La pompe à chaleur hybride tend à investir de nombreux foyers

Développement durable | 22.11.22
Partager sur :
La pompe à chaleur hybride tend à investir de nombreux foyers - Batiweb
À l’heure du réchauffement climatique et de la hausse des prix de l’énergie, la pompe à chaleur hybride semble être la solution pour continuer de se chauffer convenablement, tout en limitant les rejets de CO². Peu coûteuse à installer et offrant un confort thermique à ses propriétaires, elle tend à s’installer massivement dans les logements français dans les années à venir.

Pour atteindre l’objectif de la neutralité carbone à horizon 2050, il est nécessaire de changer radicalement nos modes de vie. Au-delà des petits gestes du quotidien, de notre façon de manger, de nous déplacer ou simplement de consommer, il est également nécessaire d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Le secteur du bâtiment étant considéré comme l’un des plus gros émetteurs de co2 du pays. Pour cette filière, l’objectif fixé par la stratégie nationale bas carbone (SNBC) est de réduire d’environ 40 % la consommation à horizon 2050.

La pompe à chaleur (PAC) hybride apparaît comme étant une solution biénergie efficace pour décarboner les usages. Elle se conforme à la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs - la RE2020 - et s’adapte aussi bien à la rénovation qu’aux logements neufs.

2,5 à 5,7 millions de PAC hybride installées dans les logements français à horizon 2050

 

Plusieurs scénarios ont été imaginés afin d’estimer le nombre de PAC hybrides installées dans les logements français à horizon 2050 : 

  • L’étude « Futurs Énergétiques 2050 » du Réseau de Transport d’Électricité (RTE) estime à 2,5 millions de nombre de logements équipés d’une PAC hybride en 2050, en plus des 4 millions de logements équipés d’une chaudière à très haute performance énergétique (THPE)
  • L’ADEME prévoit de son côté que jusqu’à 5,7 millions de logements pourraient être équipés d’une PAC hybride dans son rapport « Transitions 2050 »

La présence de la PAC hybride dans ces scénarios s’explique par son rôle majeur dans la gestion de la pointe du réseau électrique. En effet, en fonction de la période de l’année et de la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer ou refroidir un logement, la PAC hybride utilise la bonne énergie au bon moment, à savoir le gaz ou l’électricité. Cela permet d’éviter des appels de puissances supplémentaires sur le réseau électrique et des moyens de production de pointe.

Les différents arguments de la PAC hybride

 

Cet équipement présente de nombreux atouts pour les particuliers en maison individuelle, de quoi inciter les Français à sauter le pas et installer une PAC hybride dans leur domicile. En effet, elle est peu coûteuse à mettre en place, et éligible à l’ensemble des aides de l’État, ce qui réduit fortement son coût d’installation.

La pompe à chaleur hybride contribue également à réaliser d’importantes économies d’énergies notamment grâce à son système de régulation intelligent qui permet d’utiliser l’énergie la plus avantageuse au fil du temps.

Pour ce qui est de l’impact environnemental, la PAC hybride répond aux projets de rénovation énergétique en maison individuelle tout en contribuant à diminuer les émissions de co2.

Enfin, la pompe à chaleur hybride peut s’alimenter en gaz vert. Cette énergie 100 % renouvelable est produite en France à partir de déchets organiques issus des territoires, des résidus agricoles ou d’effluents d’élevage. Ce gaz circule déjà dans tout le territoire : 480 sites de méthanisation injectent du biométhane dans les réseaux gaziers, soit l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 2,1 millions de logements neufs chauffés au gaz vert.

 

Jérémy Leduc

Photo de Une : Adobe Stock

Jeremy.leduc
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb