 ans et deux moins émissifs que des chaudières gaz ou fioul domestique. 

Le second atout des réseaux de chaleur concerne le portefeuille des Français. Plus de 75 % de la consommation énergétique des foyers du pays est dédiée au chauffage et à l’eau chaude sanitaire. Le prix de vente moyen de la chaleur livrée par les réseaux est resté relativement stable, avec une hausse de 1,5 % entre 2020 et 2021 pour les réseaux de chaleur alimentés à plus de 50 % d’EnR, contre 23 % pour les réseaux moins vertueux, plus dépendants aux énergies fossiles. Le prix moyen de vente des réseaux de chaleur était de 80€ HT/MWh en 2021.

 

Jérémy Leduc

Photo de Une : Adobe Stock

Jeremy.leduc
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb